REVALPIN

Lancement de l'hiver 2016/2017

27 Novembre 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Cette fois, elle est bien arrivée jusque dans le Mercantour : la NEIGE tant attendue chaque année. La saison d'hiver peut commencer pour le plus grand bonheur de tous.

Ce week-end de fin novembre, la Tinée vivait encore au rythme de la saison morte. Personne sur les routes et beaucoup de commerces fermés. En montagne, quelques impatients ont déjà écumé les belles pentes accessibles à ski. Le retour d'Est a bien plâtré le massif à partir de 2000m environ. Les pentes sud un peu raides ont déjà chauffé, les pentes à l'ombre sont en poudre excellente. En haute Tinée, quelques avalanches sont partis dans les raides pentes orientées ouest à nord ouest. On peut chausser les skis ou raquettes à partir de 1900m au nord environ.

Isola 2000 dans sa parure hivernale

Isola 2000 dans sa parure hivernale

Dès que l'on quitte les pistes déjà damées, il y a une belle épaisseur de poudre.

Dès que l'on quitte les pistes déjà damées, il y a une belle épaisseur de poudre.

A la tête Mercière de nombreux skieurs se sont régalés : A notre tour!

A la tête Mercière de nombreux skieurs se sont régalés : A notre tour!

Le Giegn nous fait de l'oeil et garde son beau rocher pour l'été prochain.

Le Giegn nous fait de l'oeil et garde son beau rocher pour l'été prochain.

Descente succulente face à la tête de Claus... ça vaut le coup de remonter plusieurs fois la haut jusqu'à ce que les cuisses disent stop!

Descente succulente face à la tête de Claus... ça vaut le coup de remonter plusieurs fois la haut jusqu'à ce que les cuisses disent stop!

Le lendemain on remet ça dans le vallon de Sestriere.

Le lendemain on remet ça dans le vallon de Sestriere.

Un bel eneigement c'est installé vers le col de la Braisse en une seule chute de neige.

Un bel eneigement c'est installé vers le col de la Braisse en une seule chute de neige.

Du coté du Haut Var ça skie jusqu'à Estenc tout en bas de la photo.

Du coté du Haut Var ça skie jusqu'à Estenc tout en bas de la photo.

Un régal de neige froide qui augure une belle saison de ski pour ratrapper le manque à gagner de l'hier dernier?

Un régal de neige froide qui augure une belle saison de ski pour ratrapper le manque à gagner de l'hier dernier?

Lire la suite

Aravissime

14 Novembre 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

L'air de rien... flocons après flocons, la neige est arrivée dans les Alpes du Nord.

On l'a testé pour vous dans les combes des Aravis: un plaisir à déguster avec une bonne tranche de reblochon sur du pain grillé au sommet.

Heureusement que l'on avait pris un traceur aux grosses cuisses pour passer devant!!

Heureusement que l'on avait pris un traceur aux grosses cuisses pour passer devant!!

Bientôt le sommet et reblochon!

Bientôt le sommet et reblochon!

Eric retrouve de suite les sensations au 1er virages!

Eric retrouve de suite les sensations au 1er virages!

Les ski larges étaient indispensables dès la 1ères journées!

Les ski larges étaient indispensables dès la 1ères journées!

Une vraie poudreuse d'hiver en novembre.

Une vraie poudreuse d'hiver en novembre.

Mumu surf sur la meringue jusqu'en bas des combes! Vivement que la neige arrive aussi dans l'extrème sud!

Mumu surf sur la meringue jusqu'en bas des combes! Vivement que la neige arrive aussi dans l'extrème sud!

Lire la suite

Himalayisme au Nepal acte 1

4 Novembre 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Voyages

Au coeur de la chaine Himalayenne, le Népal rassemble les plus hauts sommets de la planète avec 8 sommets de plus de 8000m. La pratique de la haute montagne est tellement différente de celle que l'on peut faire dans les Alpes que l'on parle d'himalayisme et non d'alpinisme.

Même sur les "petits" sommets de 6000m, les ascensions sous les tropiques au milieu des géants prennent une autre dimension qu'en Europe ne serait-ce que par l'acclimatation nécessaire ou les longues approches à travers tous les étages de végétation. N'essayez pas d'expliquer à un népalais votre journée typique de ski de rando du dimanche dans les Alpes. Il ne comprendrait ni l'aspect ludique de l'activité, ni votre départ le matin même chez vous, ni votre voiture personnelle, ni la viabilité de nos routes l'hiver, ni l'enneigement sur de si petites montagnes, ni rien du tout à vrai dire.

 

Muriel sur le glacier sud du Cheo Himal, face au Larke Peak.

Muriel sur le glacier sud du Cheo Himal, face au Larke Peak.

Cet automne 2016, nous avons visité avec Muriel la haute vallée de Bimtang, aux sources de la rivière Dudh Khola entre le massif de l'Annapurna et du Manaslu. Après un trekking d'acclimatation nous avions le projet de grimper sur les flancs du Kechakyu himal: une belle chaine de granit et de mixte prometteuse. La météo très neigeuse de la fin septembre nous incité à changer de programme pour un objectif en neige et mixte au Cheo Himal. Voila un petit reportage photo de cette vallée dont nous avons eu le temps d'explorer les moindres recoins.

La découverte de la richesse culturel du Népal émerveille tous les visiteurs de passage à Katmandou.

La découverte de la richesse culturel du Népal émerveille tous les visiteurs de passage à Katmandou.

Toute expédition commence ici : la boutique du coin de la rue où il faut faire les provisions pour un long séjour en autonomie pour nous et pour les néplais qui vont nous accompagner : des kilos de riz et de dal à acheter.

Toute expédition commence ici : la boutique du coin de la rue où il faut faire les provisions pour un long séjour en autonomie pour nous et pour les néplais qui vont nous accompagner : des kilos de riz et de dal à acheter.

Notre équipe de proteurs embauchés à Beshi sahar pour monter jusqu'au camp de base.

Notre équipe de proteurs embauchés à Beshi sahar pour monter jusqu'au camp de base.

Le Village de Bimtang est un alpage à 3700m d'altitude habité seulement une partie de l'année par les locaux. Plusieurs lodges accueillent les trekkeurs qui font le tour du Manaslu. Tous les groupes ne font que passer ici pour traverser le Larke La et nous étions les seuls à rester plusieurs semaines dans la vallée.

Le Village de Bimtang est un alpage à 3700m d'altitude habité seulement une partie de l'année par les locaux. Plusieurs lodges accueillent les trekkeurs qui font le tour du Manaslu. Tous les groupes ne font que passer ici pour traverser le Larke La et nous étions les seuls à rester plusieurs semaines dans la vallée.

Les "cow women" de Bimtang vont chercher les vaches et yaks dipersés dans la montagne. Entre tradition et modernité apporté par le désenclavement de la route des Annapurna, les habitants de la vallée étaient très ouverts aux rencontres.

Les "cow women" de Bimtang vont chercher les vaches et yaks dipersés dans la montagne. Entre tradition et modernité apporté par le désenclavement de la route des Annapurna, les habitants de la vallée étaient très ouverts aux rencontres.

Notre camp de base au pied des parois du Kechakyu à peine effleurée.

Notre camp de base au pied des parois du Kechakyu à peine effleurée.

Lors d'une éclaircie nous appercevons distinctement la tranchée faite par des summiters du Manaslu fin septembre: un exploit avec toute cette neige fraiche.

Lors d'une éclaircie nous appercevons distinctement la tranchée faite par des summiters du Manaslu fin septembre: un exploit avec toute cette neige fraiche.

Non non, vous ne rêvez pas!!! Muriel apprend au cook à faire la pissaladière!!

Non non, vous ne rêvez pas!!! Muriel apprend au cook à faire la pissaladière!!

Les Edelweiss du Népal : un peu différentiées de celles de Alpes vous ne trouvez pas?

Les Edelweiss du Népal : un peu différentiées de celles de Alpes vous ne trouvez pas?

Nous sommes justes en face du Nemjung ou les français Grazziani et Trommsdorff ont ouvert une slpendide voie en 2009 sur l'éperon central.

Nous sommes justes en face du Nemjung ou les français Grazziani et Trommsdorff ont ouvert une slpendide voie en 2009 sur l'éperon central.

Impatient, nous tentons une voie sur une antécime du Kechakyu malgré le mauvais temps.

Impatient, nous tentons une voie sur une antécime du Kechakyu malgré le mauvais temps.

Nous découvrons le paysage le lendemain matin perché sur une arête effilée entre le versant du Seti glacier et le Kechakyu glacier.

Nous découvrons le paysage le lendemain matin perché sur une arête effilée entre le versant du Seti glacier et le Kechakyu glacier.

Les sommets environnants sont splendides, mais trop platrés pour la moindre tentative.

Les sommets environnants sont splendides, mais trop platrés pour la moindre tentative.

Une vue du massif du Kangaru du coté du Seti Glacier

Une vue du massif du Kangaru du coté du Seti Glacier

La redescente au camp de base, 2 jours plus tard sous la grosse pluie, lourdement chargé. Le moral est dans les chaussettes, nous pensons même à rentrer plus tôt que prévu. Mais c'était sans compter sur la récompense de l'acte 2 du récit à venir.

La redescente au camp de base, 2 jours plus tard sous la grosse pluie, lourdement chargé. Le moral est dans les chaussettes, nous pensons même à rentrer plus tôt que prévu. Mais c'était sans compter sur la récompense de l'acte 2 du récit à venir.

Suite du récit dans l'acte 2 au Cheo Himal

Lire la suite

Himalayisme au Nepal acte 2 : little Cheo Himal

4 Novembre 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Voyages

Suite de l'acte 1 du voyage

Il ne nous reste plus qu'une semaine à passer dans la haute vallée de Bimtang et les montagnes sont maintenant chargées de neige fraiche. Nous décidons donc de partir assez loin de notre camp de base, visiter les environs du col "Larke La" où nous espérons que les chutes de neige ont été plus faibles. Nous avons remarqué que cette partie de la vallée semble plus soufflée par les vents et que le sommet du Pambari se dégage plus vite à chaque passage de perturbation.

Nous partons avec 6 jours d'autonomie en direction du Larke La, traversant d'abord 3 glaciers recouverts de rochers.

Nous partons avec 6 jours d'autonomie en direction du Larke La, traversant d'abord 3 glaciers recouverts de rochers.

Nous dormons au bord de lacs glacières splendides coincés entre les moraines et les versants.

Nous dormons au bord de lacs glacières splendides coincés entre les moraines et les versants.

Au bout de 3 jours de marche seul au monde, nous rejoignons le bon chemin du Larke La et la météo s'améliore enfin!!

Au bout de 3 jours de marche seul au monde, nous rejoignons le bon chemin du Larke La et la météo s'améliore enfin!!

Une fleure rare ne poussant qu'en himalaya vers 5000m d'altitude.

Une fleure rare ne poussant qu'en himalaya vers 5000m d'altitude.

Arrivé au col tous les signaux sont au vert pour une incursion en altitude : le moral et la météo.

Arrivé au col tous les signaux sont au vert pour une incursion en altitude : le moral et la météo.

Les pentes nords du Larke peak sont en condition pour le ski avec des fats!! A pied elles ne nous inspirent pas du tout.

Les pentes nords du Larke peak sont en condition pour le ski avec des fats!! A pied elles ne nous inspirent pas du tout.

Nous optons pour le Cheo Himal en versant Sud Est du col : le vent violent a l'air d'avoir soufflé un peu la neige sur ce versant.

Nous optons pour le Cheo Himal en versant Sud Est du col : le vent violent a l'air d'avoir soufflé un peu la neige sur ce versant.

Après une nuit sans sommeil à cause du vent et des spindrift, météo splendide à l'aube vers l'Est : c'est le moment ou jamais de s'activer

Après une nuit sans sommeil à cause du vent et des spindrift, météo splendide à l'aube vers l'Est : c'est le moment ou jamais de s'activer

La tente installée vers 5300m, le plus à l'abri du vent que nous avons pu.

La tente installée vers 5300m, le plus à l'abri du vent que nous avons pu.

L'itinéraire se corse au milieu de l'ascension. Nous longeons les rochers pour ne pas s'exposer aux séracs.

L'itinéraire se corse au milieu de l'ascension. Nous longeons les rochers pour ne pas s'exposer aux séracs.

La vue devient rapidement splendide sur le Larke peak et les sommets de la vallée du Manaslu.

La vue devient rapidement splendide sur le Larke peak et les sommets de la vallée du Manaslu.

Nous dominons la vallée de Dharmashala et le Larke Glacier

Nous dominons la vallée de Dharmashala et le Larke Glacier

Un peu en dessous de la crête sommitale le mauvais temps revient légèrement, mais nous sommes décidés à forcer un peu le destin.

Un peu en dessous de la crête sommitale le mauvais temps revient légèrement, mais nous sommes décidés à forcer un peu le destin.

Au dessus l'itinéraire devient mixte et splendide

Au dessus l'itinéraire devient mixte et splendide

Le vent se lève sur la crête soulevant la poudreuse.

Le vent se lève sur la crête soulevant la poudreuse.

Muriel en finit avec les derniers mètres sous le sommet.

Muriel en finit avec les derniers mètres sous le sommet.

Summit de notre little Cheo Himal juste en dessous de 6000m : toujours une grande émotion d'arriver au bout de ses rêves.

Summit de notre little Cheo Himal juste en dessous de 6000m : toujours une grande émotion d'arriver au bout de ses rêves.

Le lendemain au "Larke La" une nouvelle couche de fraiche est tombée dans la nuit!

Le lendemain au "Larke La" une nouvelle couche de fraiche est tombée dans la nuit!

Dans la descente, nous avons une vue incroyable sur le versant ouest très abrupte de notre sommet atteint la veille.

Dans la descente, nous avons une vue incroyable sur le versant ouest très abrupte de notre sommet atteint la veille.

Retour au village de Bimtang affamés, les provisions épuisées, la tête pleine de souvenir d'altitude.

Retour au village de Bimtang affamés, les provisions épuisées, la tête pleine de souvenir d'altitude.

Lire la suite