REVALPIN

Le Baou

22 Novembre 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Le grand, le vrai, le seul, l'unique Baou de Saint Jeannet. Spécial dédicace aux St Jeannois gardiens de ce bijou qui plonge ses racines au coeur du village.

Ne dirait-on pas que cette falaise a poussée récemment sur le village? D'ailleurs le calcaire se pare des mêmes couleurs chaudes que les maisons locales: du gris jusqu'au rouge, orange. Dufranc, Gurékian, Demenge s'entrainaient déjà ici à la grimpe il y a 50ans, quand il fallait 3 ou 4 heures pour venir depuis Nice. La voie clef en main à 30min de la côte pour se délasser après une journée de boulot, on en était encore loin.  Pourtant ça ouvre encore au Baou et même des itinéraires pas vilains du tout.

 

 Faut dire que des grandes voies avec cette vue sur la baie des Anges, il y en pas des masses. D'ici on voit des fois la Corse, on surveille les régates, on prend conscience de l'urbanisation du cordon littoral, on se prend à rêver...

 

 Bruno, lâche donc un peu les arbustes!! Il est bien plus beau le rocher de "Pour qui sonne le glas" dans le secteur de la fameuse proue du navire. En plus l'ensoleillement permet de grimper toute l'année au Baou.  Dimanche dernier il faisait juste bon comme il faut.

 

Ca me fait penser que j'ai parlé un jour de faire un plan d'accès aux secteurs du baou. Pour les ressauts, ça serait particulièrement utile vue l'absence de situation des secteurs dans le topo. C'est dans les cartons.

Pour tout savoir sur les activités du Baou Escalade Club et même lire le journal du club, allez voir leur site web encore tout neuf.

Commenter cet article