REVALPIN

Le virus de la pente

1 Avril 2021 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Le virus de la pente. Celui dont on ne peut se défaire. Ne cherchez pas le vaccin, l'antidote, l'opération miraculeuse, même le port du masque (de ski ) ne pourra pas vous protéger. Si vous le contractez... c'est à vie. A la moindre image de pente enneigée vos skis vont frétiller. Chaque printemps quand les conditions de neige se stabilisent, vous allez transpirer et devenir invivable avec vos proches : c'est la saison de la pente, la pente fuyante, la pente envoutante, la pente qui vous emporte vers des sensations addictives.

La semaine dernière j'ai craqué pour la face Est du Neiglier : un pur régal de quelques minutes

Sommet du Neiglier seul avec mes planches.

Sommet du Neiglier seul avec mes planches.

Enfin pas si seul, avec ce bouquetin curieux qui monte avec moi dans la face sud en partie déneigée.

Enfin pas si seul, avec ce bouquetin curieux qui monte avec moi dans la face sud en partie déneigée.

La terrible Madone de Fenestre qui a causé tant de dégats à Saint Martin le 2 octobre 2020

La terrible Madone de Fenestre qui a causé tant de dégats à Saint Martin le 2 octobre 2020

La pente sommitale en transfo parfaite

La pente sommitale en transfo parfaite

La partie la plus raide de la face où l'on découvre la suite derrière chaque éperon rocheux

La partie la plus raide de la face où l'on découvre la suite derrière chaque éperon rocheux

Vue de la face Est depuis le replat médian

Vue de la face Est depuis le replat médian

La rampe de sortie vers le mur des iatliens, justement nommé "boulevard des chamois"en bonne condition quand elle est rempli comme ça.

La rampe de sortie vers le mur des iatliens, justement nommé "boulevard des chamois"en bonne condition quand elle est rempli comme ça.

Bon ski à tous sans masque et avec un brin de folie.

Bon ski à tous sans masque et avec un brin de folie.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article