REVALPIN

Articles avec #revalpin tag

Concours Photo "Entre Chien et Loup"

3 Juillet 2017 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Tous à vos appareil photo cet été pour immortaliser les plus belles ambiance "entre Chien et Loup", de l'aube au crépuscule en passant par les patous toujours aux aguets près des troupeaux.

Concours Photo "Entre Chien et Loup"

Programme pour la France des Montagnes

14 Avril 2017 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Programme pour la France des Montagnes. Il faut bien se lancer, quitte à me mettre des lecteurs à dos. Les critiques sont les bienvenues et c'est avec elles que l'on affine notre point de vue.

En écoutant les programmes des postulants à la présidence, je n'en trouve pas un me convenant. Voila donc les idées auxquelles j'adhère, si jamais un de ces futurs présidents lisait ces lignes :

- Réapprendre la culture du risque : on va droit dans le mur avec la sur-protection virtuelle de la société, la systématisation du vidéocontrole en ville, les radars partout, les assurances obligatoires pour tout et n'importe quoi, les contrôles techniques auto... Au contraire, il faut réhabituer les français aux risques de la vie courante pour ne pas en faire des apeurés du lendemain, ne pas en faire des citoyens surprotégés dans un monde plein de dangers, d'escros, de terroristes (parfois)... Economiquement parlant, c'est aussi une façon d'être plus compétitif, mieux préparé à l'adversité face à des pays qui n'ont pas peur de prendre des risques, qui travaillent sans garde fou, pour moins cher. 

Je dis ça, car je vois tellement de jeunes qui se lancent à corps perdu dans la montagne et la grimpe car ils ne se sentent plus vivre dans cette société qui les materne trop, que je vois bien que l'on a un problème vis à vis du risque. Tout le monde semble vouloir le cacher.

- Retraite : ne pas augmenter l'age de départ, mais baisser les primes de retraite. Ou plutôt rééquilibrer les régimes des salariés (qui touchent trop) et des indépendants (qui ne touchent pas assez). On vieillit plus, mais pas toujours en bonne santé. Laissons ceux qui ont déjà bossé 40 ans tranquilles. Celui qui veut une retraite plus élevée pourra tjs continuer à la retraite à rendre quelques services rémunérés. Dans nos montagnes, on a besoin de gens expérimentés à la retraite pour rendre des missions de quasi service publique dans les mairies, associations ou dans des domaines pas assez rémunérateurs pour créer un emploi pour un jeune à cause de l'éloignement.

- Europe : Quand on voyage un peu, on comprend tout de suite que la France n'est rien à l'échelle du monde et que l'on ne peut exister qu'à travers une entité plus large nommée "Europe". Le franc serait une monnaie de singe. Les régions de montagne sont souvent à cheval sur les frontières avec Suisse, Italie, Espagne. Elles savent ce que veut dire la fermeture des frontières, les taxes de douannes, les contrebandiers qui passent les cols. Elles ne veulent pas de ça et préfèrent continuer leur échange culturel et économique avec les voisins, préfèrent continuer à recevoir les touristes européens qui viennent dans nos stations sans avoir à changer de monnaie. Continuons à construire et à consolider l'Europe, sans se tirer trop de balle dans le pied avec des normes européennes trop drastiques qui limitent notre compétitivité extraeuropéenne.

- Travail / emploi :

Favorisons les petites entreprises et l'initiative privée. Il n'est pas normal que des secteurs entiers de l'économie soient dirigés par quelques grands groupes. Trop de taxe et réglementations / normes empêchent les petits entrepreneurs de se lancer. J'hurle quand je vois que les seuls auto entrepreneurs qui s'en sortent sont ceux que l'on paye en liquide : plombier, jardinier, boulanger... Limitons les taxes et favorisons l'initiative d'une myriade de petits commerçants, bureaux d'étude, entreprises de service qui ont tous quelques choses à nous apporter. Toutes ces petites entreprises créent de l'emploi, favorisent la concurrence et donc le pouvoir d'achat des consommateurs et surtout permettent d'augmenter les relations humaines entre le client et l'entreprise. Bien être au travail, proximité, autoentreprise doivent guider nos choix en matière de réglementation du travail, au lieu de vouloir déshumaniser le travail avec des revenus minimums et une standardisation dans tous les domaines.

- Immigration :

Attaquons nous aux causes du flux migratoire, plus tôt qu'aux conséquences en fermant les frontières. Si la France était un peu moins le paradis des aides sociales, si l'on affichait un peu plus qu'il faut se bouger comme ailleurs pour gagner sa croute en faisant des heures sans rouler sur l'or, le flux migratoire se régulerait peut être un peu de lui même. Ceux qui sont prêts à tout pour venir, pour fuir la famine ou un pays en guerre viendront de toute façon. Et ceux là peuvent peut être ramener un peu à la réalité une France qui vit aujourd'hui au dessus de ses moyens.

Il y aurait encore beaucoup à dire. J'attends vos commentaires!

 

Une dernière idée pour nous ramener à nos montagnes: arrêter ce cirque avec les dédomagements et les aides pour faire passer la pilule du Loup auprès des bergers. Voila ce qu'ils font des cabanes toutes neuves qu'on leur monte là haut en hélico: des taudis en 1 ans ou 2 dont ils ne ferment même pas les ouvertures pour l'hiver. La pluspart ne savent pas gérer leur patoux qui sont plus dangereux pour les randonneurs que pour le Loup. Je pense qu'il est temps d'arrêter cette mascarade, de les laisser gérer leur troupeau avec les armes qu'ils veulent et de perfuser la filière pastorale juste ce qu'il faut pour concurencer la viande de Nouvelle Zélande et pas héhontément comme aujourd'hui où les bergers sont des buisnessmans qui emploient des gens inintéressés par leur job pour garder les bêtes à leur place.

Une dernière idée pour nous ramener à nos montagnes: arrêter ce cirque avec les dédomagements et les aides pour faire passer la pilule du Loup auprès des bergers. Voila ce qu'ils font des cabanes toutes neuves qu'on leur monte là haut en hélico: des taudis en 1 ans ou 2 dont ils ne ferment même pas les ouvertures pour l'hiver. La pluspart ne savent pas gérer leur patoux qui sont plus dangereux pour les randonneurs que pour le Loup. Je pense qu'il est temps d'arrêter cette mascarade, de les laisser gérer leur troupeau avec les armes qu'ils veulent et de perfuser la filière pastorale juste ce qu'il faut pour concurencer la viande de Nouvelle Zélande et pas héhontément comme aujourd'hui où les bergers sont des buisnessmans qui emploient des gens inintéressés par leur job pour garder les bêtes à leur place.

Bonnes fêtes de fin d'année

21 Décembre 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Bonnes fêtes de fin d'année

Comme chaque année en cette saison, le Père Noël a la hotte pleine sur Revalpin

Comme chaque année en cette saison, le Père Noël a la hotte pleine sur Revalpin

Pour commencer, j'envoie un cadeau à tout ceux qui m'envoient un mail avec pour sujet "cadeau" d'ici la fin 2016 à : thibtournier@hotmail.com

Et vous avez du être très sage cette année, car voila un film inédit à visionner pour découvrir le massif des Tatras en ski - bienvenue dans "les Alpes de Poche".

Grand Parcours à Saint Martin de Vésubie

27 Avril 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Grand Parcours à Saint Martin de Vésubie

Un rassemblement convivial à ne pas manquer dans le Mercantour que vous soyez débutant ou expert des excursions en montagne. 7 et 8 mai 2016

Mercantour étincelant

21 Avril 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

La bas au loin .... au dessus de la Méditerranée trônaient des montagnes étincelantes de neige.

Mercantour étincelant

Voeux

2 Janvier 2016 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Voeux

Randonnée spirituelle en Queyras

30 Juillet 2015 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Rien de tel que la marche pour prendre le temps de se noyer dans ses souvenirs, tourner la page, faire son deuil d'un proche en train de s’éteindre à l’hôpital pour moi.

Adieu Georges, ton bonheur insouciant des dernières années me manque déjà.

Sur le GR5 qui traverse le Queyras et qui permet de relier les principaux villages par les cols avec Noelle, Michel, Françoise, Martine, Elodie, Marcel.

Sur le GR5 qui traverse le Queyras et qui permet de relier les principaux villages par les cols avec Noelle, Michel, Françoise, Martine, Elodie, Marcel.

Se laisser conduire par le chemin pour mieux se faire surprendre par le paysage : l'activité qui te plaisait tant, Georges et dont tu as profité jusqu'au bout à plus de 80 ans.

Se laisser conduire par le chemin pour mieux se faire surprendre par le paysage : l'activité qui te plaisait tant, Georges et dont tu as profité jusqu'au bout à plus de 80 ans.

Vous reconnaitrez le Mercantour vu du Queyras, à l'envers bien sûr, car c'est le coté italien.

Vous reconnaitrez le Mercantour vu du Queyras, à l'envers bien sûr, car c'est le coté italien.

Arrivée à St Veran, un village à la fois touristique et authentique comme nul autre.

Arrivée à St Veran, un village à la fois touristique et authentique comme nul autre.

Grand vent sur les crêtes sur fond de la belle aiguille des Toilies.

Grand vent sur les crêtes sur fond de la belle aiguille des Toilies.

On l'a cherché pendant 3 jours, nous n'en avons trouvé qu'une seule rare, elle est pour toi Georges cette Edelweiss.

On l'a cherché pendant 3 jours, nous n'en avons trouvé qu'une seule rare, elle est pour toi Georges cette Edelweiss.

Festival de la photo autour des refuges du Mercantour

15 Juin 2015 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Tous à vos appareils photos cet été autour des refuges du Mercantour. C'est le thème du concours photo de l'année 2015 ouvert à tous. De plus une exposition photographique itinérante de Mathieu Vernerey fera escale dans les refuges du Mercantour tout au long de l'été pour illustrer les relations du Mercantour à la Méditerranée.

- en JUIN, au refuge de la Valmasque (Roya)

- en JUILLET, au refuge de Nice (Vésubie)

- en AOÛT, au refuge de la Madone de Fenestre (Vésubie)

- en SEPTEMBRE, au refuge de la Cougourde (Vésubie)

Festival de la photo autour des refuges du Mercantour

Tremblement de terre au Nepal

29 Avril 2015 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Le Népal a été touché samedi 25 avril par une terrible catastrophe : un tremblement de terre de magnitude 7,8 dont l'épicentre était proche de Katmandou. (plus exactement à mi distance entre Pokhara et Katmandou).

Pour avoir un ordre d'idée, les plus violents séismes du sud est de la France ne dépassent pas 5.

Le bilan s’alourdit de jour en jour : on est passé de 1000 morts à maintenant plus de 7 500 et ce n'est pas fini. En effet la zone la plus touchée est constituée d'une multitude de village de montagnes accessibles souvent uniquement à pied ou en hélicoptère. Les survivants ont fuit les villages et n'osent plus y rentrer à cause des nombreuses répliques ces derniers jours dont la plus grosse à quand même atteint une magnitude de 6,7!! Dans ce contexte il est difficile d'évaluer les dégâts.

Le Népal Avant - pendant la secousse - le Népal Après - Le début des secours qui vont être très longs

Tremblement de terre au Nepal

La zone la plus touchée est certainement celle de Gorkha et de la riviere Trishuli, directement au nord / ouest de Katmandou. Les trekkeurs la connaissent bien car c'est l'entrée du très connu trekking du Langtang / Helambu et c'est le pied du Manaslu. Ici c'est la désolation complète. Les villages sont écroulés à 90% et les secours héliportés n'arrivent qu'au compte goutte. Certains villages ont été entièrement rasés de la carte par des mouvements de terrains ou des avalanches gigantesques.

Les vallées touchées au nord de Katmandou sont celles d'où viennent la majorité des porteurs qui travaillent sur les treks : les Tamangs et Gurungs. La région entre les Anapurna et le Rolwaling est très touchée.

C'est une vraie catastrophe pour l'un des pays les plus pauvres du monde. Seul le tourisme tire un peu le pays vers le haut. On espère que les visiteurs reviendront très vite au Népal. Tout le Népal n'est pas écroulé. Une bonne partie de la ville de Katmandou est encore debout même si des temples comme ceux de Durbar Square ont disparu.

Pour ceux qui veulent aider les habitants du Népal, le syndicat des guides français a commencé à mettre en place une opération grâce aux guides français qui habitent et travaillent sur place. voila leur message:


Nous sommes en lien avec la cellule de crise du MAE (Ministère des Affaires étrangères) et mettons autant que possible nos moyens et notre réseau à leur disposition. Nous remercions particulièrement pour leur travail, le GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne) et ses guides qui s'impliquent très fortement depuis samedi dernier. Sur place, les guides et leurs relais locaux apportent activement leur aide en fonction des priorités identifiées. L'isolement de certaines vallées rend très difficile l'accès des secours ainsi que l'acheminement de matériel sanitaire et de nourriture.

Nous travaillons avec un réseau de solidarité qui se met en place à l'initiative de la Ville de Chamonix : associations, villes de montagne, institutionnels, Compagnies et Bureaux des guides... Dans une démarche ouverte et collective, nous choisissons d'engager notre action en coordination avec d'autres structures sérieuses et déjà impliquées au Népal pour développer le potentiel de nos actions et pour s'assurer d'une affectation des fonds qui soit utile et transparente. Le SNGM et l'AFGM (Association de Familles de Guides de Montagne) débloquent via leur Fonds de Solidarité Montagne une première aide d'urgence de 6000€. Vous pouvez envoyer vos dons à l’adresse du SNGM (chèque à l'ordre de « Solidarité Mont-Blanc Népal 2015 »). Syndicat National des Guides de Montagne - Parc d'activités Alpespace - Le Neptune - 50 voie Albert Einstein - 73800 Francin

Formation recherche DVA / secours

31 Décembre 2014 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Ski, #Revalpin

Samedi 27 décembre à Isola 2000, a eu lieu la première session de formation neige et avalanche de l'ANENA. Une dizaine de personnes ont pu se former aux techniques de recherche avec détecteur de victime d'avalanche (DVA), pour avoir les bons réflexes en cas d'accident.

Tout le calendrier des formations dans le 06 est ici. Pensez y, ça peut vous sauver la mise!

Simon Ribel indique la zone de l'avalanche pendant que les stagières s'activent pour trouver, sonder et dégager le plus vite possible les victimes.

Simon Ribel indique la zone de l'avalanche pendant que les stagières s'activent pour trouver, sonder et dégager le plus vite possible les victimes.

C'est où qu'on creuse? Pas une minute à perdre, le sondage doit être précis.

C'est où qu'on creuse? Pas une minute à perdre, le sondage doit être précis.

Premier secours: la PLS vous vous souvenez?

Premier secours: la PLS vous vous souvenez?