REVALPIN

Cime de Baissette

24 Avril 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Ca faisait longtemps que j'avais vu ce fier Caïre surplombant le vallon de Sangué. Mais impossible de savoir s' il se fait en ski. Lors d'une visite il y a quelques semaines avec Mathieu en face Est du Pélago, j'ai vu qu'il y avait peut- être moyen de passer en versant sud.

Avec le risque d'avalanche annoncé encore élevé, voila un objectif idéal pour ce jeudi matin en visant un versant sud déjà bien stabilisé par les chaudes journées précédentes. En plus il y a plein de couennnes raidissimes à repérer en versant Est du Pélago. Finalement, la cime de Baissette présente une très belle descente qui serait classique si elle n'était pas un poil expo en haut et surement trop rarement bien enneigée. Après être monté par la crête Sud, j'ai vu que la meilleure descente était à proximité de la crête Est: une combe suspendue suivie d'une sorte de goulet proche du fil de l'arête Est qui permet de déboucher dans le vallon de Sangué. La neige était transfo à point en surface: un régal.

L'itinéraire que j'ai descendu passe par le petit couloir blanc plein Est juste dans l'axe du sommet (c'est la seule descente skiable)

Au vu de son orientation, il ne doit pas souvent être enneigé.

Plus bas j'ai récupéré des pentes sud dans le vallon à gauche.
Vu du sommet on voit la pente suspendue où il faudra pas se la mettre. La suite de la descente est au bout de l'arête dans un vague goulet. C'est pas tous les jours que l'on peut skier une arête!!!

A droite c'est le pélago.
 


Pas d'activité avalancheuse observée avant 11h. Tous les couloirs et pentes au soleil ont déjà purgé une fois ces derniers jours. Des purges plus massives semblent encore possibles si la température monte.

Condition de neige:
- Pourrie jusqu'au fond en bas du vallon de Cougourde car pas de regel. Pas de chance pour moi, le massif est resté couvert toute la nuit précédente! Heureusement la trace de raquette damée permettait de garder une bonne glisse.
- Superbe transfo à 10h sur fond de plus en plus dur en montant.
- Dans les zones encore à l'ombre (versant ouest et nord) tout était croûté même à 2700m! Comme s'il avait plu ou alors c'est le soleil déjà très haut d'avril? En arrivant au col entre Pélago et Baissette, voyant le beau couloir à l'ombre du coté Erps, qui avait déjà purgé, je me dis qu'une petite descente en poudre en plus ça ne se refuse pas. Finalement je suis descendu à peine de 50m tellement c'était inskiable dans une croûte regelée de 15cm d'épaisseur.

Enneigement du secteur:
- Sous le refuge de Cougourde le vallon est enneigé comme il y a un mois environ. La route est encore une piste de ski mais plus haut il faut déchausser sur les 100 m de chemin qui sont classiquement à sec. Au dessus ça passe encore très bien en restant haut en rive droite du torrent.
- Au dessus du refuge de Cougourde l'enneigement est énorme. Apparemment les couloirs N se sont bien plâtrés aussi. C'est la première fois que je vois le couloir le couloir N de Cougourde quasiment en un seul morceau: les rochers au milieu étaient presque recouverts. Ca passe à ski?

Commenter cet article

Viking 24/04/2008 19:07

Tout ce dont tu parle est très bien enneigé sans rocher. Par contre pour le couloir N des Gaisses: il ne prend pas trop le soleil donc condition de neige peut être pas très top? C'est tellement bon, je crois que j'y retourne demain matin....

martin 24/04/2008 18:48

comment ca, peut-etre? des ptites photos si tu peux!As-tu vu la pente SE de la Tete de la Ruine et l'etat du grand couloir de Juisse ? Et ces Gaisses? Merci et a+, Martin