REVALPIN

Esterel au pluriel

1 Janvier 2013 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Qu'il fait bon grimper dans l'Esterel en décembre.

Un coup de train ou de voiture depuis Nice et nous voila sur les laves millénaires de l'Esterel.

De Théoule au cap du Dramont, les falaises de rhyolithes de manquent pas pour se dorer face au grand large.

 

Mer et Mercantour

Depuis Théoule, la vue sur le Mercantour est saisissante : Du Gélas au Grand Capelet, reconnaissez vous tous les sommets?

 

PC290020 Au pied du pic St Barthélemy théatre des exploits de nombreuses générations de grimpeurs et du célèbre club "ski camping" de Cannes. 
PC290004  Julien sur le fil de l'arête Sud Est du roc St Barthélemy.
PC290010  Jeanne, assortie aux couleurs de la rhyolithe, résiste au vent qui nous dégage le ciel ce jour.

 

En haut de la cheminée en 6a/b de l'arête sud Est du Pic st Barthélemy. 

 

Les vestiges du passage des anciens sont nombreux dans cette longueurs : pitons plus que rouillés et même un coin de bois!!

 

Aujourd'hui avec un friend n°4, on se protège mieux et on peut grimper en libre la longueur cotée A2 par les ouvreurs en 1967.

 

 

PC290007

 

PC290016  Tous sourire en haut du St Barthélemy après l'ascension de cette voie historique et la digestion de quelques figues de barbarie sauvages.

 

 Départ pour une journée rhyolithique avec Nico et Patrick. Le train longe toute la côte de l'Esterel avec 3 arrêts pour grimpeurs : Théoule, Anthéor, Le Dramont. 

 

Pas de risque de se faire ouvrir la voiture sur le parking avec ce mode de transport.

2012-12-31 10.27.46

 

PC310040 Deuxième longueur de la voie "Echo logique" à Théoule le 31 décembre.

 

2012-12-31 12.17.05 On profite du soleil au relais dans la grotte.

 

Le plus beau rocher de la voie dans la 3ème longueur : de trous en fissures comme au Blavet. 
Sans titre 1

 

PC310049  Moment de détente avec vue sur la baie de Cannes quelques heures avant le nouvel an.

Commenter cet article