REVALPIN

Un shoot à Gréolière pour patienter

26 Janvier 2017 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Un shoot de poudre blanche bien sûr. En période de manque, il faut bien trouver par tous les moyens de quoi se faire une petite injection! Un fond de vallon encore skiable ou comme ici un coup de chance qui amène un peu de fraiche à Gréolière. C'est pas l'overdose, mais c'est toujours bon à prendre jusqu'à la prochaine.

Pendant que le cap d'Antibes et les iles de Lérins se dorent au soleil de l'hiver

Pendant que le cap d'Antibes et les iles de Lérins se dorent au soleil de l'hiver

Gréolière à récupéré un peu de poudreuse des perturbations méditerranéennes

Gréolière à récupéré un peu de poudreuse des perturbations méditerranéennes

Alors on va pas se priver pour la tracer

Alors on va pas se priver pour la tracer

Face au Mercantour bien peu enneigé jusqu'à présent

Face au Mercantour bien peu enneigé jusqu'à présent

Lire la suite

Grande cascade d'Entraunes

22 Janvier 2017 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Ce 19 janvier 2017, la Grande cascade d'Entraunes a bien voulu se laisser grimper.

A grosse entreprise, grosse équipe et nous avons fait 2 cordées avec Benjamin Guigonnet, Thibaut Tournier, Séphane Benoist et Romain Bousrez. 

Entraunes, c'est le spot des cascades les plus éphémères et impressionnantes des Alpes Maritimes avec de grandes cascades au soleil qui ne gèlent pas souvent. Et la grande cascade juste au dessus du village est l'objet de tous les phantasmes depuis la naissance de ce sport étrange appelé le "glaciérisme" dans les années 80.

La grande cascade d'Entraunes telle qu'elle se présente ce matin là depuis la route d'Estenc.

La grande cascade d'Entraunes telle qu'elle se présente ce matin là depuis la route d'Estenc.

Il fait bien froid depuis 5 à 6 jours, mais est ce que ça va suffire envisager une ascension à peu près en sécurité? Rien de moins sûr tant que l'on est pas au pied. Alors dans la voiture sur le trajet, on se remémore les grandes ascensions à Sixt, à Fressinière, à Demandols.

Cette ascension a été possible grâce au froid, mais aussi grâce à l'avènement du dry tooling qui permet de s'engager dans ce genre de cascade où la glace s'interrompt. 

Stéphane au pied de la cascade. On commence à se dire que ça va passer, car la bête a bonne mine. La glace est bleue ou blanche assez épaisse. Le mur du bas est assez large pour ne pas grimper sous les épées suspendues.

Stéphane au pied de la cascade. On commence à se dire que ça va passer, car la bête a bonne mine. La glace est bleue ou blanche assez épaisse. Le mur du bas est assez large pour ne pas grimper sous les épées suspendues.

Benjamin et Romain attaque l'escalade des 2 longueurs de glace du bas

Benjamin et Romain attaque l'escalade des 2 longueurs de glace du bas

Dans le mixte, Benjamin trouve un passage qu'il passe en libre pour se rétablir dès que possible sur le stalactite géant : un genre de science fiction!

Dans le mixte, Benjamin trouve un passage qu'il passe en libre pour se rétablir dès que possible sur le stalactite géant : un genre de science fiction!

Au dessus nous rejoingnons un fleuve de glace suspendu avec une vue dégagée sur toute la vallée du haut Var.

Au dessus nous rejoingnons un fleuve de glace suspendu avec une vue dégagée sur toute la vallée du haut Var.

Stéphane profite encore de quelques rayons de soleil rasant qui ont ramoli la glace en surface juste comme il faut ce jour là.

Stéphane profite encore de quelques rayons de soleil rasant qui ont ramoli la glace en surface juste comme il faut ce jour là.

Dans le haut de la cascade Benjamin repart pour une dernière longueur d'anthologie en évitant les passages les plus arrosés par le débit de la cascade qui a augmenté en cours de journée.

Dans le haut de la cascade Benjamin repart pour une dernière longueur d'anthologie en évitant les passages les plus arrosés par le débit de la cascade qui a augmenté en cours de journée.

Sortie du fleuve de glace sur des pétales de glace dans une grande ambiance. Une cascade vraiment exceptionnelle!

Sortie du fleuve de glace sur des pétales de glace dans une grande ambiance. Une cascade vraiment exceptionnelle!

Lire la suite

Oserez vous ouvrir la Boite de Pandore?

9 Janvier 2017 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Au risque de trouver toutes sortes de sortilèges, Damien, Guillaume et Thomas ont osé "ouvrir la boite de Pandore".

Ils ont effectivement bien été ensorcelés par le vide, envoutés par l'ambiance des lieux. Au fur et à mesure de l'ascension, la boite de pandore n'a pas manqué de distiller ses cheminements tortueux, ses dévers les plus penchés, ses traversées ébouriffantes les pieds dans le vide... Visiblement, elle a aussi été généreuse en les dotant de supers pouvoirs pour enchainer un maximum de longueur à vue. 

En entrouvrant la boite, l'ambiance est saisissante!

En entrouvrant la boite, l'ambiance est saisissante!

Au coeur de la boite.... On referme vite le couvercle? où l'on se laisse tenter encore un peu?

Au coeur de la boite.... On referme vite le couvercle? où l'on se laisse tenter encore un peu?

Aie aie aie... l'envoutement se fait sentir de plus en plus... S'en est fini, la boite de pandore se referme sur la cordée qui ne peut plus lui résister.

Aie aie aie... l'envoutement se fait sentir de plus en plus... S'en est fini, la boite de pandore se referme sur la cordée qui ne peut plus lui résister.

Heureusement les supers pouvoirs arrivent en même temps. Les mains n'ont même plus froid par -10°C, les bras trouvent un surssaut d'énergie..

Heureusement les supers pouvoirs arrivent en même temps. Les mains n'ont même plus froid par -10°C, les bras trouvent un surssaut d'énergie..

La fine équipe encore sous le charme de la boite pour quelques jours... Une sensation grisante, difficile à évacuer.

La fine équipe encore sous le charme de la boite pour quelques jours... Une sensation grisante, difficile à évacuer.

Alors vous aussi, résisterez vous longtemps à la boite? Rien de moins sûr!

Lire la suite