REVALPIN

"Gé Orgie ski" Autour du Tetnuldi

25 Avril 2014 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski, #Voyages

Suite du ski de rando au Caucase géorgien.

Fort de notre premier séjour sur les glaciers de Lekhziri, nous avons organisé une mini-expédition similaire sur les pentes du Tetnuldi.

Le Tetnuldi est le sommet phare de Mestia. Au fond de la vallée, on ne voit que lui qui domine de sa pyramide de glace les sommets environnant : 4860m. On a trouvé plusieurs récits de tentative à ski, sans réussite. Effectivement nous allons nous rendre compte que la pyramide sommitale est bardée de séracs et que la voie normale par l'arête sud est soumise au vent et aux plaques.

Le Tenuldi resplendissant dans la lumière du soir. Nous l'avons rarement vue aussi net car il accroche les premiers nuages: comme si il voulait attiser notre curiosité.

Le Tenuldi resplendissant dans la lumière du soir. Nous l'avons rarement vue aussi net car il accroche les premiers nuages: comme si il voulait attiser notre curiosité.

Départ du splendide village d'Adishi au bout d'une piste 4x4 exigeante pour notre taxi du jour. On fait l'attraction du jour dans ce village complétement coupé du monde en hiver et dont l'accès vient à peine de se déneiger en avril. 10 habitants vivent ici à l'année.

Départ du splendide village d'Adishi au bout d'une piste 4x4 exigeante pour notre taxi du jour. On fait l'attraction du jour dans ce village complétement coupé du monde en hiver et dont l'accès vient à peine de se déneiger en avril. 10 habitants vivent ici à l'année.

1 er camp sur le plateau Anzuldu: On se prend une tempete de neige qui menace de rentrer dans la tente toute la nuit. Le Tetnuldi n'a pas l'air de vouloir se laisser faire!

1 er camp sur le plateau Anzuldu: On se prend une tempete de neige qui menace de rentrer dans la tente toute la nuit. Le Tetnuldi n'a pas l'air de vouloir se laisser faire!

Dans la couse, nous allons repérer la suite de l'itinéraire en skiant un beau couloir au débotté en face sud du Tetnuldi.

Dans la couse, nous allons repérer la suite de l'itinéraire en skiant un beau couloir au débotté en face sud du Tetnuldi.

Le couloir par beau temps que nous voyons enfin en entier quand la météo se dégage le lendemain.

Le couloir par beau temps que nous voyons enfin en entier quand la météo se dégage le lendemain.

Au moins, le mauvais temps nous a porté un peu de neige fraiche dans ce beau couloir.

Au moins, le mauvais temps nous a porté un peu de neige fraiche dans ce beau couloir.

Math se régale au pied des falaises sud du Tetnuldi

Math se régale au pied des falaises sud du Tetnuldi

Le 3ème jour une éclaircie revient. Nous allons monter notre campement d'un étage, jusque sur le glacier ouest du Tetnuldi à 3700m.

Le 3ème jour une éclaircie revient. Nous allons monter notre campement d'un étage, jusque sur le glacier ouest du Tetnuldi à 3700m.

4ème jour : levée de jour à la météo douteuse sur la Svanétie depuis notre nid d'aigle. Nous décidons d'aller quand même s'approcher au plus près du sommet.

4ème jour : levée de jour à la météo douteuse sur la Svanétie depuis notre nid d'aigle. Nous décidons d'aller quand même s'approcher au plus près du sommet.

L'itinéraire qui nous avons parcouru en face ouest du Tetnuldi, avec le sommet qui ne se découvrira jamais à nos yeux.

L'itinéraire qui nous avons parcouru en face ouest du Tetnuldi, avec le sommet qui ne se découvrira jamais à nos yeux.

Demi tour vers 4200m sous le bombé glacière permettant d'accéder à l'arrête: une pente à 40° plaquée par le vent.

Demi tour vers 4200m sous le bombé glacière permettant d'accéder à l'arrête: une pente à 40° plaquée par le vent.

Au début, redescente prudente en restant encordé à cause du glacier très tourmenté.

Au début, redescente prudente en restant encordé à cause du glacier très tourmenté.

Puis plus bas on lache les chevaux avec une bonne visibilité pour profiter de ce glacier Kasebi du Tetnuldi taillé pour le ski.

Puis plus bas on lache les chevaux avec une bonne visibilité pour profiter de ce glacier Kasebi du Tetnuldi taillé pour le ski.

Après avoir chargé le campement sur notre dos, nous enchainons avec les 1800m de descente sur Adishi.

Après avoir chargé le campement sur notre dos, nous enchainons avec les 1800m de descente sur Adishi.

Une descente d'abord raide qui fait chauffer les cuisses avec les gros sacs.

Une descente d'abord raide qui fait chauffer les cuisses avec les gros sacs.

Superbe ambiance ensuite dans les combes au pied de la Lakchkhilda range.

Superbe ambiance ensuite dans les combes au pied de la Lakchkhilda range.

Encore plus de 1000m à descendre jusqu'à Adishi tout là bas au fond de la vallée: une journée grandiose pour clore ce voyage à ski en Géorgie. On a hate de retrouver notre hote Eka et ses délicieux Rinkali à la viande.

Encore plus de 1000m à descendre jusqu'à Adishi tout là bas au fond de la vallée: une journée grandiose pour clore ce voyage à ski en Géorgie. On a hate de retrouver notre hote Eka et ses délicieux Rinkali à la viande.

2 jours plus tard à la capitale : Tbilisi. Nous profitons des fêtes de la Paques orthodoxe, avec la tête encore embrumée par cette "Gé Orgie" de ski.

2 jours plus tard à la capitale : Tbilisi. Nous profitons des fêtes de la Paques orthodoxe, avec la tête encore embrumée par cette "Gé Orgie" de ski.

Lire la suite

"Gé Orgie Ski" - Lekhziri Glacier

24 Avril 2014 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski, #Voyages

Enfin, nous avons eu notre revanche au Caucase! Les Russes n'avaient pas voulus de nous en 2012 sur la chaine frontalière de plus en plus interdite aux touristes ces dernières années. Qu'à cela ne tienne!! Nous récidivons par la Géorgie en avril 2014 avec Muriel, Mathieu Renaud et moi.

Quel contraste sur ce versant des montagnes! Pas de camp militaire armé jusqu'aux dents, personne pour nous dire de ne pas aller ici ou là, de superbes cartes détaillées du relief quand les russes censurent toute information topographique détaillée, des villages à l'architecture authentique, des habitants accueillant, un tourisme naissant en voie de développement.... Welcome to Georgia.

Les curieuses tours défensives de Mestia : La marque de fabrique de tous les villages de Svanétie

Les curieuses tours défensives de Mestia : La marque de fabrique de tous les villages de Svanétie

Dans le Caucase géorgien, il n'y a pas d'aménagement, pas de refuge. Certains sommets sont accessibles en ski de randonnée à la journée depuis les villages. Pour faire une incursion à l'intérieur des massifs d'altitude, il faut prendre la tente et camper sur les glaciers. Après une première journée de ski sur les pentes de Zabeshi, nous bouclons nos sacs pour visiter les glaciers de Lekhziri sur 4 jours.

Dernier "banquet" à Mestia avant les rations sur le glacier : borch (soupe au choux épicée), rinkali (gros ravioli locale), katachapouri (pain fourré au fromage fondant), le tout arrosé de tchatcha (gniole locale).

Dernier "banquet" à Mestia avant les rations sur le glacier : borch (soupe au choux épicée), rinkali (gros ravioli locale), katachapouri (pain fourré au fromage fondant), le tout arrosé de tchatcha (gniole locale).

Après s'être fait poser en 4x4 le plus loin possible sur la piste enneigée, la montée par la Mestiachala nous réserve quelques surprises au dessus d'un véritable canyon : Au moins, on coupe complétement les ponts avec le monde d'en bas.

Après s'être fait poser en 4x4 le plus loin possible sur la piste enneigée, la montée par la Mestiachala nous réserve quelques surprises au dessus d'un véritable canyon : Au moins, on coupe complétement les ponts avec le monde d'en bas.

Notre campement à la confluence des trois branches du glacier Lekhziri: un petit goût de "concordiaplatz".

Notre campement à la confluence des trois branches du glacier Lekhziri: un petit goût de "concordiaplatz".

Départ du campement pour visiter les alentours : seuls au monde, la wilderness totale, avec notre nid douillet installé pour 4 jours: le pied!

Départ du campement pour visiter les alentours : seuls au monde, la wilderness totale, avec notre nid douillet installé pour 4 jours: le pied!

Le Dolakara sera notre premier objectif en ski le lendemain

Le Dolakara sera notre premier objectif en ski le lendemain

La montée au Dolakara au dessus d'un verrou glacière qui nous a nécessité un peu de bricolage pour ne pas s'exposer aux séracs..

La montée au Dolakara au dessus d'un verrou glacière qui nous a nécessité un peu de bricolage pour ne pas s'exposer aux séracs..

Face à nous, l'Ullukara fait le fier défendu par de magnifiques tours rocheuses de 1000m!

Face à nous, l'Ullukara fait le fier défendu par de magnifiques tours rocheuses de 1000m!

Au sommet d'une antécime du Dolakara, 30m sous le sommet principal rocheux. Déjà une bien belle course que ce petit sommet que l'on avait sous estimé.

Au sommet d'une antécime du Dolakara, 30m sous le sommet principal rocheux. Déjà une bien belle course que ce petit sommet que l'on avait sous estimé.

Renaud ouvre le bal face au jan-tugani pass

Renaud ouvre le bal face au jan-tugani pass

Sous le verrou glacière ça déroule: on s'éclate.

Sous le verrou glacière ça déroule: on s'éclate.

Retour sur le glacier Lekhziri euphorique : ça promet pour les prochains jours!

Retour sur le glacier Lekhziri euphorique : ça promet pour les prochains jours!

Deuxieme sommet au programme à la frontière russe: le Mestiatau au fond des 6 km de la plus grande branche du glacier Lekhziri.

Deuxieme sommet au programme à la frontière russe: le Mestiatau au fond des 6 km de la plus grande branche du glacier Lekhziri.

Vue sur la vallée Russe d'Ullutau depuis le Mestia pass: enfin 2 ans plus tard, on tient notre revanche! Il ya peu de neige de ce coté, et une noria de millitaires à Ullutau qui attendent le moindre skieur qui oserait traverser la frontière.

Vue sur la vallée Russe d'Ullutau depuis le Mestia pass: enfin 2 ans plus tard, on tient notre revanche! Il ya peu de neige de ce coté, et une noria de millitaires à Ullutau qui attendent le moindre skieur qui oserait traverser la frontière.

Le Mestiatau ressemble à la Meije de ce coté! Pourtant on monte facilement jusqu'au sommet en ski par derrière.

Le Mestiatau ressemble à la Meije de ce coté! Pourtant on monte facilement jusqu'au sommet en ski par derrière.

Devant la chute de séracs monumentale que l'on longe au milieu du glacier.

Devant la chute de séracs monumentale que l'on longe au milieu du glacier.

Mémorable passage à 2 pas des tours de glaces empilées.

Mémorable passage à 2 pas des tours de glaces empilées.

Tout en grande courbe ensuite jusqu'au campement avec une neige qui est restée ferme.

Tout en grande courbe ensuite jusqu'au campement avec une neige qui est restée ferme.

Dernier jour avant de redescendre à Mestia, on a repéré un beau couloir nord, pas loin du camp. Une vraie sucrerie qui nous faisait saliver depuis deux jours. Il débouche à une brèche sous le sommet de Marianazha.

Dernier jour avant de redescendre à Mestia, on a repéré un beau couloir nord, pas loin du camp. Une vraie sucrerie qui nous faisait saliver depuis deux jours. Il débouche à une brèche sous le sommet de Marianazha.

Bonne pioche: la neige est restée poudreuse! Les skis Elan vont pouvoir montrer tout leur potentiel!

Bonne pioche: la neige est restée poudreuse! Les skis Elan vont pouvoir montrer tout leur potentiel!

On se régale encore avant de charger les gros sacs sur le dos et de redescendre la Mestiachala qui passera mieux que prévue à la descente.

On se régale encore avant de charger les gros sacs sur le dos et de redescendre la Mestiachala qui passera mieux que prévue à la descente.

Lire la suite

Raid à ski Peyresq-Allos Acte 2

3 Avril 2014 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Suite du premier épisode de Peyresq au vallon de la Lance.

Jusqu'au vallon de la Lance de Colmars, les pentes sont douces. Plusieurs itinéraires sont possibles pour traverser la chaine des Coyers dont le plus skiant est peut être le vallon de Mouries depuis le sommet du Carton.

La suite de la traversée vers le nord est plus accidentée pour descendre au col des champs et puis pour accéder à l'Encombrette. Pour cette partie, il vaut mieux une neige relativement stable en attendant le début du printemps. Nous avons opté pour la face nord de la cime de Noncière qui présente la pente la moins raide pour rejoindre le col des champs S4. Il y a d'autres possibilités qui relèvent du ski de pente raide en face Est de la Pelonniere de la Frema. Ensuite ça déroule jusqu'au lac d'Allos à condition de savoir comment négocier la barre sud de l'Encombrette.

On quitte la vallée de la Lance en remontant la montagne de Grand Paul. Derrière, la belle combe descendue hier depuis le Carton.

On quitte la vallée de la Lance en remontant la montagne de Grand Paul. Derrière, la belle combe descendue hier depuis le Carton.

Passage clef dans la pente nord de la cime de Noncière.

Passage clef dans la pente nord de la cime de Noncière.

Au pied de la Dent de Lievre cette pente nord relève le ton de ce raid à ski avec une section à 40° de 200m.

Au pied de la Dent de Lievre cette pente nord relève le ton de ce raid à ski avec une section à 40° de 200m.

La suite de l'itinéraire emprunté pour monter à l'Encombrette. Le passage dans la barre sud est facile à cet endroit par une double rampe de neige cachée. On peut aussi contourner l'Encombrette par un couloir à l'Est qui ralonge le chemin.

La suite de l'itinéraire emprunté pour monter à l'Encombrette. Le passage dans la barre sud est facile à cet endroit par une double rampe de neige cachée. On peut aussi contourner l'Encombrette par un couloir à l'Est qui ralonge le chemin.

Arrivée près du sommet de l'Encombrette avec derrière nous la chaine de la Dent de Lièvre aux aiguilles de Pelens. Nous sommes passés à l'extrémité droite de la photo.

Arrivée près du sommet de l'Encombrette avec derrière nous la chaine de la Dent de Lièvre aux aiguilles de Pelens. Nous sommes passés à l'extrémité droite de la photo.

Une belle descente au lac de l'Encombrette.

Une belle descente au lac de l'Encombrette.

On laisse nos deux traces au milieu de l'immensité totalement vierge de ces montagnes.

On laisse nos deux traces au milieu de l'immensité totalement vierge de ces montagnes.

Les tours du lac d'Allos en passant le dernier col du jour : le col de l'Encombrette. Nous récupérons enfin une vielle trace dans la descente de la tête de Valplane pour finir la journée.

Les tours du lac d'Allos en passant le dernier col du jour : le col de l'Encombrette. Nous récupérons enfin une vielle trace dans la descente de la tête de Valplane pour finir la journée.

Dans la foret de mélèze d'Allos en fin d'aprés midi, juste avant que la neige transfo ne se reserre pour la nuit.

Dans la foret de mélèze d'Allos en fin d'aprés midi, juste avant que la neige transfo ne se reserre pour la nuit.

Le périple se finit confortablement grâce à un chasseur d'Allos qui nous à descendu en voiture du parking de Villard Haut pour s'attabler au premier resto venu, mort de faim, après trois jours de rationnement!

Lire la suite

Raid à ski Peyresq-Allos Acte 1

2 Avril 2014 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Un raid à ski qui permet de visiter le massif entre les vallées du Var et du Verdon. Ces montagnes sont très peu courues car les accès sont longs depuis le Verdon et souvent raids depuis le Haut Var. Du coup une traversée du massif prend tout son sens pour essayer de trouver quelques pentes à ski. Pour la nuit, c'est du rustique dans des cabanes pastorales avec poel à bois et matelas. Il n'y a pas moyen de trouver mieux: à Ratery, ils ne louent qu'une yourte pour 8 une fortune, à Clignon, il n'y a que des locations à la semaine et à Val Pelens l'auberge des aiguilles n'est ouverte que quand ils sont sûr de remplir les vacances scolaires et ouverture de la mini station de ski.

Derniers points importants, si jamais un agent de l'ONF passe par là : les cabanes ONF sont toutes fermées à clef alors que ce sont les mieux entretenues certainement. Ca serait bien d'ouvrir une partie l'hiver à Fuchière, à Couosto...?

Vue des premiers sommets depuis le Courradour: petit coyer, carton, grand coyer.

Vue des premiers sommets depuis le Courradour: petit coyer, carton, grand coyer.

Courte descente du Courradour sur Plan Rieu en bonne neige.

Courte descente du Courradour sur Plan Rieu en bonne neige.

La cabane de Pasquier: grand confort même en hiver. Merci à ceux qui l'entretiennent.

La cabane de Pasquier: grand confort même en hiver. Merci à ceux qui l'entretiennent.

Le lendemain on lute contre un vent violent face au Grand Coyer

Le lendemain on lute contre un vent violent face au Grand Coyer

Sommet du Carton et vue vers la descente qui vient, avec au fond le Cairas pour cette après midi.

Sommet du Carton et vue vers la descente qui vient, avec au fond le Cairas pour cette après midi.

Premiers virages dans la pente nord du Carton.

Premiers virages dans la pente nord du Carton.

Un peu de poudre qui a résisté au vent violent dans le vallon de Mouries

Un peu de poudre qui a résisté au vent violent dans le vallon de Mouries

Arrivée vers la cabane de Fuchière en bas de la descente.

Arrivée vers la cabane de Fuchière en bas de la descente.

Les cabanes de Bressenge où l'on va passer une deuxième nuit.

Les cabanes de Bressenge où l'on va passer une deuxième nuit.

Un matelas un peu plus confort ici ne serait pas un luxe!!

Un matelas un peu plus confort ici ne serait pas un luxe!!

Les crêtes du haut Var vues du sommet du Caïras avec la fameuse croupe du puy du pas Roubinous, majeure depuis Sussis.

Les crêtes du haut Var vues du sommet du Caïras avec la fameuse croupe du puy du pas Roubinous, majeure depuis Sussis.

Glacemania aux aiguilles de Pelens est en super conditions!!!! Avis aux amateurs.

Glacemania aux aiguilles de Pelens est en super conditions!!!! Avis aux amateurs.

Comme le cairas, la frema présente aussi de belles pentes sud/ouest, à parcourir l'après midi au dessus de la cabane de Bressenge.

Comme le cairas, la frema présente aussi de belles pentes sud/ouest, à parcourir l'après midi au dessus de la cabane de Bressenge.

Lire la suite