REVALPIN

Himalayisme au Nepal acte 2 : little Cheo Himal

4 Novembre 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Voyages

Suite de l'acte 1 du voyage

Il ne nous reste plus qu'une semaine à passer dans la haute vallée de Bimtang et les montagnes sont maintenant chargées de neige fraiche. Nous décidons donc de partir assez loin de notre camp de base, visiter les environs du col "Larke La" où nous espérons que les chutes de neige ont été plus faibles. Nous avons remarqué que cette partie de la vallée semble plus soufflée par les vents et que le sommet du Pambari se dégage plus vite à chaque passage de perturbation.

Nous partons avec 6 jours d'autonomie en direction du Larke La, traversant d'abord 3 glaciers recouverts de rochers.

Nous partons avec 6 jours d'autonomie en direction du Larke La, traversant d'abord 3 glaciers recouverts de rochers.

Nous dormons au bord de lacs glacières splendides coincés entre les moraines et les versants.

Nous dormons au bord de lacs glacières splendides coincés entre les moraines et les versants.

Au bout de 3 jours de marche seul au monde, nous rejoignons le bon chemin du Larke La et la météo s'améliore enfin!!

Au bout de 3 jours de marche seul au monde, nous rejoignons le bon chemin du Larke La et la météo s'améliore enfin!!

Une fleure rare ne poussant qu'en himalaya vers 5000m d'altitude.

Une fleure rare ne poussant qu'en himalaya vers 5000m d'altitude.

Arrivé au col tous les signaux sont au vert pour une incursion en altitude : le moral et la météo.

Arrivé au col tous les signaux sont au vert pour une incursion en altitude : le moral et la météo.

Les pentes nords du Larke peak sont en condition pour le ski avec des fats!! A pied elles ne nous inspirent pas du tout.

Les pentes nords du Larke peak sont en condition pour le ski avec des fats!! A pied elles ne nous inspirent pas du tout.

Nous optons pour le Cheo Himal en versant Sud Est du col : le vent violent a l'air d'avoir soufflé un peu la neige sur ce versant.

Nous optons pour le Cheo Himal en versant Sud Est du col : le vent violent a l'air d'avoir soufflé un peu la neige sur ce versant.

Après une nuit sans sommeil à cause du vent et des spindrift, météo splendide à l'aube vers l'Est : c'est le moment ou jamais de s'activer

Après une nuit sans sommeil à cause du vent et des spindrift, météo splendide à l'aube vers l'Est : c'est le moment ou jamais de s'activer

La tente installée vers 5300m, le plus à l'abri du vent que nous avons pu.

La tente installée vers 5300m, le plus à l'abri du vent que nous avons pu.

L'itinéraire se corse au milieu de l'ascension. Nous longeons les rochers pour ne pas s'exposer aux séracs.

L'itinéraire se corse au milieu de l'ascension. Nous longeons les rochers pour ne pas s'exposer aux séracs.

La vue devient rapidement splendide sur le Larke peak et les sommets de la vallée du Manaslu.

La vue devient rapidement splendide sur le Larke peak et les sommets de la vallée du Manaslu.

Nous dominons la vallée de Dharmashala et le Larke Glacier

Nous dominons la vallée de Dharmashala et le Larke Glacier

Un peu en dessous de la crête sommitale le mauvais temps revient légèrement, mais nous sommes décidés à forcer un peu le destin.

Un peu en dessous de la crête sommitale le mauvais temps revient légèrement, mais nous sommes décidés à forcer un peu le destin.

Au dessus l'itinéraire devient mixte et splendide

Au dessus l'itinéraire devient mixte et splendide

Le vent se lève sur la crête soulevant la poudreuse.

Le vent se lève sur la crête soulevant la poudreuse.

Muriel en finit avec les derniers mètres sous le sommet.

Muriel en finit avec les derniers mètres sous le sommet.

Summit de notre little Cheo Himal juste en dessous de 6000m : toujours une grande émotion d'arriver au bout de ses rêves.

Summit de notre little Cheo Himal juste en dessous de 6000m : toujours une grande émotion d'arriver au bout de ses rêves.

Le lendemain au "Larke La" une nouvelle couche de fraiche est tombée dans la nuit!

Le lendemain au "Larke La" une nouvelle couche de fraiche est tombée dans la nuit!

Dans la descente, nous avons une vue incroyable sur le versant ouest très abrupte de notre sommet atteint la veille.

Dans la descente, nous avons une vue incroyable sur le versant ouest très abrupte de notre sommet atteint la veille.

Retour au village de Bimtang affamés, les provisions épuisées, la tête pleine de souvenir d'altitude.

Retour au village de Bimtang affamés, les provisions épuisées, la tête pleine de souvenir d'altitude.

Commenter cet article