REVALPIN

Fréquentation record du Mercantour

9 Septembre 2011 , Rédigé par Revalpin Publié dans #Revalpin

Le mois de septembre est arrivé et le bilan de la fréquentation estivale du Mercantour est plus que bon.

 

En juillet et août les refuges ont fait le plein quasiment tous les jours!! Du jamais vu pour certains gardiens présents depuis de longues années dans le massif. Il n'était pas rare de voir plus de 300 voitures à la Madonne de Fenestre certains jours.

 

Quelle contraste avec la saison de vache maigre pour les gardiens des refuges de l'Oisan! Certains croisés la semaine dernière, se demandent même si ils vont recommencer le gardiennage l'été suivant, au vu de la désaffection du massif!


DSCN5610

Le vallon de Cougourde va pouvoir retrouver un peu de calme après la foule de l'été.

 

Alors quelles sont les explications de cet engouement pour les Alpes de l'extrême sud? Plusieurs pistes sont lancées si dessous même si les raisons sont certainement multiples.

 

- La météo a été très mauvaise et froide dans les Alpes du Nord en juillet. Elle a donc joué en notre faveur ,avec des randonneurs qui ont franchement décalés leur destination alpine vers le sud. Et même si le beau temps estival est revenu en août, les jeux étaient faits et les réservations faites à l'avance dans le sud.

 

- La fréquentation record de la Côte d'Azur toute proche a certainement aussi contribué à drainer quelques plagistes vers les cimes le temps d'une journée ou 2.

 

- Il parait aussi que le public friant d'alpinisme est en voie de disparition en Oisan alors que la randonnée courte tient plus que jamais le haut du pavé dans les activités "montagnes". Et le Mercantour est surtout réputé pour la randonnée facile au milieu d'une faune et d'une flore exubérante. C'est vrai qu'il n'y pas de prise de tête sur le matériel à emporter en randonnée. En plus toute la famille peut venir et même celui qui ne fait pas trop de sport le reste de l'année.

 

- Cerise sur le gâteau, un magazine allemand a publié au printemps un superbe article sur une boucle d'une semaine de randonnée au départ de Valdieri, passant par les refuges de Cougourde, Madonne de Fenestre, Nice. Les groupes du DAV se sont donc succédés tout l'été sur les chemins du Mercantour et au refuge il faisait bon parler quelques mots germaniques pour comprendre la conversation à table.

 

Exotique, chaud, dépaysant, remis au goût du jour, le Mercantour avait tout pour plaire cet été.

 

Comme quoi, il n'y avait pas besoin de se prendre la tête avec le projet pharaonique des balcons du Mercantour... Un grand coup de neuf dans quelques refuges comme celui de Cougourde et de Nice, de beaux sentiers bien entretenus en pierre comme l'accès à la Cougourde, une bonne dose de publicité bien ciblée et le public accourt.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article