REVALPIN

Grande cascade d'Entraunes

22 Janvier 2017 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Ce 19 janvier 2017, la Grande cascade d'Entraunes a bien voulu se laisser grimper.

A grosse entreprise, grosse équipe et nous avons fait 2 cordées avec Benjamin Guigonnet, Thibaut Tournier, Séphane Benoist et Romain Bousrez. 

Entraunes, c'est le spot des cascades les plus éphémères et impressionnantes des Alpes Maritimes avec de grandes cascades au soleil qui ne gèlent pas souvent. Et la grande cascade juste au dessus du village est l'objet de tous les phantasmes depuis la naissance de ce sport étrange appelé le "glaciérisme" dans les années 80.

La grande cascade d'Entraunes telle qu'elle se présente ce matin là depuis la route d'Estenc.

La grande cascade d'Entraunes telle qu'elle se présente ce matin là depuis la route d'Estenc.

Il fait bien froid depuis 5 à 6 jours, mais est ce que ça va suffire envisager une ascension à peu près en sécurité? Rien de moins sûr tant que l'on est pas au pied. Alors dans la voiture sur le trajet, on se remémore les grandes ascensions à Sixt, à Fressinière, à Demandols.

Cette ascension a été possible grâce au froid, mais aussi grâce à l'avènement du dry tooling qui permet de s'engager dans ce genre de cascade où la glace s'interrompt. 

Stéphane au pied de la cascade. On commence à se dire que ça va passer, car la bête a bonne mine. La glace est bleue ou blanche assez épaisse. Le mur du bas est assez large pour ne pas grimper sous les épées suspendues.

Stéphane au pied de la cascade. On commence à se dire que ça va passer, car la bête a bonne mine. La glace est bleue ou blanche assez épaisse. Le mur du bas est assez large pour ne pas grimper sous les épées suspendues.

Benjamin et Romain attaque l'escalade des 2 longueurs de glace du bas

Benjamin et Romain attaque l'escalade des 2 longueurs de glace du bas

Dans le mixte, Benjamin trouve un passage qu'il passe en libre pour se rétablir dès que possible sur le stalactite géant : un genre de science fiction!

Dans le mixte, Benjamin trouve un passage qu'il passe en libre pour se rétablir dès que possible sur le stalactite géant : un genre de science fiction!

Au dessus nous rejoingnons un fleuve de glace suspendu avec une vue dégagée sur toute la vallée du haut Var.

Au dessus nous rejoingnons un fleuve de glace suspendu avec une vue dégagée sur toute la vallée du haut Var.

Stéphane profite encore de quelques rayons de soleil rasant qui ont ramoli la glace en surface juste comme il faut ce jour là.

Stéphane profite encore de quelques rayons de soleil rasant qui ont ramoli la glace en surface juste comme il faut ce jour là.

Dans le haut de la cascade Benjamin repart pour une dernière longueur d'anthologie en évitant les passages les plus arrosés par le débit de la cascade qui a augmenté en cours de journée.

Dans le haut de la cascade Benjamin repart pour une dernière longueur d'anthologie en évitant les passages les plus arrosés par le débit de la cascade qui a augmenté en cours de journée.

Sortie du fleuve de glace sur des pétales de glace dans une grande ambiance. Une cascade vraiment exceptionnelle!

Sortie du fleuve de glace sur des pétales de glace dans une grande ambiance. Une cascade vraiment exceptionnelle!

Commenter cet article

LECLERCQ Gisèle 24/01/2017 08:36

Magnifique ! Bravo et Félicitations à toute l'équipe et plus particulièrement à Thibaut, mon guide préféré! J'ai vu l'article hier dans le journal Var Matin en dernière page. Bel exploit !
Amicalement, Gisèle

Thibaut 25/01/2017 18:27

Merci Gisèle.
A bientôt à St Jeannet ou plus haut sur les sommets.