REVALPIN

Harmonie Alpine pour 2020

13 Janvier 2020 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin, #Ski

Y a plus d'hiver, tout fou le camp, où est passé le froid?

Voila le 15 janvier en vue et toujours pas besoin de doudoune en montagne! Ah j'oubliais, il faut pas se plaindre car il y a plus de neige que l'année dernière en janvier 2019 quand les incendies dévoraient la moyenne montagne. Alors plaçons 2020 sous le signe de l'harmonie, celle qui marie les couleurs des paysages, celle qui transcende l'esprit du montagnard en accord avec son environnement.

Je vous souhaite à tous une année 2020 harmonieuse.

Je vous souhaite à tous une année 2020 harmonieuse.

Harmonie nocturne où l'on rêve des hivers froids d'antan

Harmonie nocturne où l'on rêve des hivers froids d'antan

Harmonie de la faune qui passe un nouvel an au balcon

Harmonie de la faune qui passe un nouvel an au balcon

Rien de tel qu'un photographe comme Jean Yves pour saisir l'harmonie qui règne sur les sommets

Rien de tel qu'un photographe comme Jean Yves pour saisir l'harmonie qui règne sur les sommets

Et la harde est bien là, à sa place. Eterlou, et parents sont juchés au dessus de nous, ils se sentent en sécurité, bien plus à l'aise que nous sur les pentes glacées. Le paysage alpin est harmonieux en ce début 2020.

Et la harde est bien là, à sa place. Eterlou, et parents sont juchés au dessus de nous, ils se sentent en sécurité, bien plus à l'aise que nous sur les pentes glacées. Le paysage alpin est harmonieux en ce début 2020.

Ils sont accompagnés par les cerfs qui s'enfuient à notre vue : tout va bien, leur réaction est normale.

Ils sont accompagnés par les cerfs qui s'enfuient à notre vue : tout va bien, leur réaction est normale.

Harmonie aussi par ici au dessus de Limone, vue à travers le col de Tende. Un télésiège pointe son nez, mais ne monte pas sur les plus hauts sommets. Quelques paravalanches rayent la Facia, mais ils sont minuscules au milieu des cimes enneigées. La nature remet l'homme à sa place.

Harmonie aussi par ici au dessus de Limone, vue à travers le col de Tende. Un télésiège pointe son nez, mais ne monte pas sur les plus hauts sommets. Quelques paravalanches rayent la Facia, mais ils sont minuscules au milieu des cimes enneigées. La nature remet l'homme à sa place.

L'homme (ou la femme) ne fait que passer par ici. Il s'échine à monter à la force du mollet.

L'homme (ou la femme) ne fait que passer par ici. Il s'échine à monter à la force du mollet.

S'émerveille de la vue de l'arc Alpin tout entier depuis les cimes

S'émerveille de la vue de l'arc Alpin tout entier depuis les cimes

Puis redescend bien vite dans son monde des vallées, avec l'harmonie des cimes dans sa besace.

Puis redescend bien vite dans son monde des vallées, avec l'harmonie des cimes dans sa besace.

Commenter cet article