REVALPIN

Cascade du Piolart

10 Mars 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Topos

La journée de dimanche s'annonce magnifique. La température ne daigne toujours pas remonter. Ce sera donc encore une cascade plein sud au programme. J'avais déjà repéré quelques draperies éphémères qui ne touchent jamais dans le versant sud de la vallée de Sestrière. On file donc avec Greg et Sylvain vers St Damas le Selvage avec pas mal de matos de rocher en vu d'attraper un de ces glaçons plus ou moins suspendu. Et là, juste au dessus du village surprise: La cascade du Piolart est en fait énorme du haut en bas!!! Exit piton et chausson. On part léger, les lunettes de soleil vissées sous le casque.

On allucine d'être aussi chanceux. La cascade cotait de 5 à 6 suivant les variantes en 2 longueurs avec relais derrière la base du rideau du haut. Glace magnifique et très travaillée. Une fois en haut on découvre qu'il y a en fait encore une longueur surprise dans le plus pure style du Mercantour: un gros tube plein soleil tombant d'une paroie de rocher extrèmement pourri, 4+, 45m. Du haut descente facile à pied rive droite.

 

En partant du village on ne voit que la partie haute. Mais au détour du chemin on découvre ça: 90m de glace travaillée par le soleil des A.M.: Ca ne se reffuse pas.

 

 Premier relais dans une grande grotte derrière le rideau.

Greg essaye de prendre les choux fleur à pleine main: ça glisse autant qu'avec ses tout nouveau quark. Comment faire alors?

 

 Le tube du haut préservé des regards. Impossible à voir du bas et même depuis la route de Sestrière en face.

Du bon sorbet en cette fin de matinée.

 

 Les deux vainqueurs du jour n'en reviennent toujours pas, une fois sortie dans les alpages à Mouflons. C'était un rêve ou bien?? Le village enneigé de Saint Dalmas en fond.

Commenter cet article