REVALPIN

Gialorgues

21 Février 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Quelques infos en provenance du vallon de Gialorgue.
La face sud de Sanguignerette est  excellente en transfo. Puis le verrou sous le cirque de la Cote de l'Ane est encore en poudre non ventée... Chose rare par les temps qui courent.
undefined
Vue de la descente depuis le sommet de Pierre Châtel.
La trace est faite pour monter par l'itinéraire de descente. Il faut juste tirer un peu plus loin au fond de la combe pour rejoindre la crête au col à gauche du sommet et éviter d'avoir à déchausser en remontant le couloir sommital dans l'axe.

Par contre les couloirs Nord de la Côte de l'Ane sont dévastés par le vent.
Etendue des dégâts en versant nord de la Cote de l'Ane: les rochers pointes dans tous les couloirs desséchés. undefined
Le vallon de Pierre Châtel avec une neige bien froide plein nord de l'autre coté du vallon de Gialorgue. undefined

Vraiment une bonne saison dans le Mercantour avec un enneigement encore plus que satisfaisant sur tous les massifs du département. En évitant les départs trop bas plein sud, c'est la sortie réussie à coup sûr.
Lire la suite

Cime du Diable

18 Février 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Un petit tour à la cime du Diable ce samedi 16 février avec une bande de copains. Rien de tel pour dédramatiser  le nom d'une montagne surement donné par le Sorcier des gravures des Merveilles...

La cime du Diable n'est pas un sommet enflammé avec des cornes rouges et une fourche de démon. C'est par contre une belle rando à ski depuis le gîte des Merveilles en Gordolasque: 1000m de dénivelé qui montent assez régulièrement en versant ouest à nord. A l'ombre, la neige était assez cartonnée et durcie par le vent au dessus de la forêt. Nous avons quand même trouvé un peu de transfo agréable à skier en contournant le sommet par le sud, puis un peu de neige plus légère dans la forêt.

Le Capelet Supérieur et la mer de nuage en fond qui ne se lèvera pas de la journée sur la côte. undefined
Le secteur des Merveilles avec le versant sud ouest du Bégo à droite. undefined

L'itinéraire n'est pas évident depuis la Gordolasque. Une fois franchi le pont des Sagnes, il faut trouver le chemin assez raide dans la forêt. Après 200m de dénivelé, plusieurs possibilités s'offrent à vous: le vallon de Raboun ou celui de la Maïris. Pour atteindre le sommet de la cime du Diable, le plus classique est de traverser à gauche pour rejoindre le vallon de la Maïris. Puis à 2100m, sous un caïre caractéristique, on monte à droite pour rejoindre la large combe de Raboun. Arrivé au col entre le Capelet Supérieur et la cime du Diable il n'y a plus qu'une  belle pente sud à remonter jusqu'au sommet.
Cette fois nous ne nous sommes pas perdus dans la forêt en bas grâce à Jean Pierre et son GPS.

Voila quelques photos des riders du jour. Bon OK, il manque le guide de la journée, dénommé Jean Pierre Courtin. Mais tout le monde connait sa godille légendaire et je n'ai pas de photo à proposer. 

undefined Muriel dans la transfo des pentes sommitales de la cime du Diable.
undefined Jean Sébastien le free rider total qui se joue des petites accumulations formées par le vent comme autant de tremplins de saut.
undefined Mathieu Blanchard va chercher un peu de peuf préservée sous les arbres.

Pas de glace dans le Haut Var: après une sortie où nous avons frisé le but, on peut dire que ça ne vaut pas le coup de faire la route pour les cascades du Haut Var: Nous avons quand même pu rattrapper le coup au ravin de la Petite Morière dans le vallon du Bourdoux d'Entraunes et Simon a pu dépoussiérer un peu ses piolets dans la seule cascade en condition de la vallée. i_bug_fck
Lire la suite

A la recherhe de la transfo

14 Février 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

La température a chuté cette semaine et il n'est pas évident de trouver une neige de bonne qualité en versant sud. Il reste peut être un peu de neige froide plus agréable en versant nord?

Hier jeudi, un peu de transfo quand même dans la face sud du Néglier.
Depuis la Gordolasque, un couloir étroit juste après une barre rocheuse jaune et surplombante permet d'accéder au cirque supérieur entre la cime de Paranova et le Néglier. Ce passage et bien comblé de neige en ce moment mais il faut déchausser quand même à la montée: trop raide et étroit pour les conversions.

undefined Itinéraire  au dessus de l'amphitéatre. Le couloir sud ne passe pas droit dans l'axe. Il faut attaquer en bas par une écharpe à gauche.

Il n'est pas conseillé de descendre à vue en venant d'un autre versant car il faut repérer le passage à la montée.
undefined Le couloir vu du haut. Alléchant non?

La neige était restée un peu dure en haut vers 12h. Plus bas les virages se faisaient plus sûr avec qlq centimètres de transfo en surface.

Un grande pensée en arrivant là haut à Nathanaël avec qui j'avais descendu en mai 2004 la voie normale et le couloir N du Néglier. C'est les dernières images de Nat et de son surf que j'ai gardé en mémoire. Tous ces itinéraires sont bien enneigés cette année, sauf le sommet qui est soufflé sur les 30 derniers mètres. En 2004 on avait pu chaussé au sommet pour descendre versant N!!!

Finalement la descente était globalement bonne, avec juste ce qu'il faut de transfo une fois passé les 50 premiers mètres glacés du couloir supérieur. Une fois traversée le plateau du cirque supérieur et ses boules d'avalanche on replonge pour quelques virages sautés dans l'étroite gorge donnant accès à la Gordolasque. Un descente bien direct.

Quelques photos vu du sommet du Néglier pour avoir une idée de l'enneigement dans le coin:

Les vallons d'Empuonrame et des Verrairiers sumontés de la cime du Diable et du Capelet Supérieur.
Peut être un bon plan pour quelque reliquat de poudre?
undefined
La trilogie Gélas, Malédie, Clapier de gauche à droite.

Juste à droite et sous le sommet du Gélas, on distingue les pentes du Mt Colomb qui sont bien enneigées et plein sud au dessus du Pas du Mt Colomb: une belle descente.
undefined




Lire la suite