REVALPIN

Printemps au Pélago

3 Avril 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Ce jeudi matin, nous sommes allés faire le couloir N E du Pélago avec Mathieu Blanchard, qui n'a toujours pas rasé sa barbe de terroriste taliban.
Le couloir NE du Pélago tracé sur une photo de 2006.

Il débouche esthétiquement à la brèche acérée entre les sommets sud et nord du Pélago.

Le cône de déjection se situe environ au dessus des grands replats de la partie basse du vallon de Sangué.

Le couloir est facile à repérer en remontant le vallon de Sangué. La partie haute du couloir qui paraissait bien blanche vue du bas était en fait assez étroite et nous a obligé à un long dérapage en raclant parfois un peu de rocher en bout de spatule. Ensuite "Que du bonheur"!! Le couloir, qui voit le soleil en partie le matin, est en neige transformée en rive gauche et en neige froide en rive droite. De quoi se faire plaisir allègrement avant d'aller bosser cette après midi.

Mathieu en surf dans le haut du couloir qui s'élargit petit à petit.

Neige froide à l'ombre et transfo au soleil: attention à ne pas se laisser piéger par les changements de glisse.
Plus bas, on peut élargir un peu plus les courbes.

Les autres photos de Math sur Skitour.

Comme le disait Nico, il faut effectivement déchausser 2 fois dans le bas du vallon de Sangué (à moins de s'échapper vers la gauche par une traversée vers le refuge de Cougourde comme le fond les vieux filous des Alpes Maritimes). Le bas du vallon de Cougourde est encore bien enneigé, mais ça sent le printemps : comme d'habitude le mur au dessus du chalet Vidron ne passe plus en ski à moins de longer à flanc de la cime de Juisse pour les amateurs de traversée à n'en plus finir.

Commenter cet article