REVALPIN

La fille cachée de St Robert

7 Août 2007 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Le St Robert, belle pyramide satellite du Gélas, la traversée classique de ses arêtes vertigineuses... tout ça, vous connaissez?? Saviez vous qu'il cache une face nord de 400m coté Italien, avec un glacier qui racle et qui grogne encore tout ce qu'il peut avant sa mort programmée. 
Bref, Saint Robert était surement un saint homme de son époque; mais il a lui aussi son "coté obscure". 
Pour découvrir sa fille cachée rien de tel qu'une incursion dans cette face Nord.

DSCN1751.jpg Muriel et Benoit tchatchent au relai. Plus bas le glacier du St Robert coule encore de beau jour.  Il y avait encore pas mal de glace sous la couverture de pierre jusqu'en haut de la photo.

Après avoir gravi les moraines très instables du glacier et franchi la "rimaye", plusieurs voies s'offrent à vous. La plus récente s'appelle "Erika", en pleine fleur de l'age du haut de ses 17 ans d'existence. Les pitons de la voie, déjà rouillés jusqu'à la moelle, vont bientôt disparaître tels les boutons d'acnés de sa jeunesse. 
Grâce à vos friends et coinceurs vous allez pouvoir vous délecter des fissures de la jeunette qui va bientôt faire peau neuve. 
La voie Erika propose  quelques longueurs assez redressées en 6b dans le partie basse. Il faut chercher les pitons qui indiquent souvent le chemin. DSCN1750.jpg
Ben au sommet du spigolo qui marque la fin des difficultés.
Un fois arrivé au sommet de l'éperon de 200m où chemine la voie, l'escalade devient beaucoup plus facile sur les 200 derniers mètres.
DSCN1763.jpg

L'accès au pied se fait très bien en venant de la Madonne de Fenestre. Direction col de Fenestre puis descendre environ 150m coté Italien pour prendre un gros sentier empierré qui part à droite (marqué sur IGN). De là, il faut traverser en franchissant quelques vires à un moment pour arriver au pied de la face. 3h sans se presser. Du sommet du St Robert on descend du coté Français par l'une ou l'autre des arêtes du St Robert.

 DSC01618.jpg  DSC01621.jpg
  Un Bouquetin du val Gesso nous défie le long du chemin.  Le Génépy. Il y en a partout en cette période de grande floraison. Mais il est interdit de la cueillir dans le parc du Mercantour et dans le parc des Alpi Maritime.

Commenter cet article

viking 20/07/2012 10:25


De mes souvenirs, nous avions grimpés et trouvés des pitons un peu plus à droite que le topo que tu décrits sur camptocamp ici :
http://www.camptocamp.org/routes/358920/fr/cime-saint-robert-erika-variante-de-sortie-de-la-directissime-n


Au bout de 4 longueurs nous avons aussi rejoint le fil de l'éperon équipé.


Belle ambiance dans cette face nord du St Robert avec la vue plongeante sur Soria.

Damien 12/07/2012 01:01


Salut,


Aurais-tu un topo autre que le Gass concernant cette voie?


Nous y sommes allés le WE mais n'avons rien pigé à la description... du coup nous n'avons pas vu d'équipement dans le 4 premières longueurs (excepté un clou à 5 m du sol dans L1).


J'ai laissé un topo sur camptocamp, te rapelle-t-il quelque chose ou alors nous nous sommes trompés (je ne reconnais pas tes deux premières photos...).


Merci pour tes infos ;)  

viking 12/08/2007 19:19

Une goulotte en face Nord du St Robert, ça doit être une ouverture au moins??? Pour le Génépy voila la recette à consommer avec modération pour grimper le lendemain:(Pour 2 litres) 1 litre d'alcool à 90° 80 brins de génépi 80 morceaux de sucre et 90 cl d'eau PREPARATION: Faire macérer les brins de génépi dans l'alcool pendant 40 jours. Faire un sirop avec 90 cl d'eau et 80 morceaux de sucre. Filtrer et rajouter le sirop froid. Laisser vieillir 6 mois avant de déguster froid ou à température ambiante selon vos goûts.

CHRISTIAN 11/08/2007 23:02

LES PHOTOS SONT MAGNIFIQUES...POUR LE GENEPI ENTRE NOUS ON LE C....POUR FAIRE UN BON DIGO OU EN INFUSION AU REFUGE...PARC OU PAS PARC...A PLUS BON ETE ET BONNE GRIMPE...

Francois 09/08/2007 10:56

Salut !J'y etais alle en hiver dans le coin: au centre de la face nord, il se forme une goulotte sympa les bonnes annees.Sortie en rocher ou mixte au sommet (glace en bas).Bon par contre, l'approche en hiver de St Martin ;-)).....