REVALPIN

Glace rare du 06

5 Mars 2011 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Superbes conditions de glace dans le Mercantour en ce moment. Tout ce qui est à l'ombre au dessus de 1600 m est très bien fourni en glace.

 

Samedi nous avons pu grimper le "cigare des deux chèvres" au verrou de Roya avec Florent et Benoit. C'est la première fois qu'il pose vraiment.

 

DSCN0531

 Le cigare des 2 chèvres miraculeusement en place. Pas bien gros me direz vous? Mais connaissant les lieux, il ne faut pas s'attendre à mieux!

 

Alors allons voir, c'est aujourd'hui ou jamais.

 

Il s'était déjà formé en 2006 sans vraiment toucher en bas à cause de l'écoulement très faible d'eau (photo sur cet article lors d'un repérage). Certains s'y était quand même essayé en moulinette en accédant par le haut. Une ligne de dry a aussi été équipée pour grimper les années sêches.

Cette année, après un petit repérage par le haut pour vérifier la solidité de l'édifice, nous voyons que ça ne vibre pas trop. La colonne s'est fissurée sous son poids en haut  au cours de l'hiver puis s'est ressoudée de glace : assez bon signe.

 

DSCN0511

 Après une première longueur d'échauffement en bas, j'attaque la bête en douceur.

Heureusement il y a pas mal de trous naturels grâce au soleil qui chauffe un peu chaque matin. Ca permet de ne pas taper trop fort.

DSCN0514

Un peu plus haut, moment de détente des avants bras pour savourer cette ascension, avant la baston du haut de la colonne.

 

Je ne sais pas quelle cotation il faut donner à cette courte colonne de 25m.

Mais vu qu'elle est toujours très fine et donc cylindrique, sans possibilité de se caller dans un dièdre pour bien délayer, je donnerais bien 6. En tous cas mes bras, pas trop entrainés à la glace raide cette année, s'en souviennent!

 

Cette belle ligne très visible depuis Roya, n'a pas échappé aux connaisseurs. Plusieurs cordées ont pu en profiter cet hiver.

 

 Benoit fait fumer les avant bras en récupérant les broches dans la colonne.
DSCN0521

En face du verrou, il y a également de très bonnes conditions avec 4 à 5 lignes à gravir.

 

Un bon groupe de grimpeurs de Cannes s'y est donné à coeur joie samedi.

Sans titre 1

Merci les potes pour cette grande journée glace à Roya.

 

PS: les 2 chèvres en question ont été retrouvées coincées sur la vire en haut de la cascade en plein hiver. Sûrement attirée par la source et une petite grotte abritée de la neige, elle ont été piégée sur la vire de 10m de long quand l'écoulement de l'eau a formé une vitre trop glissante pour leur sabot. Nous les avions retrouvé  fin janvier complètement chétive, avec pour seule nourriture un petit mélèze dont il ne restait que le tronc! Il avait fallu porter les fameuses biquettes, semi mortes de froid, jusqu'à Roya, pour qu'un habitant les mettent dans une grange pour l'hiver.

 

A venir cette semaine: le topo de LA goulotte de l'hiver dans le 06 en face nord des aiguilles de Pelens.

Commenter cet article

Revalpin 08/03/2011 17:03



Effectivement je devrais regarder un peu plus souvent les infos de Alpessud.


Les connaisseurs ne s'y sont pas trompés: il fallait en profiter!



David 08/03/2011 16:09



Salut Viking,


Tu n'es pas le 1er à faire cette cascade cet hiver, il y a eu au moins 4 ou 5 ascensions. Voir le lien : http://alpessudnet.free.fr/PHP/v2.1/liste_comment.php?cascade_id=1523


A un de ces jours.