REVALPIN

Retour en Gordolasque

25 Mars 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Enfin une journée de ski digne de celles passées en Corse avec de la poudre, du soleil, pas une trace, du dénivelé. Ca valait le coup de se retaper le plat sous le lac de la Foux. Après avoir profité au maximum de la trace de montée au Clapier, direction la cime de Pagari. S'en suit une descente de l'autre monde jusqu'au vallone de Muraion avec de la poudre jusqu'à 1800m!!!! Retour au refuge de Nice par le pas E du Clapier et la cime de Viglino: un tour du Clapier en fait.  

Sylvain monte en direction de la cime de Pagari sur fond de la célèbre descente  du Clalpier.

Après réflexion, le Pas de Pagari  est surement plus pratique pour monter à la cime de Pagari que droit dans la face.

La face N de la Malédie avec à droite le couloir d'accès au pas de la Malédie: un couloir plein E qui chauffait déjà bien le matin.

Un petit tour de la Malédie en prévision?C'est peut être mieux de le descendre que de le monter.

Que de la poudre jusqu'en bas pour cette descente au paradis en Italie sur fond de la belle Guglia Manzone. (ca se grimpe surement??)  

Le bas de la vallée est défendu par un cirque de barres. Seullement un passage par l'ouest comme le chemin d'été ou par un couloir au pied de la Cime del Toro qui se gave de neige (expo aux purges si temps chaud)

Mainenant la trace est faite pour remonter. Profitez en!

Du sommet de la Cime de Viglino vu vers le sud. De gauche à droite: la face N de la cime Lusière (le couloir vous a pas échappé!!!) , le bégo qui dépasse, la cime de Chamineye, le Grand Capelet.

Encore de la poudre dans les fonds de vallon pour descendre sur le refuge de Nice. Les cuisses commencent à fatiguer....          

Arrivée au parking au fond de la Gordolasque. Jamais vu ça. Il y a foule: les derniers skieurs qui rentrent plus les groupes de 10 à 15 personnes qui montent dormir au refuge de Nice gardé les week end. C'est le plein boum des raids dans le Mercantour en ce moment...

Commenter cet article