REVALPIN

Film traversée Simplon à Oberwald

29 Avril 2013 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Voyages, #Ski

Film traversée Simplon à Oberwald

Voir le film sans compte dailymotion :

http://www.dailymotion.com/fr/relevance/search/ski+simplon/1#video=xzfuk9

Voila de quoi se consoler avec ce printemps humide. Au moins on a le temps de trier les souvenirs de l'hiver qui se termine. Voila le film d'un raid à ski du début du mois d'avril entre Suisse et Italie: la traversée du col du Simplon jusqu'à Oberwald à travers le Tessin et le parc naturel d'Alpes Devero et Veglia.

Lire la suite

Forcella del Argentera

27 Avril 2013 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Descendre en ski de l'Argentera, le plus haut sommet des Alpes Maritimes: un rêve pour un skieur de Nice. Le couloir de la Forcella débouche sur la crête tout près du sommet. C'est une descente très raide dans l'environnement splendide du cirque ouest de l'Argentera : un mythe partagé dans l'euphorie avec Jérôme, Laurent, Eraldo, Alberto, Enrico et Paulo.

Argentera en mode avril 2013. Tout est archi platré.

Argentera en mode avril 2013. Tout est archi platré.

Une heure de terrassement pour dégager le refuge Bozano.

Une heure de terrassement pour dégager le refuge Bozano.

Le Corno Stella en mode hivernale

Le Corno Stella en mode hivernale

Jérôme dans les premiers virages pendant les italiens arrivent au sommet

Jérôme dans les premiers virages pendant les italiens arrivent au sommet

Ambiance vertigineuse dans le couloir en banane du haut.

Ambiance vertigineuse dans le couloir en banane du haut.

La grande classe, en ski devant le Corno

La grande classe, en ski devant le Corno

Ca déroule les courbes dès qu'il y a un peu plus de largeur.

Ca déroule les courbes dès qu'il y a un peu plus de largeur.

Dans la large pente centrale

Dans la large pente centrale

Sous l'oeil d'un gendarme pointu

Sous l'oeil d'un gendarme pointu

Le rappel avec toute l'équipe des 7 skieurs du jour.

Le rappel avec toute l'équipe des 7 skieurs du jour.

En ski jusqu'à 1200m! moyennant quelques déchaussages en dessous des Thermes.

En ski jusqu'à 1200m! moyennant quelques déchaussages en dessous des Thermes.

Lire la suite

Ski de printemps

15 Avril 2013 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Enfin, le voila ce printemps 2013! Un peu long à venir, mais ce coup ci c'est bon.

A nous la neige transfo, la casquette obligatoire à la montée, les couteaux qui crissent sur la neige gelée le matin, les crocus qui pointent leur nez en bas des randos..... Avec le ciel radieux de ces derniers jours, la montagne était vraiment très sereine et accueillante comme jamais cet hiver.

Les images des derniers jours :

Sans titre Dans les pentes sommitales du Capelet Inférieur. Nous plongeons directement sur la Gordolasque par le grand couloir nord-ouest transformé en surface. 
P4130037

 Dans le bas du couloir en plongeant sur St Gras.

 

Une neige parfaite, souple sans plus, des conditions rêvées pour redécouvrir ce petit sommet facile d'accès qui présente de beaux itinéraires variés.

Sans titre 0 En bas des 900m de bonheur de ce couloir du Capelet Inférieur. Une merveille imaginée le matin même en passant au pied.

 

 Sur le versant Italien du col de la Lombarde la neige était bien regelée tôt le matin : une super glisse jusqu'au sanctuaire de St Anna.
P4140040
 Arrivée au col de Lausfer avec la Maledecia qui ferme l'horizon: loin de tout et pourtant si près d'Isola 2000.
P4140055
 Virages appliqués de Franck dans le vallon du Lausfer. C'est qu'il y a de l'ambiance dans ce vallon plongeant sur la vallée de la Guerche. 
P4140064
Sans titre 3  Et ça continue plutôt sur le flanc NW du vallon où la neige est restée ferme.
Sans titre 2

 Le vallon se termine par du ski au milieu des cascades juste au dessus des granges de Guercha Soubeyrane;

avant de finir par un peu de marche pour rejoindre la route d'Isola.

 Une superbe descente sauvage.

 

Sommet du Grand Capelet avec Mumu. Un tour classique depuis la Gordolasque qui ne déçoit jamais: montée par le lac Autier et descente par les Conques.  
P4150101
Le Pas des Conques en neige revenue. P4150104
Sans titre 1  Ambiance étrange sous les tours jaunes de grès du Pas des Conques : une curiosité géologique qui n'a pas échappée à Jean Gounand. Il y a ouvert pas mal de voies d'escalade en terrain d'aventure total. 
P4150114 Dans le bas de la descente des Conques, ça passe droit dans l'étroit couloir qui coupe la barre. A prendre seulement quand c'est bien plein comme cette année. 

 

 

Lire la suite

Traversée à ski Simplon-Oberwald

13 Avril 2013 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

La première semaine d'Avril 2013 nous sommes partis pour un voyage de plus ski au pied : traverser un bout de la crête frontière des Alpes entre l'Italie et la Suisse depuis le col du Simplon jusqu'à Oberwald qui ferme le val de Conche. Une belle aventure partagée avec Mathieu, Renaud et Muriel.

 

Les 4 premiers jours nous avons traversé le parc naturel italien de Véglia/Dévero très peu fréquenté par les skieurs.

Du col du Simplon nous sommes monté sous le Mt Léone pour skier le glacier de Chaltwasser et traverser le Chaltwasserpass.

IMGA027 Soudain un vent de folie se lève au col de Chaltwasser. Nous descendons vite du coté italien après avoir cherché un peu le meilleur passage. 
IMGA0938

En arrivant à Alpe Veglia tout est calme dans les mélèzes. 

On se croirait à Sestrière.

 

 

L'Alpe Veglia est un plateau suspendu au dessus d'une vallée italienne inaccessible par le bas en hiver à cause d'une gorge encaissée. Du coup le refuge d'Arona n'est pas gardé et il est utilisé seulement par les skieurs qui traversent le massif. L'endroit est des plus sauvage.

 

IMGA0959

Le refuge Arona dans son écrin de sommets fraîchement plâtrés.

IMGA0973

 Au sommet de la Cime de Valtendra le 2ème jour. On peut monter en ski 50m sous le sommet.

 

IMGA3925

L'Alpe Devero est plus animée en hiver. La route monte jusqu'au village et une mini station de ski tourne les week end.

Nous restons le 3ème jour au refuge Castiglioni pour profiter des sommets alentours et du charme de l'endroit insolite avec ses maisons en pierre. Le 4ème jour nous partons à l'aube pour traverser la chaine frontière  vers la vallée suisse de Binn. Le vent fort nous fait vite oublier notre projet de face nord du Schwarzhorn et nous allons chercher le col de Crampliolo plus à l'Est.

Sous le col de Crampiolo, La poudre vole avant l'immense descente coté Suisse par la vallée Mässer.
 IMGA4935

 Arrivée à l'auberge Bärgkristall à Im Fäld.

 

 

 IMGA5968
 Dépaysement assuré en venant d'Italie par les maisons de bois noir de la vallée de Binn. Cette vallée est un pays à elle même, car restée longtemps isolée du reste du Valais à cause des gorges des Twingi. A connaître absolument en été ou en hiver.
IMGA5993

 

La suite du raid était un peu plus classique, mais la météo hésitante nous a gardé les pentes vierges.

Montée à la BinthalHütte, Punta d'Arbolla, refugio Mores, Blinennhorn, Capanna CornoGriess, Gonerlilücke, Oberwald.

 

IMGA6998 Levé à la Binntal Hütte après une journée de neige passée à découvrir le patrimoine de la vallée de Binn dans la bibliothèque à disposition.
Sans titre 1 Sur le lac de Sabbione avec au fond la Punta d'Arbolla descendue la veille.
IMGA7959  Nous voila au sommet du Blinennhorn au dessus de la mer de nuage. Avec 3373 m c'est le point culminant du voyage.
IMGA7971  Belles arabesques sur le grand glacier de Gries qui est très skiant avec de très rares crevasses.

 

 Arrivée à la Gonerlilücke au pied du Mittaghorn.

 

Dernier jour avec une belle météo fraiche pour la dernière descente d'anthologie par la vallée de Gonerli. 

IMGA8993

 

IMGA8925

Une neige de rêve dans cette vallée très peu fréquentée du val de Conches car vraiment très longue. Par contre en traversée à la descente c'est un pur régal.

 

 On se délecte de cette dernière descente.

 

Ca tombe bien, la vallée est interminable: 2h30 de descente.

IMGA8928
 Arrivée à la gare d'Oberwald pour rentrer en train à Brig. Mais où est on? Le train sortant d'un tunnel traversant le massif délivre des dizaines de skieurs de fond qui vont glisser autour des chalets endormis sous la neige : Bienvenu en Suisse, le tableau est parfait.
Sans titre 2
Lire la suite