REVALPIN

Sourire de Nuit

15 Novembre 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Et voila comment on se retrouve à grimper à Aiglun vendredi dernier avec Romain, sans avoir imaginer cette destination le matin même. Arrivés à 10h30 à Aiglun : il va falloir être rapide. C'est que les journées sont courtes en ce mois de novembre.

 

Aiglun  Le village d'Aiglun dans son habit d'automne vu du four solaire formé par  la falaise.

 

Notre voie du jour : "Sourire de Nuit". Connaissant un peu Gérard Thomas, ne serait ce pas une expression Malgache désignant le sourire de la dentition blanche des habitants de l'île, contrastant avec leur peau sombre? En tout cas, depuis l'attirance de Gérard pour l'hémisphère sud, la voie qu'il a équipé avec Jeannot est restée "en chantier". En fait de "chantier", ça passe très bien puisque les 2 dernières longueurs sont équipées à demeure de pitons et spit de 8mm : c'est la voie "Panache". Il faut juste prendre un friend n°2 pour consolider les lunules du dernier relais.

 

DSCN9773

Romain au début de la 2ème longueur.

 

C'est la fin de la portion extraordinaire dégoulinant de colonnettes du début de la voie.

L1 en particuliier est un bijoux avec un dernier pas tout en haut pour vous échauffer définitivement.

 

 

 

 L2 est moins homogène, mais le gaz devient ébouriffant avec une traversée entre les toits, suivie d'un passage en Ao pour franchir le toit, là où pend une vieille corde.
DSCN9781

 

DSCN9785

 Au dessus Romain se rétablit à la sortie des dévers.

 

Une longueur cotée 6a+ largement sous évaluée.

 

Attention à bien traverser à droite en sortie pour trouver le relais caché.

 

 

 

Au dessus du quatrième relais la voie reprend les itinéraires de plusieurs vieilles voies. D'abord on emprunte quelques mètres de "L'écharpe", puis c'est le dièdre de "Dévers de Gris" qui a été rééquipé. Le remplacement des vieux spit de huit et le nettoyage permettent de passer en libre, avec une magnifique longueur de continuité. Au dessus une nouvelle longueur permet de faire la connexion avec "Panache", par laquelle on sort au sommet. Au final, un bel enchaînement de niveau moyen 7a soutenu, à profil assez dévers : une belle occasion de se péter les bras pour nous.

 

 Le beau dièdre de "Dévers de Gris", une merveille sans passage vraiment bloc.

 

A travers les surplombs rouges d'Aiglun, l'itinéraire astucieux de cette voie et une éloge de plus aux merveilleux trous de ce calcaire étonnant.

DSCN9793

 Au dessus la voie passe un surplomb bien prisu. Romain au rétablissement dans un gros trou caché bien à droite.

 

La journée avance et le rocher rouge d'Aiglun devient complétement flamboyant.

 

 

DSCN9797

 

Une belle journée à Aiglun, improvisée le matin même. On se rend vraiment compte de la chance que l'on a d'habiter dans les Alpes Maritimes quand on discute avec une autre cordée au parking, venue en camping-car du Vaucluse pour 4 jour à Aiglun.

Commenter cet article

elvio 01/12/2010 17:15



merci!



Revalpin 27/11/2010 14:20



Salut Elvio


Pour les cotations, je dirais : 7a+, 7a+ et A0, 6b+, 7a+, 6c+, 7a, 6a, 7a et A0, 6c (sur pitons pour finir). La voie démarre 15m à droite de l'écharpe, tu ne peux pas te tromper.


Pour le topo des Alpes Maritimes, tu vas pouvoir investir, car une nouvelle version n°3 vient de paraître grâce au travail de Raibeau.


Ciao



elvio 25/11/2010 12:08



ciao, j'ai le vieux topo de raybaud ou la voie "sourire de nuit" est pas presente, et pour moi c'est pas banal d'acheter la nouvelle (suis en italie)


tu peux donner les cotations de chaque longueur stp?


merci et bonne grimpe!


 


elvio



Mathieu "Minicrou" ghaleb 17/11/2010 11:36



Salut,


de passage sur ton site, je me rends compte que c'est nous que vous avez croisé au parking. c'est vrai que cette falaise merite vraiment le deplacement!


Mais en fait, en plus d'etre un camping-cariste vauclusien, je suis surtout un ex-grenoblois "satellite intermitant" du Nimp crew!


je connais donc bien nath, françois (qui d'ailleurs a failli venir a aiglun avec nous mais a prefere le verdon!) et même mathieu blanchard de l'epoque ou j'encadrais encore en surf alpinisme!


voila pour les présentations ;-)


Au plaisir de te recroiser sur une falaise ... niçoise ou autre!



romain 16/11/2010 21:07



salut thibaut, dis donc j'avais même pas réalisé que tu avais pris toutes ces photos. Elles sont bien classe avec de superbes couleurs. Merci pour cette belle journée, ça donne envie d'y
retourner aussi sec et de profiter de cette paroi magique.


Vendredi je vais tester la neige avec mon père, si ça te dit.