REVALPIN

Jour de fortune à la Ruine

23 Mai 2014 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Aujourd'hui je suis retourné dans le sanctuaire de la pente raide du cirque du Brocan. L'objectif était de skier un couloir repéré en face Nord Est de la Tête de la Ruine. Un couloir que je dédicacerais à Mario : Mario Monaco, la figure de la pente raide de Cuneo, mort récemment dans une avalanche au Charbonnel. C'était un peu notre idole dans les Alpi Maritime au vu de la liste incroyable de premières en ski de pente raide qu'il a descendues dans l'Argentera, le val stura, le Viso et plus loin encore. Il a skié le Lourousa presque tous mois de l'année!! Il ne lui manquait que septembre!!

A lire, un article sur une fraction de sa carrière de skieur sur Volopress

L'objectif du jour: une descente qui aurait plut à Mario avec vue sur Entracque pile poile dans l'axe de la vallée.

L'objectif du jour: une descente qui aurait plut à Mario avec vue sur Entracque pile poile dans l'axe de la vallée.

Le versant français repéré il y a quelques temps qui permet d'arriver directement au sommet du couloir en moins de 3 heures du Boréon.J'ai bien failli buter à cause de la puis verglaçante de la nuit qui avait recouvert tous les rochers du couloir de monté versant Cougourde.

Le versant français repéré il y a quelques temps qui permet d'arriver directement au sommet du couloir en moins de 3 heures du Boréon.J'ai bien failli buter à cause de la puis verglaçante de la nuit qui avait recouvert tous les rochers du couloir de monté versant Cougourde.

Heureusement de l'autre coté le soleil tape déjà dans cette face Nord-Est à 9h. Ouf pas de vent de ce coté. Je récupère mes doigts et savoure l'instant.

Heureusement de l'autre coté le soleil tape déjà dans cette face Nord-Est à 9h. Ouf pas de vent de ce coté. Je récupère mes doigts et savoure l'instant.

Alors s'est parti avec un peu de dérappage pour moi en haut. C'est raide et pas très large.

Alors s'est parti avec un peu de dérappage pour moi en haut. C'est raide et pas très large.

Puis ça s'élargie dans une belle pente suspendue où je peux me lacher un peu seulement.

Puis ça s'élargie dans une belle pente suspendue où je peux me lacher un peu seulement.

Car la suite demande de l'attention: il fallait prendre des contres pentes rives droite pour éviter la goulotte centrale qui se creuse avec les purges sous mes skis..

Car la suite demande de l'attention: il fallait prendre des contres pentes rives droite pour éviter la goulotte centrale qui se creuse avec les purges sous mes skis..

Une rimaye!!

Une rimaye!!

En rejoignant la pente Nord du collet de la Valette Escure

En rejoignant la pente Nord du collet de la Valette Escure

En bas de la face

En bas de la face

Remontée versant nord de la Valette Escure: ici la neige n'a pas décaillée de la journée.

Remontée versant nord de la Valette Escure: ici la neige n'a pas décaillée de la journée.

Versant cougourge, il reste de la neige au dessus du refuge.

Versant cougourge, il reste de la neige au dessus du refuge.

Grace au remontant de Charly au refuge, je trouve l'énergie de remonter à Juisse.

Grace au remontant de Charly au refuge, je trouve l'énergie de remonter à Juisse.

Grand Couloir de Juisse, ça skie jusqu'en bas!

Grand Couloir de Juisse, ça skie jusqu'en bas!

Commenter cet article