REVALPIN

L'hiver aux Calanques

20 Novembre 2007 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Samedi, alors que le thermomètre marque tout juste 0°c aux environs d'Aix en Provence le matin, nous espérons que le soleil réchauffera suffisament en bord de mer. C'est gagné. Une fois au pied de la paroi du Devenson le teeshirt s'impose. Le rocher blanc des Calanques réverbère tellement que je regrette d'avoir oublié les lunettes de soleil à la voiture. Bref, le week end s'annonce superbe dans ces Calanques dont ne se lasse pas.
Samedi nous avons fait la grande arête du Devenson qui borde la gauche du cirque. C'est un itinéraire astucieux louvoyant au plus facile sur le pilier. La voie est équipée de nombreux pitons, mais il faut quand même emporter quelques coinceurs pour compléter parfois. Les relais sont sur de bons pitons ou sur des pins. Pour l'approche, il faut descendre le couloir issu du col du Devenson encore bien plus bas que le passage équipé d'une chaîne. Arrivé 100m au dessus de la mer on remonte un petit couloir à main gauche pour traverser vers le pied de la falaise.
L'enfilade des Calanques en direction de Cassis depuis le Devenson.

Au premier plan la partie droite du Devenson avec la fameuse tour Save où passent quelles  voies magnifiques.
Tout au bout à droite la forteresse de Castelvieil.
DSCN2547.JPG
Laurent Chantoiseau dans un passage de 5++ de la grande arête du  Devenson.

La mer étincelante, l'ambiance du cirque sauvage du Devenson juste à coté, le pied quoi!!

Dimanche nous avons trainés les chaussons vers la paroi des Futurs Croulants à l'Oule pour faire "Le Linceul". Cette voie historique contourne le toit des Futurs Croulants par la droite. Sous le toit, la voie passe dans la fameuse dalle blanche triangulaire du  "Linceul" des Calanques. Pour trouver l'attaque, c'est la cheminée juste à droite du "piton Masqué" qui est équipée sur scellement. 

DSCN2562.JPG Mumu  renfougne  un peu dans la première longueur du Linceul. Cette cheminée extravagante aux formes rondes n'est pas sans nous rappeller "Les Futurs Croulant" qui  présente 3 longeurs de ce style.

L'équipement présente quelques spits rouillés, des pitons et lunules. L'engagement de cette voie a été considérablement réduit par l'équipement sur goujon de 2 voies récentes de part et d'autre du Linceul. Du coup on peut faire quasiment tous les relais sur les gonjons ou scellements de ces nouvelles voies: pas de risque de tomber à la mer!

DSCN2568.JPG La deuxième longueur qui vaut à elle seule le déplacement pour faire cette voie.

Le rocher jaune en nid d'abeille ne vous décevra pas. Une longueur unique dans les Calanques avec une sorte de tube en cristaux d'aragonite!!
DSCN2583.JPG
La dalle blanche du Linceul plonge vers la mer.


C'est pas tous les jours que l'on peut faire le Linceul en débardeur!!
Les piolets et crampons attendront encore quelques temps.

Dimanche le perforateur vrombissait sur le premier pilier à gauche de la paroi de Castelveil sous la vire de la traversée Ramond. Je pense que c'est un rééquipement de "L'hérésiarque Masque" d'après le topo. Il y a un plan de rééquipement des anciennes voies tombées en désuétude dans les Calanques? 

Commenter cet article

viking 23/11/2007 09:05

Merci pour le lien. Du coup on peut mettre à jour son topo. Ca change la donne quand on sait que l'équipement est neuf, alors qu'il était précisé: spits rouillés de 8mm sur le topo!

Simon 21/11/2007 14:36

pour les rééquipements: http://www.topo-calanques.com/reequipe_sport.htm
a+

Simon 21/11/2007 14:35

>> "Il y a un plan de rééquipement des anciennes voies tombées en désuétude dans les Calanques? "

oui ! http://www.topo-calanques.com/reequipe_sport.htm
a+