REVALPIN

L'automne se prolonge en Sardaigne

30 Novembre 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Encore un peu de grimpe pour clore ce mois de novembre. Pendant que les trombes d'eau déferlent à Nice, Muriel, Marie, Jeannot et Pierre ont trouvé refuge en Sardaigne. Enfin "refuge", c'est un grand mot, car sur une ile exposée en plein vent aux perturbations méditerranéennes, le climat peut se déchaîner comme il en a l'habitude en automne.


Une grotte comme refuge pour grimper tout l'hiver en Sardaigne?


Ah, l'esprit de l'aménagement des îles de Sardaigne et de Corse: le rêve. Quand je pense que tout bon Corse se doit de détruire au passage le moindre cairn qui pourrait indiquer aux touristes le chemin à suivre pour ne pas se perdre dans garrigue. Que croyez vous qu'il se passerait dans le cas d'un projet du style "Balcon du Mercantour" en Corse?.... La révolution de l'île toute entière pour sûr!! Imaginez les refuges corses, où il n' y a même pas de couverture, transformés en hôtel!!!


Les falaises de calcaires, la mer bleue, le soleil, alors que toutes les Alpes sont déjà plongées dans l'hiver: c'est la Sardaigne. 
Nos 4 grimpeurs sont partis au sud-ouest de la Sardaigne, à Iglésias, pour cette fin de mois de novembre. Dans cette petite région Sarde, une foule de sites de grimpe permettent varier les plaisirs en passant par les grottes, les dalles, les grandes voies et même un "Pain de sucre" accessible en bateau par bonne mer. Bref c'est encore un petit bijoux de plus dans cette île qui mérite le qualificatif de paradis de la grimpe avec du soleil, du beau rocher et une ambiance typiquement méditerranéenne. Une fois là bas, on comprend qu'un grimpeur comme Morizio Oviglia y ai élu domicile au vu du potentiel incroyable de rocher à découvrir. Toutes les infos sur l'actualité de la grimpe en Sardaigne sont dispo sur Sardiniaclimb.

 Trop d'encrages dans les voies de Sardaigne pour Jean Gounand qui snobe le premier point de cette grande voie du cap de Masua! 
    Muriel dans les voies de calcaire rouge près de la grotte de St Giovanni.
A coté d'Iglésias se trouvent les beaux lacs de Monteponi et Punta Gennarta. A 30minutes de route il y a aussi la presqu'île de St Antioco. Il est possible de grimper juste au dessus de la mer sur les falaises de Masua au milieu des cactus et autres figuiers de barbarie.

La nuit tombe sur le Pain de Sucre de Masua.


Finalement la mer trop démontée n'aura pas permis d'aller grimper sur ce monolithe de rocher: seule face au large, l'ambiance "Calanque" doit y être garantie. 

 36 ans après l'ouverture de l'Ecole Buissonière à Aiglun, notre Jeannot Gounand à la recherche de l'itinéraire dans les grandes voies de l'aiguille de Masua.
 
Et puis si vous voulez voir autre chose que des falaises autour d'Iglésias, il y a pleins de ruines Nurhagiques comme dans presque toute la Sardaigne: une bonne façon d'imaginer un peu le mode de vie de ces civilisations pré-romaines en italie.

Le golf de Gonnesa, fouetté par les vagues.


Et dire que la cote d'Azur devait ressembler  à ça il y a 50 ans. Mais où l'urbanisme  s'arrêtera t il?


Enfin bon, il y a de l'espoir, on commence par démonter les Macdo sur les plages à Cagnes....


Commenter cet article