REVALPIN

Neiges éternelles?

30 Mai 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Ca fondra donc jamais?

Bon c'est décidé. Je remise les ski une bonne fois pour toute, à moins que... Il reste encore de quoi skier sans portage pendant plusieurs semaines au col de la Cayole. Mais bon faut pas trop abuser de ces choses là...

 

DSCN9068

 Regardez un peu la caméra, les filles!

 

Samedi, dans le couloir NW du Mt Colomb.

Une belle course de neige pour l'initiation avec Brigitte et Mumu.

Le regel était bon! Les lignes fuyantes du couloir aiguisent le regard qui se porte à l'horizon vers d'autres courses encore à faire pour les hivers suivants.

 

 

Dimanche pendant que le reste de la France est sous la pluie et que d'autres sont sur la transvésubienne, le Mercantour reste ensoleillé. Quelle chance pour les sudistes! Du coup, encore une petite virée en ski vers Estenc, sans trop savoir quoi faire. Et ce sera encore du ski de rêve avec 3 descentes au programme... Pas vraiment ce que l'on attendait d'une dernière sortie. Finalement ce n'est pas facile de ce dire que c'est finit pour le ski!

 

 Face sud de la Pointe Cote de l'Ane, après avoir fait la face sud de Sanguineirette de bon matin.

 

Un boulevard de velours du haut en bas.

DSCN9113
 Ouf! On dirait quand même que le printemps daigne montrer le bout de son nez sur les branches de ce mélèze
DSCN9118

 

DSCN9135

 Et un final en beauté par le couloir N de la Tête de Gorgias encore bien rempli. Un dernier plongeon qui nous amène directement sur la route du col de la Cayolle, là où nous sommes garés. 

Mais c'était sans compter avec la  traversée du torrent gonflée par les eaux de fonte: rien de tel qu'un bon bain pour laver les chaussures de ski qui ont trop fumés cet hiver!

Lire la suite

Ski sur lac

25 Mai 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Ou comment allier les plaisirs de l'eau et du ski, en ce formidable printemps 2010 dans le Mercantour.

Nous sommes allés deux jours visiter les grands lacs d'Entraques: Barrage d'Entraques, lac de Rovina, barrage de Chiotas, lac Genova.

Avec la route ouverte jusqu'au lac de Rovina, il était encore possible de skier jusqu'à la voiture en se servant des vieilles coulées d'avalanches sous la Ciamberline. Mais c'était les derniers jours.

 

DSCN9036

 Mais tu vas où comme ça Muriel? Arrête toi quand même avant le grand plongeon. L'eau ne doit pas être très chaude!

 

Il s'agit de la descente du Passo Detritti sur l'Altipiano del Baus: un beau plongeon suspendu au dessus du lac de Chiotas.

 

 

 

 

 

Fin de la descente du vallon de Chiapous avec une belle pause en prévision sur les plages des eaux bleutées du lac de Chiotas.

 

Pour l'itinéraire, on a fait le tour de la Nasta en dormant au refuge Genova par le pas du Brocan, Remondino, le passo Detritti, et le passo del Porco: un chouette tour qui permet de passer juste au pied du sommet de l'Argentera.

 

A partir de 13h, nous avons entendu pas mal de coulées qui se déclenchent spontanément quand la chaleur gagne les couches profondes du manteau neigeux. Il faut rentrer tôt en mai! L'été arrive tout doucement dans le Mercantour.

 

 

DSCN9049
Lire la suite

Ca turbine à Isola 2000

21 Mai 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Quel vent hier à Isola 2000! Les 5 cm de neige tombés la veille étaient très irrégulièrement répartis. On a même vu de petites plaques à vent se déclencher toutes seules tôt le matin sous leur propre poid!

Pour ceux qui envisageraient encore un peu de ski depuis la station de ski, tous les départs se font encore ski au pied, que ce soit vers le col de la Lombarde, vers Druos ou vers Mercière. On est bien le 21mai?

 

DSCN8990

 Une petite photo quand même dans la face Est de la cime de la Valette. Partis pour des versants N, on opte pour un petit enchainement en neige transfo, car le vent furieux à fait disparaître toute la poudre laissant des versants N glacés à souhait.

 

 

Au fond c'est le Malinvern dont j'ai coupé le sommet. Son couloir W est sacréement rempli en cette fin de saison.

 

Du coté du Rio Fredo, ça descend encore à ski jusqu'au refuge du Malinvern depuis le versant Lombarde.

Lire la suite

Rattrapage au Lourousa

18 Mai 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Comment ça cession de rattrapage? C'est vrai que c'est une descente mythique qui mérite à elle seule le déplacement. Et en plus avec ces conditions complètement exceptionnelles, nous ne sommes pas près de l'oublier.

 

Mais il faut bien dire que l'on était pas forcément parti pour ça. Le froid tardif qui persistait en ce mois de mai, avait fait germer l'idée d'une goulotte pour faire fumer un peu les piolets dans les alpes de l'extrême sud à la fin de l'hiver.

 

DSCN8905

Un peu de poudre pour se dégourdir les guibolles

en face des goulottes du Mt Stella qui nous narguent encore. 

 

Pour tenter de snober cette audacieuse face nord, nous voila partis pour les sommets de Rocca Barbis et de la Cima del Chiapous. Cette fois ci la poudre est notre allier et les virages s'enchaînent sans soucis.

 

Les conditions de glace et mixte n'étaient pas au rendez vous, les chutes de neige successives ayant formées une carapace de neige glacée en surface sur les cascades. Après deux longueurs d'engagement déraisonnable, sans trouver de bonne glace pour l'assurage, forcé de faire relais sur lunule au vue de la faible résistance des broches, le but est déclaré.

Un petit coucou au passage aux nouveaux gardiens du refuge Morelli qui sont  montés dimanche voir l'état de la cabane après ce long hiver. Ils ont prévus pas mal de travaux de rénovations pour ouvrir vers le 20 juin. Et oui! Ce ne sera plus Miss Gabarrou qui vous accueillera à Morelli cet été, car elle a récupéré le gardiennage du refuge Remondino.

 

 Et nous voila donc lundi, à nous dire que le Lourousa si proche du refuge Morelli est peut être en bonne condition avec toute cette neige fraiche.

 

En mini ski d'approche de 1m20 et chaussures en cuire ça risque d'être chaud pour moi. Mais qui ne tente rien, n'a rien!

 

On verra bien.

 

 

DSCN8937

 

Le verdict tombe assez rapidement, quand on voit l'épaisseur de poudre présente dès le pied du couloir. On remonte le couloir en peau, en taillant des conversions sur la moitié de la hauteur tellement il y a de neige. Ca va être une journée mémorable. D'ailleurs deux italiens ayant flairé eux aussi le bon coup, nous rejoignent en haut pour nous aider à faire la trace. C'est que ça enfonce pas qu'un peu pour le coup!

 

DSCN8941

 Premiers virages suspendus dans le haut du couloir pour Muriel. Ambiance, ambiance.

 

L'aiguille du Corno Stella, vue de profil domine le pied du couloir.

 

En haut du couloir les 2 italiens de Cunéo sont excités comme des puces avec ces conditions de dingue. Le plus ancien des deux, nous avoue que c'est son 11ème Lourousa à ski et qu'il ne l'a jamais vu pareillement rempli de neige. D'après lui, il a retrouvé sa forme de 1970. Ceci est dû à la neige qui n'a pas fondu l'été dernier et qui a permis l'accumulation de deux hivers très enneigés sur le massif.

 

 Après les premiers virages sautés du haut, on prend un peu d'assurance sur la qualité de la neige et on enchaîne les courbes. Pas trop quand même pour ne pas se faire embarquer par les petites coulées de surface qui se déclenchent sous les skis.

DSCN8943

 Et on savoure la poudre du Lourousa.

 

Finalement ça le fait bien en ski d'approche car la longueur des carres n'est pas importante dans cette neige. Les sensations de ski sont complètement nouvelles  dans un couloir aussi raide. Les mini ski permettent des virages très courts et les pompes en cuire permettent une super flexibilité de la cheville.

Et puis quel bonheur de skier léger avec ces skis plutôt dédiés d'habitude aux bavantes avec tout le bardas de l'alpiniste.

 DSCN8948

 

DSCN8960

 Promis, plus qu'une et après j'arrête.

Mais c'était tellement bon!

 

Ici dans la partie médiane, il y a tellement de neige que l'on prend la branche de droite en descendant qui est d'habitude en cul de sac.

 

 

DSCN8965

L'heure du pique nique au pied du couloir. Mumu, avec son foulard à carreaux des années 70**, comprend enfin la signification du proverbe "5.1 en poudre j'y emmène ma mère"

Encore un peu abasourdi par ce hold up.

 

**foulard sentimental d'Evelyne Bovis la mère de Gilles emporté cette année à Isola2000 par une avalanche.

Désolé les potes pour ce gavage dans notre coin sans vous! A charge de revanche.

Il fallait bien que la chance nous sourit dans ce Lourousa après la tentative de l'année dernière qui avait fini par un débinage et une descente en versant sud par l'altipiano del Baus. Par expérience, les conditions de ce couloir changent très vite en cette saison. On peut le trouver glacé en haut après quelques journées de beau temps chaud car la branche du haut est au soleil tout l'après midi.

Lire la suite

La Madone de Fenestre Météo

9 Mai 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Un peu de ski à la Madonne ce week end, à la recherche des courtes fenêtres météo qui se sont entre ouverte chaque matin dans le Mercantour. On peut encore skier quasiment jusqu'aux vacheries, à 5min du parking. La neige était poudreuse et froide samedi comme en plein hiver. Dimanche elle a transformé en surface dans les versants au soleil le matin. Le refuge est ouvert sur réservation.

 

Samedi nous sommes allés jusqu'au sommet du Gélas avec Patrick, Arnaud et Mumu.

Beaucoup de monde montait jusqu'au Balcon ce jour là : les habitués de St Martin, comme les skieurs du littoral venus profiter des conditions encore hivernales en mai.

 

DSCN8814

Vue grandiose sur la vallée de la Gordolasque encore bien enneigée sur les hauteurs depuis les balcons du Gélas.

 

Chaque matinée est un émerveillement sur le paysage encore très hivernal qui persiste dans le Mercantour.

DSCN8819

 Un peu plus tard au sommet du Gélas le brouillard arrive déjà et nous prive de la vue.

 

Pour se donner une idée de la hauteur de neige là haut, la croix sommitale a disparue!

 

 Patrick profite de la fraiche entre deux bancs de brouillard.

 

Pas facile de skier parfois dans la purée de poids sans y perdre tous ses repères. Mais au fait j'avance ou je recule?

Sans titre 1

 

 Arnaud au pied du Petit Caïre de la Madonne de Fenestre juste avant l'arrivée du gros mauvais temps.

 

Les caïres de La Madonne sont encore loin d'être en condition pour l'escalade rocheuse à moins d'aimer le mixte sévère et les plaquages de neige sur dalle.

 

DSCN8833

 

Dimanche la météo ressemblera beaucoup à celle de la veille avec des nuages qui arrivent dès 10h. Du coup on décide de rester moins haut en altitude, en dessous des brouillards, en faisant une boucle par le Pas du St Robert et le col Ouest de Fenestre.

 

DSCN8844

Mumu sur le versant nord du Pas du St Robert, qui propose une belle descente jamais tracée sur le versant italien vers le refuge Soria.

 

La limite de l'enneigement coté italien est situé au refuge Soria: plus rien en dessous de 1800m même en versant nord.

 DSCN8845  Un peu de poudre sur fond de Cresta Maura pour finir la saison en beauté avant l'envahissement  journalier des nuages.
Lire la suite