REVALPIN

Giboulées du 31 mai!!!

31 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Déjà 5 cm de neige à 12h dans les rues de St Etienne de Tinée (qui est en train de se refaire une beauté ce printemps), et ça continue de tomber...
Lire la suite

Tré La Tête Oriental

29 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Voyages

Une envie de ski fin mai? Direction le massif du Mont Blanc. Marre de la foule de la vallée Blanche? Direction le versant italien où il est rare d'être dérangé. Un vieux projet de ski du couloir NE du petit Mt Blanc trainait dans les cartons. On est donc parti dans le Val Veny au dessus de Courmayeur pour voir les conditions dans le coin. Pas de chance, le couloir du Petit Mont Blanc n'a pas dégelé à cause d'un voile nuageux toute la matinée. Un peu plus haut, la pente sommitale de l'Aiguille de Tré la Tête Orientale, qui doit souvent être une infame pente de glace, parraisait bien blanche. En s'approchant ça passe en fait super bien avec 40cm de poudre sur la glace dans le 40,45°.

Le bivouac du Petit Mt Banc perché entre l'Aiguille des Glaciers et la face Ouest du Mt Blanc permet de couper la montée en 2.

D'après le livre du bivouac, Jérôme Gingreau a dormi ici avec un acolyte la veille, avant d'aller tenter de nimper en face W du Mt Blanc. Bonne chance les gas. Il y en a qui en veulent, après seulement 2 ans de ski!!!  

Muriel dans la pente sommitale de l'aiguille de Tré La Tête Orientale. Surprise: c'est platré de poudre dense!!

On a laissé les skis sous la dernière pente. Dommage car ça passait du sommet!!

Sommet de Tré La Tête Oriental. Un sommet peu fréquenté. Derrière c'est la gigantesque face W du Mt Blanc avec des itinéraires à ski pas super en condition: encore pas mal de glace dans les bombés.  

La descente par le glacier du Petit Mt Blanc puis par celui de la Lée Blanche passe encore bien.

Crevasses bien bouchées: pas pour longtemps?

La zone des lacs de Combal au pied de la moraine du glacier de Miage, marque la fin du ski.

45min de portage pour 2000m de descente, ça vaut encore le coup.

Conditions: poudre entre 3900 et 3500, puis transfo de plus en plus lourde vers 2800 (coulée de neige lourde). Le bas redevient super bon en transo sur fond dur sous le glacier.

PS: La semaine qui vient doit être froide et humide sur les Alpes... C'est tout en poudre pour le WE prochain.

Lire la suite

Baussebérard

22 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Cette fois ci, le record de la voie TD la plus dure de la région est encore battu avec du 6b oblig en solo. "On s'excuse", une voie de Stéphane et Jeannot au dessus du magnifique petit village d'Aurent, vous connaissez? Surement pas!! Cotations étranges (jamais répétée?) et rocher "à tiroir caisse"!!!

Avant les gorges de Daluis, monter à Castellet les Sausses. Continuer la route jusqu'au col du Fa et se garer un peu plus loin. On accède au village d'Aurent en 45min de rando.

On détour du chemin on découvre le petit village d'Aurent surmonter d'une magnifique falaise dans un écrin de verdure.

On voit le système de vires de la descente à pied à gauche de la falaise.

Ca passe où? Droit dans les toits avec un seul piton si vous le trouvez....

Au programme de cette voie en 5+ tout le long sur le papier :  des dévers, des longueurs forts raides. Heureusement le rocher est plein de bac....  suffisamment amovibles pour devoir s'interdire de tirer dessus.  

Vue plongeante sur le village d'Aurent. Les maisons sont toutes retapées avec un charme magnifique. Franchement même la rando vaut le détour.  

De l'autre coté du col de la Cayolle, on trouve les beaux sommets calcaires de l'Ubaye à 25km du col. Au Chapeau de Gendarme le rocher est vraiment bon et les voies très bien équipées par l'infatigable Fiaschi.

Dans le haut de "Acloche toi Jeannot" au Chapeau de Gendarme. Rien de tel pour faire retomber la pression de la veille, dans une voie clef en main.  

 

Lire la suite

On s'excuse

21 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Topos

 

 

Lire la suite

Pour les accros de la neige...

18 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

La neige a refait une incursion en fin de semaine dernière dans le Mercantour et certains on su saisir l'occasion: voir les photos du forum skipass. Mais les températures sont redevenues estivales cette semaine et il faudra monter très haut pour trouver encore un peu de neige. Apparemment le col de la Bonette passe en voiture (au moins coté Nice) et il est possible d'aller sur le versant Jausier encore bien gavé de neige.

Info du dimanche 21 mai en passant au col de la Cayolle: le ski c'est fini ici. Il reste de grands névés. Le col de la Petite Cayolle est encore bien enneigé versant nord, mais la suite de l'itinéraire vers le Pelas doit manquer de neige dans les versants exposés. Les marmottes et les crocus sortent de terre.

Lire la suite

Fin de saison pour la neige du 06?

3 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Il y avait encore un peu de neige dans le Mercantour pour ce WE du 1er mai. Quelques skieurs ont encore chaussés les skis à la voiture sur la route du col de la Bonnette, à Isola 2000 et versant Italien. Il y a encore du regel si vous avez la chance d'avoir une nuit claire et dégagée. Martin Vallée propose un tour encore assez enneigé il y a 4j depuis le Boréon: Cime de l'Agnel, descente de sa fabuleuse pente Est en Italie, refuge Soria, col W de Fenestre, Cime de l'Agnelière, Pente N de l'Agnelière, combe N de Juisse.

Les couloirs de neige F à AD du Mercantour passent en général assez bien à pied. Une cordée d'italiens a encore parcourue la goulotte N de la Forcella del Asta Sotana.

Lire la suite

Le GR du Verdon

2 Mai 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Rien de tel qu'un petit tour au Verdon pour calmer un peu les ardeurs des grimpeurs un peu trop excités que nous sommes. Déjà que les cotations sont parfois tournées en dérision... Mais au point de batiser "GR 69" une voie qui nous a parru pas si facile, ils sont vraiment farceurs ces Marseillais.

Le "Triomphe d'Eros".... Faut quand même grimper dans ce GR le plus dur de France?

Il y a de la lecture au relai: Les tags des marseillais bariolent la voie.

La traversée dans le haut de la voie pour prendre pied sur le fil d'un pilier très aérien.

De l'autre coté du Verdon, en traversant la passerelle de l'Estellié on peut accéder aussi à des voies sympatiques pour changer de l'Escales. On est allé visiter le dièdre de l'oursinade au secteur de l'Estellié au dessus du sentier de l'imbut.

.

Muriel se bat dans la dernière longueur du long dièdre caractéristique de la voie.

Il ne faut pas se laisser décourager par les 2 longueurs végétatives du départ, la suite déroule agréablement.

Traversée du Verdon à pied: ça raffraichi les pieds après la surchauffe dans les chaussons.

Pour info on a aussi fait "le Tobogan de la Mort". C'est dément: un canyon sec vertical de 200m. Le topo n'est pas très précis: il ne faut pas hésiter à chercher son chemin à droite ou gauche de l'axe principal. Contrairement au topo: pas besoin de friends, c'est suréquipé.  Par contre les 20 dégaines du topo ne sont pas de trop du coup, attention au tirage! Corde de 55m minimum!!

Lire la suite