REVALPIN

Articles avec #couennes tag

Temps d'automne

25 Juillet 2011 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Ce week end, il faisait tout juste bon au soleil dans les vallées de l'Esteron. Pas chaud pour un mois de juillet! Du coup, j'ai débauché Sandrine et Sergio de leur plan montagne pour un peu de farniente et de grimpe dans les vallées perdues du haut Esteron.

Les sites d'escalade sont si peu fréquentés qu'il ne faut pas rechigner à couper un peu de végétation pour dégager une bonne prise. Mais les belles voies au rocher sculpté sur fond de paysage sauvage le valent bien. 

 

DSCN5255

Par chance, c'est la fête du village à Sallagrifon!

 

Nous voila attablé pour l'Aïoli après une belle journée au site d'escalade de Sallagrifon.

 

Le site d'escalade sous le village de Sallagrifon est tout petit: 6 voies dont surtout 4 belles voies en 6a.

Le lendemain nous sommes allés au col du Buis à Briançonnais. Au début de la crête des rochers de St Marie, il y a un mur gris de 30m de haut au rocher excellent. On dirait un morceau de Verdon catapulté en ces lieux lointain. Il y a 3 voies toutes aussi belles les unes que les autres en 6b environ.  Elles ont été rééquipées sur ring.

 

Sandrine dans les dalles grises de l'Escales... Oups, c'est au Col du Buis bien sûr. Au fond c'est la montagne de l'Arpille: un sommet qui ne doit pas être très couru.
DSCN5267
  Sur le pilier aux prises franches qui borde la facette.
 DSCN5283

 

DSCN5273  Et voila notre Sergio avide de rocher comme toujours, qui dévore les longueurs  les unes après les autres.

 

Sans titre 1

Westi rentre heureuse, c'est que le week end a été bon!

A l'abri de l'Esterel

17 Octobre 2010 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

C'est bien le massif de l'Esterel qui a tenté de retenir les gros nuages pluvieux venant de l'Est tout ce week end. Du coup du coté de St Raphael nous sommes restés à peu près au sec moyennant une ou deux rafales vigoureuses!

Nous avons visités 2 sites d'escalade assez différents : le cap du Dramont, puis le lendemain la barre de Roussiveau. D'un coté une ambiance très marine face à l'ïle du sémaphore, et de l'autre coté la falaise sauvage de Roussiveau perchée sur un promontoire dominant les grands espaces de l'Esterel, avec au fond la baie de St Rapahel. D'un coté la foule des grands jours sur la falaise phare du secteur et de l'autre un site paraissant tellement sous fréquenté que la végétation ne va pas tarder à reboucher le chemin.

 

Mumu

Mumu retourne aux affaires à la barre du Roussiveau.

 

Derrière la vue est on ne peut plus dégagée sur la baie de St Tropez à St Raphael.

 

 Bon la vue est pas mal non plus au Dramont, même si l'on est un peu moins haut perché.

 

Au moins la mer est toute proche, les goélands viendrons vous chiper un morceau du pique nique et, en cas de grosse chaleur, un petit bain et toujours possible.

DSCN3560

 

Alors Dramont ou Roussiveau? Les deux sont à connaître comme tous les sites d'escalade atypiques de ce massif de l'Esterel. 5°C de plus au Dramont, mais 5 fois plus de vue à Roussiveau. Une belle rhyolite adhérente qui régale les sens aussi bien pour les préhensions que pour les couleurs variées du rocher, de la végétation et du ciel.

 

DSCN3574

 Si l'est bien une chose que vous trouverez sur les 2 sites: ce sont les arbouses.

 

C'est justement la pleine saison. reste plus qu'à faire la pâte de fruit pour mettre dans le sac pour le ski cet hiver...

Les meilleurs spots de couennes d'été sur la côte d'Azur

13 Août 2008 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Mais où grimper autour de Nice en juillet et août? Cette année la grosse chaleur a attendu le 20 juillet pour investir la cote. Depuis, mieux vaut connaître les sites suffisamment au frais pour passer une journée agréable.
Les critères d'un site d'été pourraient être listés comme suit :
- une falaise qui passe à l'ombre au moins une partie de la journée
- une vallée de préférence ventilée pour vous rafraîchir dans le pas tout en haut de la voie
- une marche d'approche courte pour ne pas arriver en nage à la falaise
- un site de baignade à proximité pour se rafraîchir après avoir transpirer dans le projet de la journée
- un bar à proximité pour se désaltérer en option

Heureusement la nature nous a fourni quelques falaises répondant à une bonne partie de ces critères. Voila donc une sélection de sites d'été de Cannes à Menton ou d'Ouest en Est.
- A St Cézaire, un seul site est vraiment à l'ombre toute la journée: c'est St Sézaire 3 et 3 bis. En rive droite de la Siagnole, la falaise voit le soleil seulement à partir de 18h. Après il est tant de goûter à l'eau fraîche des superbes bassins de la Siagnole sur le chemin du retour.
- Les gorges du Loup sont connues pour la ventilation thermique qui marche presque à tous les coup par belle journée ensoleillée de 9h à 19h. Il y a bien sûr Déversée qui reste à l'ombre jusqu'à 14h. En plus on peut descendre se baigner au Loup juste en dessous du parking. Mais il y a aussi tous les secteurs "moins extrèmes" de la rive droite qui sont à l'ombre à partir de 13h. A Messa Verde il y a même des vasques magnifiques pour se baigner le long de la marche d'approche. Pour les secteurs des tunnels (Les Balcons, Jurassique, Cayenne, Pont du Loup) il faut reprendre la voiture pour se baigner en redescendant les gorges.
- Vers les gorges de la Mescla, l'Arche d'Escale est à l'ombre jusqu'à 16h et en plus vous êtes obligés de vous rafraîchir en traversant la Tinée à pied pour l'accès. De même il y a le site de la Mescla à l'ombre l'après midi. C'est la barre à colonnettes juste en face de la voie montante des gorges un peu en amont de la sortie du grand tunnel de la voie descendante. Là encore, il faudra traverser le Var à pied: fort courant promettant un sacré rafraîchissement.
- Plus à l'Est les falaises ombragées avec possibilité de baignade à proximité existent aussi: Le site des gorges du Piaon à Sopel permet de se baigner dans la Bévéra juste en dessous de la route et vous pouvez toujours aller rendre visite à la "Bergerie" de Breil sur Roya pour vous baigner ensuite dans la Roya ou même dans la Maglia!

Pour ceux qui ne peuvent pas trop s'exiler au frais en montagne, voila de quoi tenir tout l'été dans les Alpes Maritimes sans trop souffrir de la chaleur. N'hésitez pas à laisser un commentaire si vous connaissez d'autres sites d'été à proximité de la côte.

Ligurie mon amie

12 Décembre 2007 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Voila quelques idées de site de couennes au chaud l'hiver que nous avons découvert le week end dernier.

Dans le Val Argentina le site le plus beau est certainement "Corte". Un site en plein essor, dans une vallée italienne très authentique. Le calcaire y est assez sculpté et calcifié, malgré un aspect de calcaire d'altitude. 
Le val Argentina se rejoint en sortant de l'autoroute à Arma di Taggia (20min après Vintimille). Ensuite il faut remonter la vallée jusqu'à Molini di Triora. 5 min après ce village en direction de Triora on prend une petite route à droite en direction du village de Corte. Après quelques lacets, un peu en dessous du village de Corte un panneau indique à gauche le site d'escalade ou "rocca de arrampicata" en italien dans le texte. On peut trouver le topo du site sur internet mais il manque les voies les plus récentes.  
DSCN2666.JPG

Le secteur  principal est le plus ensoleillé pour l'hiver. Certaines voies sont majeures sur ce rocher gris bleu.

Au programme pas mal de plats adhérents et de mouvements dynamiques.


Il y a 3 ou 4 secteurs, tous orientés au sud/ouest à Corte. Mais les autres sont plus ombragés sous des arbres: à garder pour une saison plus chaude. Un clin d'oeil à Gérard Goglio qui adore ce site apparemment. Merci à Fabien Arsento qui a des origines dans le fond de cette vallée et qui nous a motivé à monter découvrir ce site.
Dans le val Argentina, il y a aussi de belles falaises un peu plus haut à Loreto avec même quelques petites "grandes voies". Mais on reviendra au printemps, car il y fait moins chaud.
DSCN2672.JPG En plus vous  pouvez même en profiter pour faire du lèche vitrine de Noël sur la Costa di Fiori avec toutes les stations balnéaire très chiques: de St Rémo à Finale Ligure.

Dimanche nous avons rejoint Finale Ligure et ses falaises beaucoup plus connues et fréquentées. Nous sommes tombés par hasard sur le spot le plus en vogue du coin en hiver: La Rocca di Corno. Par rapport à Corte on perd la tranquilité, mais on gagne la vue mer avec une belle  petite île au milieu des flots et un rocher à trou formant autant de bac même dans les dévers les plus prononcés.
Dans le secteur ouest, aux alentours du 6c majeur "Rombo di Vento" plusieurs grandes longueurs de 7a à 7c ont été équipées récemment dans les dévers rouges criblés de trous. Du coup c'est le spot à la mode des italiens du coin qui se retrouvent ici le week end.
Les autres secteurs de ce site présentent de magnifiques murs verticaux avec des voies remontant des rangés d'alvéoles sympathiques. La patine se fait sentir dans certains 5c/6a, mais les voies un peu plus dures sont préservées.  

Le secteur Rombo di Vento: le rendez-vous des génois en manque de voie en 7+++ chaque week end d'hiver?

En tout cas c'était blindé de monde ce dimanche.

Rombo-di-Vento.jpg

Les couennes de la Rocca di Corno sont toutes superbes avec le rocher si particulier en nid d'abeille de Finale.
 (question pour Stéphane: Mumu grimpe vraiment à 2 pieds sur cette photo?)

Rocca-di-Corno.jpg

Vive l'italie et les panettones à tremper dans le cappuccino.

Ca peillonne!

3 Janvier 2007 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Ils envoient du gros à Peillon pendant les vacances scolaires. Ca bronzait sec aujourd'hui dans les secteurs de la grotte et de Paul Arêne pour les djeun's des environs de Nice mais aussi pour les italiens et allemands en vacances. Ici la moyenne d'age reste bien en dessous des 25 ans et ça grimpe fort.

Damien Tomeasy randonne dans "la violence et le sacre". Normal il est chez lui.

 N'empêche que faut fermez les bras... Ou alors j'ai pas encore tout compris. Le passage à califourchon sur la grosse stalactite au milieu de la photo est mythique.

 Bienvenue au Pays des Merveilles pour le grimpeur. Le rocher déverse? Pas de problème gogogadgette à la calcite, et à la colonne... Il y a des prises de partout, mais vaut mieux avoir les "méthodes". C'est un peu comme les "codes" pour passer dans un niveau supérieur sur un jeu vidéo, sans les "méthodes" pas d'espoir de clipper la chaîne tout la haut.

Sylvain cherche le bon coincement dans le Corbeaux. 

 Une voie déroutante avec des dizaines d'astuces, de coincements et crochets pour passer d'une colonne à l'autre dans ce plafond.

 

Un peu de grimpe au chaud?

28 Décembre 2006 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Une envie de nouvel an au chaud? J'en connais certains qui n'ont pas hésité une seule minute pour passer leur vacances sur la Riviera. Quittant leur grand pays du Nord, sans glace ni neige pour l'instant, ils accours tous sur la côte pour  toucher un peu de rocher tiède.
Si vous allez à Gorbio, Peillon, la Turbie, Castillon....  demandez leur un peu d'où ils viennent. C'est la grande migration vers le petit Nice en ce moment. C'est vrai que se faire dorer au soleil avec des multitudes de voies sur du calcaire sculpté comme nul part ailleurs, c'est le bonheur. Les sports d'hiver tardant à venir cette année dans le Nord, le phénomène est sûrement accentué.
Allez voir les belles photos de grimpe sur le site d'Escailloux avec des niçois qui s'éclatent à Aiglun et à Castillon en ce moment.

Gorbiologie

26 Novembre 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Allé... un petite info de Sergio Steals pour commencer. La chasse au glaçon est ouverte!!!! Ca grimpe dans le haut Var. "Le voile de la mariée" et les classiques d'Estenc sont en conditions. Voila c'est dit. Ca vous évitera peut être ce genre de discussion à n'en plus finir: ça doit être déjà bon... mais il doit falloir attendre encore un peu... et puis s'il n'y avait encore rien... et puis si ça se réchauffe dans la semaine on aurait pas dû attendre... mais bon ça fait loin pour prendre un but... pourtant quand même, avec le froid qui fait...

 A part ça il y avait une sacré équipe de vainqueurs à Gorbio aujourd'hui. Même si le soleil a fait son apparition, ça collait encore grave. D'ailleurs les perfs sont tombées toute la journée au secteur de la Bergerie. Et les vieux n'ont pas dû pouvoir faire la sieste au village, tellement ça flachait fort dans la falaise.

Marine enchaîne "La Loco": un  7a un peu usé, mais aujourd'hui ça colle quand même. Que du bonheur.

 
 Damien Tomasi vient à bout du nouveau problème en 7c, tout droit au dessus du trou du "Grimpeur Gâté Gâteux".  Tomas Arfi dans une porte d'anthologie dans le 7c+ juste à gauche. Détrompez vous... ça ne l'empêche pas d'enchainer dès la 1ère montée grâce au flacheur du jour le bien nommé "Tomeasy dans le 8a".

 Désolé pour les photos. Je les ai mis en petit car qualité très moyenne. Vous pouvez mettre le noms des voies en commentaire (je les ai pas). Sinon les autres ont aussi fait de belles voies mais j'ai pas de photo. Entre-autre deux 7b teigneux pour Nico Féraud.

Bon je vous laisse. Il faut que je fasse mon sac pour le plan B5 de demain en montagne. Surement des news lundi.

Vive le Mistral

1 Octobre 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Grand beau temps dans le Var ce dimanche... au bord des eaux tranquilles de l'Argens.

 

 La grande face de Château Vert.

Pour les grandes envolées de continuité sur trous et cupules c'est ici que ça se passe.

 

 Le rocher est très sculpté en trous et formes d'érosion: magnifique et dépaysant.

Les allemands l'ont bien compris et sont souvent plus nombreux que les locaux au pied des voies.  

Bravo à "La Fouine " qui avait visiblement démasqué le mythique Château Vert.

Merci à météo-crash.fr qui avait pour une fois justement prévu le maintient du ciel bleu à l'Ouest de l'Esterel ce dimanche. Merci à Claude Rossi pour m'avoir appelé In-extremis le matin même.

Saint Dalmas le Selvage

16 Septembre 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

 

Encore de belles journées pour aller grimper à St Dalmas tant que les grands froids n'arrivent pas. Le rocher sèche très vite et il peut faire bon grâce à l'orientation globalement sud. Les secteurs du haut ou le haut de la grande face sont superbes avec de grands murs sur silex. Déjà que le rocher est globalement très adhérant, c'est le summum de l'accroche sur la multitude de cristaux émergeant du calcaire. 

   Le CAF de Nice en force investi le pied de la falaise. Au programme: Journée consommation de voies toutes neuves et super équipées.
 

 Le village de St Dalmas le Selvage au pied du rocher de Junic.

Ca grouille la-dedans les week end d'été. Encore un village sauvé de la désertification: vive le tourisme vert

St Martin Vésubie

26 Août 2005 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Couennes

Aujourd'hui il a fait quelques averses en Vésubie. Mais le rocher sêche aussitôt et tout n'est pas perdu  pour une voie en montagne demain dimanche.
Quelques news du repaire des couenneurs d'été en Vésubie: LE TROU DU DIABLE
Encore une nouvelle voie vient de voir le jour dans la grotte du démon cette semaine: "Framboise Myrtille". C'est tout à gauche des voies existantes dans un coin de falaise qui a été bien nettoyé. Encore 40m de grimpe à se retourner les cervicales.
   Les CRS du PG de St Martin occupent leur journée d'astreinte comme ils peuvent en enchainant la nouvelle voie: un 7b+ sûrement

Le bas est bien  poussiéreux et n'attend que le passage des grimpeurs pour devenir tout beau tout propre.
   Le haut est renversant comme on aime bien, de grottes en grottes.

Relai intermédiaire possible pour rester dans le 7- avec déjà deux énormes collones grises à se mettre sous la dent.
   Décidément Il y a de la colo à gogo dans ce coin. Surement une bonne façon de s'entrainer un peu pour la saison de glace qui approche (encore 3 petits mois)
Vous avez jamais l'impression de saisir le manche de vos engins et serrant une bonne collone?