REVALPIN

Dévers Rouges

18 Septembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Le déluge est passé en fin de semaine dernière. Il y a de l'eau dans les canyons et certains ont même trouvé des débits sympatiques dans des canyons réputés "sec". Pour grimper il vallait mieux être abrité sous un déves. Une bonne occasion de faire un peu d'artif pour savoir définiivement planter toutes sortes de pitons.

Le Teillon, à Castellane, est une bonne école d'artif avec 3 ou 4 voies d'artif évidentes dans les fissures au centre. Les rappels sont en place au relai et on peut donc s'essayer sur une ou 2 longueurs dans un cadre exeptionnel. Le rocher est assez bon, le dévers pas trop important...

Le Teillon:

Ici on peu apprendre tranquille à monter sur la dernière marche des étriers pour frapper le prochain piton.

Il y a tout ce qu'il faut :   passage sur crochet, petit pendule, des gros trous pour les friends, des couplages, des coins de bois...

Dimanche on est allé grimper au Verdon. Au vue du déluge s'étant abbatu sur la Palud samedi, soit on se lançait dans un programme : zizague entre les résurgences, séchage des gouttes d'eau, zipette à cause de la boue, essorage des cades... Soit on allait rendre visite à la paroie rouge. Ca tombe bien, on avait révisé l'utilisation de la longe ropman et des étriers la veille. On s'est lancé dans Mescalito qui est apparement une des plus classiques d'après le topo: une voie mixte artif / libre. Pas besoin de piton, un gros jeu de friend jusqu'au 3.5 camalot utile mais pas indispensable.

C'est parti pour les 11 longueurs de Mescalito. Un voyage extraordinaire dans le rocher rouge à l'abri de tout ce qui peut tomber du ciel: pluie, grèle, base jumper...

Mumu attaque L5 dans un rocher aux formes étranges, trous géants, anses, poignés, grottes!! On se croirait dans les calanques aux Futur Croulants l'espace d'une longueur.

 

Dans L6, il vaut mieux prendre la variante en 7a sur spit car la voie historique a été déséquipée!

On arrive alors a un relai des plus confortables dans une jolie grotte suspendue en pleine paroie.

Reste encore 3 longueurs dures bien équipées pour passer en A0 dès que nécessaire. 

"Jour de pluie actif, allez faire de l'artif". On était pas les seuls à avoir cette idée au vue de la brochette de grimpeurs suspendu à leur protaledge au milieu des dévers de la Castapiagne.

Commenter cet article