REVALPIN

A l'ombre de la Nasta

1 Septembre 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Mais pourquoi le topo d'alpinisme autour de la Nasta porte un nom pareil : "à l'ombre de la Nasta"? Ca donne pas trop envie d'aller dans le coin, sombre, glauque, austère... Et bien, la face principale de la Nasta est orientée bien à l'ouest et même un peu NW. Du coup on y grimpe le plus souvent à l'ombre, à moins d'attaquer une voie en fin d'après midi. En plein été, la fraicheur est tout de même acceptable et le soleil peut vous rattraper au milieu de la voie si les nuages ne viennent pas jouer les troubles faits.
A son avantage, la Nasta possède un beau gneiss, formant un formidable pinacle pointé vers le ciel vu du refuge Remondino. D'ailleurs le refuge était tenu par 2 gardiennes dont une parlait français: un accueil qui nous a ravi. Et si vous n'aimez pas, nous avons construit pour vous un bivouac de rêve tout en pierre avec porte et fenêtre, à 20 min du refuge au bord du chemin qui monte vers la voie normale de l'Argentera. Avec 2 karimats et des duvets, il y a de quoi passer une nuit bien au calme.
L'orage éclate  en descendant de l'Argentera? Voila un abri 2 places tout en pierre pour vous protéger de  la pluie ou passer une nuit hors du commun sur une grande dalle de rocher.

Il est situé non loin du chemin à l'aplomb de l'aiguillette Nord de la Nasta.

Juste à droite c'est le sommet de la Nasta qui se découpe dans le ciel bleu.

 Muriel cherche l'itinéraire sur la belle quartzite de la Nasta avant de jurer un coup contre ces satanés spits toujours trop haut pour que les moins d'1m70 puissent les clipper facilement!

Le soleil est là, mais la doudoune et le bonnet se supporte bien!!
L'été 2008 aura été plutôt frais non?



Nous avons grimpé la voie presque classique "Le Bouquet des Amis", qui doit être maintenant la plus parcourue de cette face. Attention aux termes "tout équipé" de certains topos. Les goujons sont bien loin et il faut prendre un jeu de cablés et coinceurs plutôt petits jusqu'au n°1 camalot. Nous avons trouvé la première longueur la plus difficile, surtout sur le rocher gelé du matin, dans des murs polis par un glacier maintenant disparu. Si vous passez cet obstacle qui vaut peut être 6b, le reste devrait dérouler. La partie médiane de la voie est très belle sur un pilier aérien où nous avons joué à cache cache avec le soleil. En haut du "Bouquet des Amis" on rejoint la voie "Vernet" que l'on suit sur 3 longueurs jusqu'au sommet. Cette partie est bien équipé de pitons.

Le névé résiste  au pied de la Nasta en cette fin d'été. "A l'ombre de la Nasta" il n'y a pas que les grimpeurs qui sont conservés bien au frais: un vrai frigo cette face.
   Et voila le sommet et sa croix avec une cordée de 2 italiens de Cunéo sur l'arrête.

Ces 2 amis du fameux Mario Monaco (pour ceux qui suivent) ont fait une voie d'époque tout sur piton dans la facette bien raide de gauche: ça avait l'air classe.

Pour ceux qui voudraient faire du plus dur, il y a une nouvelle voie 30m à droite qui tape dans 7a. 5 longueurs de grande ambiance d'après les premiers répétiteurs. Cette voie rejoint le Bouquet des Amis au milieu. Dans R4 nous avons croisé le relais sur goujons de 8mm de cette nouvelle voie. Il ne faut pas s'y arrêter et continuer jusqu'au relais suivant.
Le topo des voies de la Nasta est disponible au refuge Remondino.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article