REVALPIN

Souvenirs de glace de février

5 Mars 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Ah! Qu'il était bon ce mois de février, froid à souhait pour figer un temps les torrents et cascades impétueuses de nos montagnes.
Voila quelques morceaux de glaçons choisis au fil des photos de février.

DSCN8085 Une rose prend la pose.

Les tubes du pont de la Serre étaient énormes cette année.
Voila une bonne occasion d'affuter un peu son toucher de piolet. Le site est facile d'accès, il est possible d'installer des moulinettes sans stress et la glace présente des couleurs variant du bleu au jaune en fonction des résurgences.

Une bonne occasion de prendre le temps de faire une scéance photo.


Et hop, nous voila transportés dans les méandres de glace de la fameuse cascade de Chabanals à Demandols sur fond de Corborant qui se dore au soleil.

Une année sur deux environ, le froid permet de construire cette cathédrale de glace à 4 étages. Il faut alors se précipiter pour saisir les conditions avant que le redoux ne remette l'eau en mouvement.

Par une froide journée de février nous avons pu gravir la belle à 3 cordées sans se gêner. Les uns tôt le matin et les autres l'après midi.

Il est en général très dangereux de suivre une cordée engagée dans une cascade de glace pour  des raisons de chute de glace. Même avec toute la bonne volonté du monde, la cordée de devant aura bien du mal à ne pas vous décrocher des morceaux.
DSCN7927

Sans titre 5  Dans la troisième longueur de Chabanals sur une glace juste un peu sorbet grâce à un peu d'eau qui coulait en surface.

A l'attaque d'une longueur raide il est intéressant de s'attarder à ce genre de détail. Là où la glace est sèche et cassante l'escalade sera peut être difficile dans une glace fragile. Là où l'eau coule trop fort vous risquez de finir trempé au beau milieu du crux. Entre les deux, juste un peu humide en surface, c'est souvent le bon choix.
DSCN7969 La sortie de la cascade présentait cette année une sorte de demi tube creux avec un gros débit liquide coulant à l'intérieur!
Solidité? En tout cas les broches ne servaient plus à grand chose la haut, à part à se faire asperger d'eau en perçant le tube de glace... mauvaise idée!

Voila ensuite des cascades qui me tenaient à coeur de gravir un jour. Il s'agit des cascades du versant sud de la Tournette au dessus de Montmin. Ce sont les montagnes de mon enfance, où j'ai appris le goût de l'effort et le bonheur simple d'atteindre un sommet. En face sud, au dessus du lac d'Annecy, l'ambiance est plutôt au bronzing et la glace est rarement au rendez vous. Pourtant cette année c'était top: La fameuse "Prestige Ice" était carément énorme, nichée dans son canyon de calcaire. Encore plus belles, aériennes et ensoleillées, les cascades au dessus du chalet de l'Aulps étaient immanquables!

Et oui! C'est bien le lac d'Annecy que l'on voit en bas. Énorme bonheur de grimper ici, dans ce site plutôt voué au farniente.

Ici même où l'été des hordes de touristes tentent le chemin panoramique de "la Tournette versant lac", nous avons passé la journée seul au monde.
DSCN8010

Sans titre 4 Ambiance Côte d'Azur dans la cascade centrale juste en dessous du refuge privé de la Tournette.

Lunettes de soleil bien vissées sous le casque, c'est que du plaisir, pendant que de rares bateaux naviguent tout en bas sur le lac. On est bien loin du stéréotype de la cascade glaciale, austère, sombre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article