REVALPIN

Volutes et chantilly aux Calanques

15 Décembre 2009 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Escalades

Il fallait absolument que je poste deux photos du rocher complètement dingue rencontré ce week-end au pays des marseillais.
Il s'agit des secteurs Sébastien et des Futurs Croulant. Je ne me souvenais pas que le calcaire pouvait à ce point prendre des formes démentes! On dirait que le rocher a fondu au soleil de Marseille et qu'il s'est figé subitement avec le froid comme de la bougie.

DSCN2671

La première longueur de la voie de la Verrue qui n'a pas du être tant répétée que ça au vue de la quantité de ships qui nous est tombé dans le calecon!
 
Les formes fantastiques   et boursouflées du rocher valent bien le coup en tout cas. Lunules énormes à disposition pour les relais.

Qu'est ce que vous voyez au dessus du grimpeur qui se détache dans le ciel: une tête de chien, un visage???

Le dimanche à l'abri de la pluie dans la voie originale des Croulant: des formes toutes aussi surprenantes de boufigue en boufigue.

On hésite entre les coulées de laves, les stallactites, la cire d'une énorme bougie.... Pourtant on dirait que les broches à glace rentrent mal là dedans.

 
DSCN2724

C'est fou les formes que peuvent prendre le rocher!
A part ça, le secteur "Sébastien" est très adapté pour l'hiver: voies courtes, abritées du vent dans un petit four solaire concave, avec dépaysement garanti. Mais les voies nécessitent la panoplie totale du terrain d'aventure.

Commenter cet article