REVALPIN

Les temps changent!

24 Juillet 2018 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Ma bonne dame, les temps changent vous savez.

Tenez, l'autre fois, j'étais à la Palud sur Verdon, et ben vous savez quoi, les grimpeurs n'avaient même pas les mains marquées par les verrous et les coups de marteau! Des grimpeurs délicats avaient envahi le camping et ils m'ont parlé d'un certain Faudou qui, parait-il, bafoue les règles implicites d'engagement entre les points.

Rien ne va plus, je vous assure... les guides du Verdon ont abandonné leurs cordes dans les falaises et j'ai vu des cohortes de touristes se baladant sur des vires, accrochés à ces cordes jaunissant au soleil. Pour couronner le tout, des drôles de cosmonautes équipés de volumineuse combinaison descendaient le cours du Verdon en hurlant faisant fi du sentier Martel historique.

A bon? Etrange! Vous savez moi, depuis que je suis réfugié en Haute Vésubie, je ne descends plus trop en Provence.  

Ah! Mais ne croyez pas échapper au changement. Vous n'avez pas remarqué qu'il n'y a plus que des randonneurs dans les refuges du Mercantour! Les grimpeurs se font rares... On m'a dit que c'était à cause du risque d'orage qui risquait de les effrayer. L'autre jour, je tapais un piton au Petit Caïre quand j'ai entendu une voie venant du chemin "silence, vous effrayez les chamois".... Mais où va t on?

Au dessus du tuyau des aquarandonneurs

Au dessus du tuyau des aquarandonneurs

Le relais classique du Verdon: le cade... sisi je vous le dis.

Le relais classique du Verdon: le cade... sisi je vous le dis.

L'escalde dans le Mercantour... ou la joie de vivre

L'escalde dans le Mercantour... ou la joie de vivre

Comme quoi, on se demande pourquoi équiper les voies quand on constate le peu de fréquentation! Ceci dit nous avons changé les cordes des relais des contreforts sud du Ponset si jamais un escaladeur voulait s'y aventurer!

Comme quoi, on se demande pourquoi équiper les voies quand on constate le peu de fréquentation! Ceci dit nous avons changé les cordes des relais des contreforts sud du Ponset si jamais un escaladeur voulait s'y aventurer!

Lire la suite

Les chevaliers du ciel

3 Juillet 2018 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

En voila un nom de voie alléchant: une chevauchée de 250m au dessus des nuages, c'est ce que vous promet cette voie d'escalade du Haut Var dans la face Est du Caïras.

Depuis son ouverture il y a 20 ans, la voie n'a pas du être beaucoup grimpée, en partie à cause de la réputation du rocher décomposé. Malgré tout, le rocher est un peu plus compacte dans la face Est du Caïras et c'est l'occasion de grimper dans ce cirque mythique des aiguilles de Pelens grâce à Pierre Tardieux et Christophe Magliano qui on équipé cette voie aux relais et avec quelques points dans les longueurs.

Pour gravir cette voie il faut une habitude de l'escalade haute montagne (ou l'on ne tire pas sur les prises mais pousse sur les pieds), et prendre un marteau et un jeu complet de coinceurs pour réduire l'engagement entre les points.

 

Voila un tracé de la voie le plus représentatif possible. Pour les cotations, mon ressenti donnait dans le 6a dans les longueurs du milieu L2 L3 L4.

Voila un tracé de la voie le plus représentatif possible. Pour les cotations, mon ressenti donnait dans le 6a dans les longueurs du milieu L2 L3 L4.

Dès les premières longueurs on comprend que l'on est dans une voie de caractère.

Dès les premières longueurs on comprend que l'on est dans une voie de caractère.

La partie basse remonte une rampe impressionante sous les toits.

La partie basse remonte une rampe impressionante sous les toits.

Relai plein gaz!

Relai plein gaz!

Vue imprenable sur les aiguilles de Pelens

Vue imprenable sur les aiguilles de Pelens

Le Pan Bagna : la bonne idée après la grimpe pour se rassasier et par la même occasion assurer un graissage utile des doigts dessechés par la grimpe.

Le Pan Bagna : la bonne idée après la grimpe pour se rassasier et par la même occasion assurer un graissage utile des doigts dessechés par la grimpe.

Lire la suite