REVALPIN

Mort Subite

26 Novembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Les week end humides les grimpeurs cherchent les dévers abrités de la pluie. Certaines falaises résistent très bien aux résurgences et aux trombes d'eau. On a de la chance, car les Alpes Maritinmes regorgent de sites qui s'y prètent. Il y a par exemple les amateurs du nouveau site de Sospel qui ne craignent pas les pluies diluviennes (ni les bouteilles) ou le fier bastillon d'Aiglun protégeant ses concrétions millénaires des attaques du ciel.

On a fait une petite visite dans "Mort Subite" qui a été bien rééquipée par Eric keffer. Il faut aller chercher le départ au bout des Ruines à droite de la falaise.

Le 7b de départ avec 3m abominables qui passent heureusement bien en A0.

On peut l'éviter par les 3 premières longueurs de Saga pour faire une voie bien plus homogène. Mais bon, on voulait faire qlq chose de nouveau....

Attention au "temps de l'innocence" qui coupe la voie dans L3. L'équipement rapproché peut tenter de partir tout droit dans cette voie alors qu'il faut partir à droite au bout de 15m. C'est plus facile.

Plein soleil vers la partie gauche de la falaise.

Aujourd'hui Laurent Marchino et sa bande se faisaient dorer dans "Les chevreuils de calandales". Et (fait insolite!!!!) une cordée a parcouru "l'école buissonière": une très belle voie de terrain d'aventure pas souvent reprise avec plein de lunules.                

Mumu trouve encore le moyen de sourire après la 5ème longueur. (qui doit valloir bien plus que 6c+ pour qui veut l'enchainer?)

Heureusement il y a pas mal de point, mais ça devait  engager avant tout sur piton...  Brre!                              

Les 3 longueurs de 6b en dessous sont très belles et variées: mur gris de gouttes, mur vertical à trous (Made in Aiglun, marque déposée) et même une belle colonnette. De quoi profiter agréablement de l'après midi. Soleil de 11h à 16h 30 dans cette partie de falaise fin novembre.

Lire la suite

Il neige? Ou Pas?....

24 Novembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Difficile de savoir ce qu'il tombe en ce moment dans le Mercantour. Apparement les précipitations sont concentrées sur la cote et il pleut moins dans les massifs internes. En tout cas la limite pluie/neige doit être haute, car il pleut au sommet des pistes sur la webcam d'Auron. D'ailleurs Isola 2000 qui avait promis une ouverture le 25nov(demain!!) a repoussée au 2 décembre.

Certains ont déjà osé sortir les planches cette semaine dans le 06, comme Mathieu Blanchard l'intrépide: sa sortie sur skitour . En haute Tinée ça passait. D'ailleurs ça n'a quasiment pas fondu cette semaine en versant nord.

 

Lire la suite

L'hiver est arrivé

20 Novembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Et oui. Les premières neiges sont arrivées vendredi 17 nov dans le Mercantour pour blanchir un peu les champs de cailloux à partir de 1900m. Plus de 40cm soufflés à 2800m. Les journées sont courtes, le soleil rasant peine à réchauffer l'ambiance en plein midi. La glace se forme aussi à toute allure en versant nord. Il n'y a plus que les chamois qui montent au sommet des crêtes pour glaner quelques herbes jaunies déneigées par le vent.

La tour Sud de l'Asta Sottana dresse fièrement ses 250m de roc à 2750m d'altitude au dessus du Vagliota.

Le soleil se couche sur le Mt rose en arrière plan.

Depuis notre passage au pied de la tour de l'Asta ce printemps, l'envie d'aller grimper un peu sur cette magnifique aiguille était repoussée de week end en week end. Toujours pas de neige en montagne la semaine dernière... Le projet était donc fixé pour dimanche avec une montée au bivouac la veille. Mais c'était sans compter avec l'arrivée subite des froidures et du manteau blanc vendredi.

On se retrouve donc à monter au bivouac Costi en basket, avec une paire de mini gants pour 2. Heureusement il y a le poëlle et quelques arbustes aux alentours pour se réchauffer un peu. D'après le bouquin du bivouac, il n'y a pas beaucoup de visiteurs chaque année dans ce coin. La voie Noli Piana est la seule qui a l'air parcourue par les rares grimpeurs de la tour. TD soutenu, bien équipée de pitons dans les longueurs de 5+. Descente en rappel possible dans une voie de 1995 "Alla ricerca del tempo perduto".

Muriel dans les dernières longueurs de la voie Noli Piana.

C'est la première voie ouverte en 1973 en plein centre. Elle est aussi appelée "la directissime " à juste titre.

Vue plongeante sur le Bivouac Costi-Falchero tout petit en bas sur la crête enneigée.

 Le chemin est un peu compliqué pour arriver au bivouac en hiver et mieux vaut connaître déjà le coin en été.

Malgré l'orientation plein sud, l'ambiance est restée assez hivernale toute la journée. La sous couche est là. On va bientot pouvoir sortir les skis?
Lire la suite

Les Niçois envahissent les Calanques

14 Novembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

La grande armée de Nice a encore frappé fort dans les calanques avant même que les Marseillais n'aient le temps de bouger le petit doigt. Une vingtaine de grimpeurs du CAF de Nice sous la direction du Général " Benoit Degroisille" auraient avalé plus de 450 longueurs de calcaire blanc alors que les Marseillais les attendaient dans un site plus abrité du mistral. Seul un certain "Philippe Henry" a débusqué les intrus après leurs méfaits au parking le 11nov. Mais il n'a pas eu le temps de donner l'alerte dans une ville focalisée par les monuments au mort...

Ils se sont  directement attaqués aux monuments du coin, comme ici à la Grande Candelle.

Un binôme de l'armée niçoise en marche dans "Armata Calanqua" après 11 longueurs au soleil.

Les voies piquées aux Marseillais lors de ce week-end commémoratif: la Civa, l'arête de la Grande Candelle, Armata Calanca, Soud Patrol, Songe d'une nuit d'été, l'arête de Cassis, le Fil du Rasoir, la Commune, Borabora, Marie-Jacqueline, le Dièdre du Renard

Le premier rappel pas commode de la traversée "Borabora". Il faut penduler un peu pour attraper le relai.

Le mistral souffle dans la Calanque de Morgiou comme pour déloger les niçois; mais ils ne tomberont point à l'eau.

La traversée "Marie Jacqueline" s'enchaine bien avec la Borabora. Elle est plus facile, mais qu'est ce que c'est beau...

Lire la suite

Migration au sud?

9 Novembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Les accros de rocher se réfugient dans le sud. L'automne avancent et du coup les destinations agréables au soleil se raréfient. Le binôme Verdon / Calanques est assez prisé pour le week-end ou encore la petite falaise bien orientée à coté de la maison. Contrairement aux Alpes Maritimes, l'équipement de nouvelles grandes voies de niveau abordable, y est en plein boum ces dernières années, grâce à une poigné d'équipeurs motivés (merci Casta.). Plein de belles voies en 6a/b max dans ces 2 massifs avec du beau rocher tout neuf et crépi pour user vos chaussons. Profitez en bien!! En plus c'est la saison.

Lire la suite