REVALPIN

Gélas en poudre

31 Mars 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Pour fêter le retour du chef du chef des cabouls à Nice (Mathieu Blanchard et sa barbe de 2 mois) on se devait trouver une sortie de ski à la hauteur. Une photo de Jean Phi sur Denali Sud présente la face nord du Gélas comme la plus grande piste de ski des Alpes Maritimes et c'est ainsi que nous sommes partis samedi 29 mars pour le couloir des Italiens au Gélas.
La route de la Madonne de Fenestre est toujours très enneigée comme en hiver et il faut se garer au barrage: une grande journée en perspective pour aller jusqu'au Gélas. En montant au balcon du Gélas, quelques skieurs matinaux descendent déjà en versant sud avec de magnifiques arabesques qui laissent présager du bon ski en face nord.
Vu du sommet du balcon le couloir des italiens parait bien sec. Heureusement que l'on a pris un petit brin de corde!! J'ai enfin compris comment ce passage pouvait avoir une si mauvaise réputation.
Le couloir des italiens encore bien sec. Rien à voir avec un passage  en 2005 ou j'avais pu chausser les skis 10m sous la brèche!!
Ce coup ci nous avons dû descendre prudemment tout le couloir à pied.
Une fois en bas du couloir de 150m, c'est le festival de poudre sur 1000m de dénivelé. On serre les chaussures, on enclenche les fixations et c'est parti pour le gavage.


Quel bonheur, cette neige légère! Un champ de poudreuse inviolée défendu par un couloir des italiens pas encore très rempli.

L'idéal serait de pouvoir descendre la rampe à gauche partant du sommet du Chafrion au lieu du couloir à raz des rochers de droite juste sous le balcon du Gélas. Mais l'arête menant au Chafrion n'a pas l'air commode! Quelqu'un a t il déjà essayé cette variante?

Vince, à fond de train,  arrondit un virage de plus en jouant entre ombre et lumière.

Une petite pause pour savourer cette  magnifique descente et éteindre les cuisses en feu et c'est reparti pour un tour.


Une fois au fond de la vallée en italie, Mathieu et Vince sont remontés directement au col de Fenestre pour basculer coté Madonne. La skiabilité est encore très bonne coté français. Au prix d'un déchaussage, ça ski jusqu'à la voiture en coupant les lacets de la route de la Madonne de Fenestre par le chemin qui reste flanc sud de la vallée.
Avec Muriel, nous les avons suivis le lendemain après une nuit réparatrice au refuge Soria. Attention, le grand bâtiment du refuge est complètement fermé si le refuge n'est pas gardé. Le refuge d'hiver est situé 50m plus bas dans une vielle bergerie en pierre sous la neige. L'intérieur a été complètement retapé et isolé en lambris ces dernières années: merci au CAI.
Plein d'autres photos de Math sur skitour.

Commenter cet article

Fantomas 08/04/2008 20:56

Belle sortie,surtout avec un sac a dos lourd,lorsque l'on veut etre en autonomie complete ,c'est le prix à payer.Pour ma part ,je suis allé en raquette au refuge de Nice lundi,pas mal de neige apres le mur des italiens,le mauvais temp annoncé pour la semaine vat peut etre prolonger la saison? Bonne continuation!

Thomas 02/04/2008 22:34

Bonjour, nous sommes montés au balcon du Gélas aujourd'hui. Sur le groupe de 4, 2 ont fait le tour du gélas. Rappel à la brèche à l'entrée du couloir des italiens sur un bon bequet pour franchir le premier ressaut, puis traversée pour rejoindre la rampe de neige qui descends du Chaffrion. Ils ont débouché à la sortie du couolir des italiens, donc ça passe mais c'est tres raide et expo: un virage bien tendu pour se remettre dans le bon sens puis descente prudente en dérapage!!!

Stéphane BENOIST 31/03/2008 14:14

voilà de l'info digne du Viking!ces jours-ci tu penses que ça peut encore être bon?Stéphane.