REVALPIN

Le Pas des Conques...

10 Septembre 2007 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

En voila de belles journées! Un automne aussi lumineux  que ça,  avec une  atmosphère assez limpide pour voir la Corse depuis le Mercantour... Je signe tout de suite.

Nous ne sommes pas encore allés rendre visite à la Gordolasque cet été. Il est temps de réparer ça.  Voila encore une destination originale dont notre Mercantour regorge: La Barre Clause au Pas des Conques
C'est une falaise située sur la crête au sud du Grand Capelet entre Gordolasque et Merveille. L'accès à ce lieu haut perché est déjà toute une aventure pour suivre la petite sente régulièrement cairnée se faufilant entre les barres rocheuses. Il faut quitter le sentier du refuge de Nice à 10min du parking du Pont Coutet. Le départ est peu marqué, puis un peu mieux en lacet dans les mélèzes. Il traverse vers le sud pour revenir au dessus d'une petite barre (c'est celle où l'on fait de l'initiation à la cascade de glace pour ceux qui connaissent ). Ensuite le tracé contourne de petites barres par la gauche pour rejoindre le haut du vallon des Conques en suivant approximativement le tracé de ski de la carte IGN.
Daricole-Bolivar.JPG
En regardant le topo, la voie "Daricole et Bolivar" parait la plus abordable: niveau TD annoncé et un équipement mixte piton/spit déjà en place. En fait le niveau obligatoire est plutôt 6b et le peu d'équipement a dû en décourager plus d'un. Le dernier spit de la première longueur est équipé d'un maillon rapide. Ensuite plus rien sur 25m dans un système de fissures bien verticales. Croyant presque que je m'étais fourvoyé dans une tentative échouée de voie moderne, j'ai continué car la fissure se prêtait bien à l'assurage sur friend. Etonnammant le dièdre était pourvu de grosses prises étranges qui incitaient à aller de l'avant. Et en haut, le relais sur 2 spits nous prouve que c'est bien par là. La suite de cette escalade vaut vraiment le coup sur un rocher exotique à découvrir. En plus j'ai rajouté un piton pour se rassurer au milieu du passage sans point de la 1ère longueur.
DSCN1962.jpg
3ème longueur: un rocher splendide.

C'est l'incroyable secret du Pas des Conques: arkose permien ou grès viollacé pour les non initiés aux subtilités géologiques.

Pas besoin de piton, mais d'un bon jeux de friend surtout pour L1. Les relais sont tous équipés pour les rappels sauf tout en haut où l'on a rien vu. On descend facilement à pied du coté Merveille pour rejoindre le Pas des Conques ou le Pas de l'Arpette. 

Commenter cet article