REVALPIN

Articles avec #cascades de glace tag

Cascade des Nissarts

14 Janvier 2013 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Voila une cascade sympathique à Roya, gravie aujourd'hui avec Muriel en attendant les flocons.

Pour la première cascade de la saison, on monte à Roya sans conviction suite à la chaleur de la semaine dernière.

Vu du village le Verrou n'a pas l'air bien gelé. Mais juste en face de nous, une petite ligne nous fait de l'oeil au dessus des granges des Issarts. Souvent cette coulée est un peu noyée sous la neige, dans l'axe d'un couloir d'avalanche. Aujourd'hui ça à l'air mieux.

Allons voir ça!

P1140043  Arrivé au pied, elle a l'air costaux pour la première cascade de l'année.
P1140054  Du coup, on passe au plus facile pour se chauffer dans une belle glace bleutée un peu cassante ce jour.
Sans titre 1

 2 longueurs de 30m en 4+ ou plus suivant les conditions.

 

Sans titre 2

 Puis on se lance dans la colonne centrale, piolet entre les dents.

Les bouteilles ne tardent pas à venir! C'est bon.

 

Voila un petit plan pour trouver cette cascade immanquable en arrivant à Roya. Elle ne doit pas être souvent gravie. On a laissé un anneau sur un arbre en haut et un abalakof au relais intermédiaire. Il vaut mieux des raquettes pour l'accès car on a "challé" à pied. (je sais, c'est pas très nissarts comme terminologie... mais on dit comment alors?).

Quelqu'un a t-il le nom de baptème de cette cascade probablement déjà visitée? J'ai repris le nom de l'alpage local.

 

carteNissarts

Miroir sans fin

2 Mars 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Pour fêter le 1er mars et l'arrivée de la grosse chaleur nous sommes allés inaugurer une ligne de mixte bien haut perchée à Gialorgue. Vers 2000m d'altitude en versant nord du Bec de Marseille, une cascade résurge de la barre de Bramafort et se perd en pleine falaise. Une traversée dans des dalles permet de récupérer une coulée de glace loin à gauche et de sortir en haut de la barre très aérienne. Le topo ici.

 

DSCN7116

Le miroir de la première longueur qui résurge de nulle part.

 

Même la haut, il faisait très chaud, et ça fond à vu de nez.  La glace était lisse comme un miroir avec la fonte journalière.

 

 Dernière longueur de glace de la saison?
DSCN7124

 Un peu de "dry moussing" avec des coussins de mousses très agréable en crampon.

 

 

DSCN7138

 

DSCN7171

La longueur de sortie part d'une petite grotte pour traversée au dessus du grand vide et sortir par un pas de mixte derrière le pilier.

 

 

 

Il faudra revenir tester cette ligne en condition un peu plus hivernale, car j'ai déjà vu beaucoup plus de glace dans ce coin.

Vous reprendrez bien un peu de glace?

24 Février 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Avant le week end, un bon plan pour sortir encore un peu les piolets à Entraunes à la cascade du Brec.

Conditions très bonnes jeudi 23 fev. Et ça devrait durer car il y a une grosse masse de glace encore assez  froide. La température est idéale en ce moment.

Nous avons du faire la trace tout du long dans le vallon du Bourdoux : 2h.

 

DSCN7039

La cascade du Brec en top condition. 

 

Ca fait plaisir après avoir châlé un long moment sur le chemin dans une faible couche de neige froide inconsistante.

 

 On attaque droit dans l'axe depuis une grotte sous la cascade pour une grande longueur de 55m en 5+.
DSCN7040
 Sur le cône du tube géant de la deuxième longueur, en train de saliver de la suite qui s'annonce parfaite.
DSCN7047

 

DSCN7060

Une glace au top du haut en bas : pas trop mouillée, pas trop cassante, pas trop stallactitée et assez compact.

 

Au milieu du tube, un petit dièdre/grotte permet même de délayer!!

 Avant de sortir en haut avec le gros gaz sous les crampons.

 

Attention, le relais sur deux goujons à gauche en haut du tube est un peu sous la glace et ne se voit facillement.

DSCN7083

 

DSCN7091

 Dernière longueur pour le plaisir de grimper sur une véritable vitrine transparente bleue, finalement assez épaisse, à travers la quelle on voit l'eau couler: c'est beau!

 

En haut il faut prévoir de faire un abalakof ou de descendre sur un gros bloc enchassé dans la glace comme nous.

 

 

Changement de slip au pays d'Annot

20 Février 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Le redoux est arrivé. Et les cascades de basse altitude fondent à vue d'oeil. De quoi se prendre une bonne douche froide en testant la résistance de la gore tex.

Encore quelques photos de ces tous beaux glaçons que l'on attend patiemment toute l'année et qui nous font juste de l'oeil quelques semaines par an à Nice.

 

Entrevaux

 2 km après Puget Théniers, la première des cascades d'Entrevaux commence à se former le 6 février. 

 

Mais il faut plus de glace pour l'escalader car le tobogan du haut est obligatoire pour aller jusqu'au relais sur un arbre à la sortie.

 

 

DSCN7002

Samedi 17 février, on se régale dans cette cascade gonflée de glace sorbet avant qu'elle se désagrège quelques jours plus tard: une vie éphémère.

 

Au passage salutation à Patrick qui habite au pied de cette cascade et qui cultive les étendus d'arbres fruitiers. Les pommes d'Entrevaux sont délicieuses merci.  

 

 

 

Un changement de slip plus tard, nous voila à Méailles au dessus d'Annot.

 

Une cascade inattendue s'est formée juste sous le village au niveau du fameux porche de Méailles, à 1000m d'altitude!

 

Une découverte des locaux défricheurs des fissures d'Annot: "Lionel Catso" et "Guigui Coquin".

 

Le redoux est trop marqué cette après midi. Il faudra attendre le lendemain sur place pour grimper après un léger regel nocturne: -3°C.

cascadeMéailles

 

DSCN7014

 La récompense le dimanche suspendu à la double colonne de Méailles.

 

Un must de plaisir à regarder et à grimper: la cascade tombe par dessus une arche naturelle de calcaire (visible à gauche).

DSCN7024

 Un peu de penchage pour ajouter de l'ambiance: le photographe aurait-il la tête qui tourne?

 

cotation 5+ pour 35 à 40m de glace rare.

 Un superbe article sur la glace à Annot à lire sur Tradannot

Le free standing de l'Ablé

17 Février 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Bienvenue dans une autre dimension: Le free standing de l'Ablé

C'est la ligne pour se péter les bras à Beuil Les Launes!!

 

Jeudi 15 février elle était enfin formée: une journée aux sensations XXXL.

 

DSCN6950 Une vraie trompe de glace descendant de la barre de l'Ablé: un must de la saison de glace 2012.

 

 Ambiance énorme suspendu au glacon.
DSCN6988

 

DSCN6910  La ligne magique de glace et mixte à droite du cigare pour s'échauffer.

 Bon j'y retourne, c'est trop bon.

La géante Valabre

15 Février 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Géante, c'est un bon résumé de l'impression que laisse la cascade de Valabre.

Environ 400m de dénivelé et plus de 10 longueurs intéressantes, cette "cascade" ou plutôt ce "canyon de Valabre" a véritablement de l'ampleur. C'est certainement la cascade de glace la plus haute des Alpes Maritimes.

En attaquant la remontée du chemin dans les bois, on ne s'attend pas à ça. Puis tout d'un coup le premier ressaut apparaît et ce n'est qu'une succession de panneaux, toboggans, goulottes très ludiques et variés jusqu'en haut.

 

Sans titre 1 Vous me suivez? Nous sommes partis pour 400m de plaisir tout en glace.
DSCN6866  Et chaque longueur en cache une autre. Toujours aussi belle, toujours aussi fournie en glace: les grandes broches étaient les bienvenues pour une fois.

 

Au bout de quelques longueurs: surprise du chef dans une goulotte de glace en renfougne les piolets l'un au dessus de l'autre. 
DSCN6873

 

 Et ça continue encore et encore.

 

Après une zone de marche au 2/3 du canyon, le flot glacé se raidit de nouveau pour franchir quelques barres rocheuses de gneiss poli par l'écoulement.

DSCN6887
Dernier panneau de glace avant de sortir juste sous le vieux village abandonné de Valabre.
DSCN6883

Profitez en, ce n'est pas en condition tous les hivers.

Ravin du Brec

14 Février 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

La cascade du Brec à St Dalmas le Selvage n'a jamais été trop visitée à cause d'une première longueur rarement formée.

Souvent le haut de cette cascade plein sud serait grimpable pendant les grandes périodes de froid, mais le ressaut du bas se résume à un maigre stalactite.

Depuis l'équipement en 2011 par David Fulconis de l'accès par la vire, on peut profiter de cette belle cascade ensoleillée juchée au dessus de St Dalmas le Selvage.

 

DSCN6818

 

DSCN6823

 Dimanche 12 février le stalactite du bas est formé, mais encore trop fin pour être escaladé?

 

En tout cas certainement pas ce jour, car il faisait -10° à 10h même plein sud, à cause du vent et de nuages tenant toute la vallée à l'ombre.

 

Nous avons attendu l'arrivée du soleil un peu plus tard en espérant qu'il attendrirait un peu la glace: peine perdue, c'est resté béton et cassant toute la journée.

 

 

DSCN6828

 1 ère longueur : il faut quelques friends plutôt gros pour protéger ce départ en rocher médiocre.

Un goujon aide bien au milieu.

 DSCN6832  Ensuite c'est que du bonheur dans le glaçon.

 

On attaque par de beaux pétales de glace pas trop brochable avant le crux du tube.

 

Un beau combat ce dimanche dans une glace bleue tellement dure que les piolets rebondissaient!

Sans titre 2

 

 

DSCN6848 Au dessus belle ambiance plein gaz au relais, avec un soleil qui réchauffe un peu les extrémités.
DSCN6859  Vue inhabituelle de St Dalmas le Selvage à peine réchauffé par un rayon de soleil ce dimanche glacial.

 

La cascade voisine du Piolard n'était pas encore totallement formée. Par contre le bas du ravin du Brec, forme une belle longueur souvent en condition en se jettant dans le torrent de Sestrière.

Cascades de glace tinéesque

13 Février 2012 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Au programme de cette semaine: le plein de cascade en Tinée.

Pour commencer, la plus basse de toute à Bancairon, c'est la cascade du canyon du Fenouillet : 384 m d'altitude sur l'IGN!

Cette cascade est un véritable thermomètre, indiquant aux glaciéristes l'état de la fraîcheur ambiante en montant la Tinée. On la voit qui coule sous la vieille route, en passant sur la 2x2 voie juste avant la célèbre Bolinette.

Si elle est bien glacée, c'est l'idéal pour tirer une longueur en passant le long de la route.

 

DSCN6811

Réveille des sensations d'escalade glacière au Fenouillet: cotation 4 sur 35m de haut.

 

Nous avons trouvé un relais de canyon en haut. Il doit être possible de poser une moulinette directement depuis le pont au dessus.

DSCN6806  Au pied de la cascade, une carcasse de caravane témoigne que les vacances en Tinée étaient très engagées avant la construction de la nouvelle route.

Glace rare du 06

5 Mars 2011 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Superbes conditions de glace dans le Mercantour en ce moment. Tout ce qui est à l'ombre au dessus de 1600 m est très bien fourni en glace.

 

Samedi nous avons pu grimper le "cigare des deux chèvres" au verrou de Roya avec Florent et Benoit. C'est la première fois qu'il pose vraiment.

 

DSCN0531

 Le cigare des 2 chèvres miraculeusement en place. Pas bien gros me direz vous? Mais connaissant les lieux, il ne faut pas s'attendre à mieux!

 

Alors allons voir, c'est aujourd'hui ou jamais.

 

Il s'était déjà formé en 2006 sans vraiment toucher en bas à cause de l'écoulement très faible d'eau (photo sur cet article lors d'un repérage). Certains s'y était quand même essayé en moulinette en accédant par le haut. Une ligne de dry a aussi été équipée pour grimper les années sêches.

Cette année, après un petit repérage par le haut pour vérifier la solidité de l'édifice, nous voyons que ça ne vibre pas trop. La colonne s'est fissurée sous son poids en haut  au cours de l'hiver puis s'est ressoudée de glace : assez bon signe.

 

DSCN0511

 Après une première longueur d'échauffement en bas, j'attaque la bête en douceur.

Heureusement il y a pas mal de trous naturels grâce au soleil qui chauffe un peu chaque matin. Ca permet de ne pas taper trop fort.

DSCN0514

Un peu plus haut, moment de détente des avants bras pour savourer cette ascension, avant la baston du haut de la colonne.

 

Je ne sais pas quelle cotation il faut donner à cette courte colonne de 25m.

Mais vu qu'elle est toujours très fine et donc cylindrique, sans possibilité de se caller dans un dièdre pour bien délayer, je donnerais bien 6. En tous cas mes bras, pas trop entrainés à la glace raide cette année, s'en souviennent!

 

Cette belle ligne très visible depuis Roya, n'a pas échappé aux connaisseurs. Plusieurs cordées ont pu en profiter cet hiver.

 

 Benoit fait fumer les avant bras en récupérant les broches dans la colonne.
DSCN0521

En face du verrou, il y a également de très bonnes conditions avec 4 à 5 lignes à gravir.

 

Un bon groupe de grimpeurs de Cannes s'y est donné à coeur joie samedi.

Sans titre 1

Merci les potes pour cette grande journée glace à Roya.

 

PS: les 2 chèvres en question ont été retrouvées coincées sur la vire en haut de la cascade en plein hiver. Sûrement attirée par la source et une petite grotte abritée de la neige, elle ont été piégée sur la vire de 10m de long quand l'écoulement de l'eau a formé une vitre trop glissante pour leur sabot. Nous les avions retrouvé  fin janvier complètement chétive, avec pour seule nourriture un petit mélèze dont il ne restait que le tronc! Il avait fallu porter les fameuses biquettes, semi mortes de froid, jusqu'à Roya, pour qu'un habitant les mettent dans une grange pour l'hiver.

 

A venir cette semaine: le topo de LA goulotte de l'hiver dans le 06 en face nord des aiguilles de Pelens.

Cascade de glace du Riou Blanc

2 Février 2011 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Cascades de glace

Nous avons fait une journée sympathique de pédagogie en cascade au Riou Blanc le week end dernier.

Les élèves, plus habitués à descendre les cascades des canyons l'été, plutôt qu'à les remonter, ont été charmé.

 

Nous sommes allés visiter une cascade de 2 longueurs assez haut dans le vallon du Riou Blanc, affluent du torrent de Roya, non loin de St Etienne de Tinée.  Il faut remonter toute la partie encaissée du torrent de Riou Blanc par le chemin et c'est en haut à droite. Comptez 40 min d'approche.

 

P1010495

 Mathieu dans sa première longueur de glace en tête, après avoir pris ses repères en moulinette.

 

Voila une bonne occasion de se régler sur les gants, la préhension et le swing des piolets, les placements de pieds, les encrages, le brochage...

Toute une panoplie de techniques qui ne s'improvisent pas forcément.

 

Jérome affine la technique dans la deuxième longueur plus raide.

 

Dit donc, ça explose vite les avants bras de tenir les piolets en haut comme ça!

Pas facile de taper encore avec précision en haut de la longueur!

 P1010476