REVALPIN

Traversée du Basto en mobilité douce

19 Août 2011 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Rando bus

 

Comment transformer une traversée d'arête du Mercantour, à l'approche un peu longue, en un voyage excitant et détonant :

- prenez comme compagnons de cordée des amis de longue date comme Jean Gounand et Eric Teisseire

- partez en transport en commun pour tester une nouvelle approche du Mercantour, très adaptée aux traversées

- choisissez une escalade logique sur votre chemin pour profiter de cette nouvelle liberté. Il n'y a pas de voiture à retourner chercher dans la même vallée.

- en option : embarquez avec vous un cinéaste et ses 2 caméras pour réaliser un film du voyage et participer au concours "changer d'approche" de Mountain Wilderness.

 

Nous voila ainsi parti pour 2 jours dans le Mercantour, la semaine dernière, avec pour objectif de rallier La Madonne de Fenêstre à Castérino. Au passage, le Caïre Colomb et les arêtes du Basto sont au programme. 

 

DSCN5491

Départ de la Madonne de Fenêtre où vient de nous poser la navette du bus de St Martin Vésubie.

Bouquetin

Et tout de suite, le festival animalier du Mercantour nous offre ses plus beaux moments avec les jeunes bouquetins de l'année en apprentissage dans les blocs.
DSCN5500  Jeannot sur les arêtes du caïre Colomb, idéales depuis le Pas du Mont Colomb.  Voila un beau terrain pour tourner quelques prises de vue. Silence, on tourne!! Eric fait chauffer les caméras.

 

Au milieu du chemin, le confortable refuge de Nice nous permet de faire une pause gastronomique. La soirée n'en finit plus en faisant le tour virtuel du massif, au fil des anecdotes de Jean sur chacune de ses ascensions au parfum d'aventure, un piton entre les dents.

Et  toujours d'avant garde, Jeannot n'est même pas dépaysé par le voyage en bus : il connaît déjà tous les circuits des Rando bus 06!

 

 Le lendemain le ciel nous réserve son plus beau bleu azur.

 

La Malédie pointe fièrement son doigt à coté du Gélas.

DSCN5503
 Et avec Jean pas besoin de topo, il parait que c'est par là bas le Basto.
Sans titre 1

 La traversée des Basto est une belle course d'arête rarement visitée.

 

Imaginez vous sur un fil, à cheval entre le lac Autier et les lacs des Merveilles!   

 DSCN5512

 

Nous avons shunté la pointe Nord pour nous concentrer sur la partie la plus aérienne, de la brèche des Basto jusqu'à la baisse du Lac Autier. C'est sûrement la partie la plus parcourue, passant par le Pas de Fantino qui nécessite un rappel dans ce sens. 

 

DSCN5516 Sur le fil du rasoir nous progressons encordés de gendarmes en clochetons.
 sommet  Jusqu'au sommet du Basto sud qui marque le point le plus haut de notre ascension 2767m.

 

Nous redescendons des Basto par la vallée de Fontanalbe, directement sur Castérino. Quelle foule sur les sentiers de Fontanalbe au mois d'août! Ça fait chaud au coeur de voir tous ces touristes venus du monde entier découvrir les richesses culturelles de nos montagnes. Merci aux graveurs de tous les temps pour la notoriété de ce petit coin de Mercantour.

De Castérino, un camping-car nous descend en stop à St Dalmas de Tende où nous attend la bière et le train pour rentrer à Nice.

 

 Tiens voila deux grimpeurs dissimulés dans la file d'attente pour prendre un billet de train à Vintimille.
DSCN5527
 Quelle merveille ce retour en train de vintimille à Nice en longeant le bord de mer. En voila deux qui se régalent les mirettes.
 DSCN5534

 

Nous sommes en 2011 après JC, toute la Gaulle est occupée par la société de consommation... Toute? Non!  Une contrée peuplée d'irréductibles grimpeurs résiste encore et toujours à l'envahisseur. Entre la mer et les sommets ils se déplacent discrètement en bus et en train .....

 

Merdutrain

 

  Enfin, faut pas trop rêver, je ne suis pas prêt de vendre ma voiture!  Mais quand même, c'est toujours sacrémenent grisant de faire parfois sans elle.

Commenter cet article

Eric Teisseire 14/10/2011 21:41



Le film de la virée:


http://www.dailymotion.com/video/xlozhp_alpinisme-maritime-en-mobilite-douce_sport



Revalpin 23/08/2011 22:54



Je salive déjà du résultat du montage vidéo! Il faut inventer les "Teisseire Productions" spéciale 06.



Eric 22/08/2011 19:37


C'était effectivement excellent ! Une belle complicité entre montagnards et des anecdotes à n'en plus finir ! Merci à Jean et à toi pour ces beaux moments que j'espère avoir dignement saisis sur la
"pellicule"...