REVALPIN

Dans le Congélo de Gialorgue

29 Janvier 2020 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

La vallée de Gialorgue est un peu le congélateur des Alpes Maritimes. C'est le seul endroit où les cascades de glace se forment encore chaque année malgré les hivers de plus en plus doux. Parfois à Noël, seul le mode "freezer" est en route avec un petit - 1°C et quelques glaçons. Mais fin janvier en général le congélateur tourne à plein régime et les glaciéristes y découpent des m3 de glace. 

C'était encore le cas ces 2 dernières semaines où l'on s'est bien amusé à Gialorgue. Des lignes d'escalade mixte et de drytolling ont vue le jour ici aussi pour pouvoir grimper sur les structures de glace suspendues avec un équipement sur goujons relativement solide. Gialorgue s'impose ainsi comme le laboratoire de l'escalade hivernale des Alpes Maritimes.

Thomas Auvaro dans le haut de la cascade Jojokawak

Thomas Auvaro dans le haut de la cascade Jojokawak

A l'approche de la Boite de Pandore avec Adrien Chabert qui va découvrir ici l'étrange discipline du dry tolling!

A l'approche de la Boite de Pandore avec Adrien Chabert qui va découvrir ici l'étrange discipline du dry tolling!

Gary tente de faire fondre les cascades en tombant la chemise : chaude ambiance à Gialorgue dimanche dernier!!

Gary tente de faire fondre les cascades en tombant la chemise : chaude ambiance à Gialorgue dimanche dernier!!

Laurent Alech au prise avec les réta jamais facile dans la boite de Pandore

Laurent Alech au prise avec les réta jamais facile dans la boite de Pandore

Votre serviteur arrive au relais sous le toit final de la Boite de Pandore : une belle longueur en finesse avec des lames qui crissent dans les fissures, j'adore.

Votre serviteur arrive au relais sous le toit final de la Boite de Pandore : une belle longueur en finesse avec des lames qui crissent dans les fissures, j'adore.

Thomas se rétabli avec tact sur le freestanding de Jojokawak.... et ca tient!

Thomas se rétabli avec tact sur le freestanding de Jojokawak.... et ca tient!

Florence Coto sur le plaquage rarement aussi bien formé à gauche de la classique de gauche

Florence Coto sur le plaquage rarement aussi bien formé à gauche de la classique de gauche

Adrien sort de la dernière longueur de glace perchée au dessus du surplomb de la boite de Pandore... gros gros gaz dessous.

Adrien sort de la dernière longueur de glace perchée au dessus du surplomb de la boite de Pandore... gros gros gaz dessous.

Flo en action dans Jojokawak

Flo en action dans Jojokawak

La nouvelle voie de dry du kangoorou vous attend au secteur guide 06: quelques mètres juste pour le fun!

La nouvelle voie de dry du kangoorou vous attend au secteur guide 06: quelques mètres juste pour le fun!

Lire la suite

Nuit Blanche

28 Janvier 2020 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades, #Topos

Topo de "Nuit Blanche". Une voie d'escalade comme on en fait plus dans les Calanques : simple et majeure. Un cadeau de la nature.

Nous avons laissé 10 pitons qui suffisent amplement, la voie se prêtant à merveille aux friends avec une majorité de fissures moyennes à larges. Bref, c'est du bonheur.

Le récit d'Antoine à lire ici.

Nuit Blanche
Lire la suite

Harmonie Alpine pour 2020

13 Janvier 2020 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin, #Ski

Y a plus d'hiver, tout fou le camp, où est passé le froid?

Voila le 15 janvier en vue et toujours pas besoin de doudoune en montagne! Ah j'oubliais, il faut pas se plaindre car il y a plus de neige que l'année dernière en janvier 2019 quand les incendies dévoraient la moyenne montagne. Alors plaçons 2020 sous le signe de l'harmonie, celle qui marie les couleurs des paysages, celle qui transcende l'esprit du montagnard en accord avec son environnement.

Je vous souhaite à tous une année 2020 harmonieuse.

Je vous souhaite à tous une année 2020 harmonieuse.

Harmonie nocturne où l'on rêve des hivers froids d'antan

Harmonie nocturne où l'on rêve des hivers froids d'antan

Harmonie de la faune qui passe un nouvel an au balcon

Harmonie de la faune qui passe un nouvel an au balcon

Rien de tel qu'un photographe comme Jean Yves pour saisir l'harmonie qui règne sur les sommets

Rien de tel qu'un photographe comme Jean Yves pour saisir l'harmonie qui règne sur les sommets

Et la harde est bien là, à sa place. Eterlou, et parents sont juchés au dessus de nous, ils se sentent en sécurité, bien plus à l'aise que nous sur les pentes glacées. Le paysage alpin est harmonieux en ce début 2020.

Et la harde est bien là, à sa place. Eterlou, et parents sont juchés au dessus de nous, ils se sentent en sécurité, bien plus à l'aise que nous sur les pentes glacées. Le paysage alpin est harmonieux en ce début 2020.

Ils sont accompagnés par les cerfs qui s'enfuient à notre vue : tout va bien, leur réaction est normale.

Ils sont accompagnés par les cerfs qui s'enfuient à notre vue : tout va bien, leur réaction est normale.

Harmonie aussi par ici au dessus de Limone, vue à travers le col de Tende. Un télésiège pointe son nez, mais ne monte pas sur les plus hauts sommets. Quelques paravalanches rayent la Facia, mais ils sont minuscules au milieu des cimes enneigées. La nature remet l'homme à sa place.

Harmonie aussi par ici au dessus de Limone, vue à travers le col de Tende. Un télésiège pointe son nez, mais ne monte pas sur les plus hauts sommets. Quelques paravalanches rayent la Facia, mais ils sont minuscules au milieu des cimes enneigées. La nature remet l'homme à sa place.

L'homme (ou la femme) ne fait que passer par ici. Il s'échine à monter à la force du mollet.

L'homme (ou la femme) ne fait que passer par ici. Il s'échine à monter à la force du mollet.

S'émerveille de la vue de l'arc Alpin tout entier depuis les cimes

S'émerveille de la vue de l'arc Alpin tout entier depuis les cimes

Puis redescend bien vite dans son monde des vallées, avec l'harmonie des cimes dans sa besace.

Puis redescend bien vite dans son monde des vallées, avec l'harmonie des cimes dans sa besace.

Lire la suite