REVALPIN

Fin d'une saison miraculeuse!

8 Juin 2009 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski

Voila venue l'heure du bilan de la saison de ski 2008/2009. Promis, après ça, j'arrête de vous enquiquiner avec ces histoires de neige.
L'hiver a été exceptionnellement et longuement enneigé dans le sud des Alpes à partir du Queyras, avec un maximum certainement atteint à l'Est du Mercantour en fin de saison. De la neige à profusion de fin novembre à fin mai, à basse altitude, c'était vraiment le pied.
Où avez vous randonné cet hiver? Pour ce qui nous concerne, les sorties se répartissent à peu près comme ça:
- Alpes Maritimes, 75% dont 55% en Vésubie
- Italie, 20%
- Reste des Alpes françaises, 5% à peine
Et oui, c'était une bonne année pour skier près de Nice sans trop faire de kilomètres. Une année rêvée pour le bilan carbonne d'un skieur niçois comme dirait Yann Arthus Bertrand. Et puis, si je vous disais combien de superbes randos sans trace de ski, sans autre groupe que nous dans toute une vallée, avec la nature et sa faune pour nous seul... Il ne vaut mieux pas, car tous les skieurs du nord risqueraient de débarquer le prochain hiver enneigé.

Voila quelques images de la toute fin de saison pour tenir jusqu'à l'hiver prochain.

Tout d'abord un week end mémorable au col de la Cayolle fin mai 2009.
 Honneur aux Femmes.

Geneviève profite de la transfo dans les pentes Est de la Tête de la Crépine.
   Georges en action: "ça tourne avec les oreilles ces ski de rando paraboliques. Moi qui ai commencé la rando avec des skis droits de 2m, toute une époque... Et on faisait de la pente raide avec ça, je t'assure..." Les "Italiens" au Gélas en 1965, ça envoyait"

Voila une particularité de la fin de saison, nous avons pu skier des couloirs N en transfo: je crois que je n'avais jamais fait ça avant!
Mais grâce au soleil très haut de fin mai, c'était chose possible cette année! Merci dame nature!
 Et hop, un petit tour dans l'esthétique couloir N du Pelat.

La neige transfo se skie presque comme une fine couche de poudreuse, sauf qu'elle présente moins d'irrégularité. Pas de risque de plaque, ni de zone croutée. Ce n'est pas pour rien que les anciens ne connaissaient que le ski de printemps!
 
Et voila la dernière rando en condition toujours parfaite, le 4 juin 2009.

Mumu s'est déguisée en shtroumf bleu, pour profiter des belles pentes du couloir N de la cime de la Lombarde. En bas les Laghi d'Orgials se teintent de bleue pour le plaisir des yeux.
 

 

Commenter cet article

Gros Poulet 10/06/2009 23:27

Salut Thibaut, ne le crie pas trop fort que par chez nous ça ressemble au paradis : de la neige à profusion, de magnifiques montagnes, du ciel bleu, des falaises de fou, on risquerait de voir débarquer les "nordistes". Pour peu qu'ils passent par l'Italie et empruntent le futur nouveau tunnel de Tende, j'suis bien moi.Et toute cette neige qui fond, ça fait de l'eau ...